Lieux

D’un jeu à l’autre


Cela faisait un petit temps que nous ne vous avions plus présentés de lieux/clubs ; le dernier, c’était les soirées jeux de société à Tubize (depuis, nous y avions -embauché Maxence).
Les jeux de société se sont bien souvent de belles rencontres : le club D’un jeu à l’autre, c’est aussi une histoire de rencontre (ou de suite de rencontre car j’en avais déjà le début) : brièvement : elle commence avec Mr Cédric au JGT ’17 qui nous invite alors à l’Interclub d’Ottignies auquel nous avions donc participé (vu nos résultats, on dit « participé », oui) et c’est déjà lors de cet événement qu’une invitation nous est lancée à venir découvrir le club. DJUF toujours débordé, le temps passe et Cédric me relançât à occasion du BGF et, ce fut secrètement décidé, nous y allions (enfin) pour leur soirée de « rentrée ».

C’est quoi, c’est qui ?

« D’un jeu à l’autre » est donc (si vous n’aviez pas lu l’intro) bel et bien un club de jeux de société à Ottignies. Autour de Cédric, ils sont toute une petite équipe à faire vivre le club, à vous accueillir et à vous expliquer les jeux. (Petit coucou à Nicolas !)

C’est où ?

C’est la ludothèque d’Ottignies même qui leur laisse les lieux le temps de leurs soirées. L’adresse est :
Ferme du Douaire
Avenue des Combattants 2
1340 Ottignies

C’est quand ?

Leurs soirées jeux se déroulent tous les premiers vendredis du mois de 19h à 00h.

C’est combien ?

Il y a un petit prix d’entrée : 2€ la soirée ou 10€ pour l’année mais attention, ce prix comprend un accès aux boissons (soft) à volonté.

Comment cela se déroule ? A quoi puis-je jouer ?

Une fois les formalités terminées, vous avez un accès aux jeux de la ludothèque mais également et surtout, le club met en avant plusieurs nouveautés (une pour chaque différent public : famille/gamer/hard gamer + un jeu encore « sous la loupe ») fournies par leur sponsor le webshop Golden Meeple. Il y a encore parfois des auteurs en invités.
Petit point de détail, c’est soirée sans enfants. Et je ne peux que comprendre qu’un parent reste un parent avant tout mais pour le plaisir de tous (et du parent lui-même), c’est mieux d’être tous, l’espace d’un soir, des joueurs !

Nous sommes venus en toute discrétion !

Comment notre soirée s’est-elle déroulée ?

Nous y sommes allé à 3 : j’avais pris mon frère et Maxence nous y retrouvait ; autrement dit, les victoires me semblaient déjà difficiles. Arrivés sans prévenir, nous avons été très bien accueillis par l’équipe. Le temps de régler l’inscription, il était temps de choisir un jeu.
Notre indécision fut réglée par Valentin, un habitué des lieux qui nous proposât Alien Artefacts, un jeu à lui (oui, vous pouvez également amener vos jeux).

Alien Artefacts
Pour en toucher un mot, il s’agit d’un jeu 4X (Exploration – Expansion – Exploitation – Extermination) à base uniquement de cartes pour une durée (1h30) plus courte que celles de jeux du même type. Septique au départ, le jeu a tenu ses promesses en tournant très rapidement une fois les actions possibles assimilées. 1ère défaite.


Très fûté
Après cela, il fut temps de nous attaquer au jeu « gamer » de la soirée : Très Fûté. J’avais tardé à le découvrir et ce fut Cédric qui nous l’expliquât. La partie se terminât pour moi avec 2 conclusions : je n’aurai pas de victoires ce soir là et oui, je ne pouvais que me ranger du côté de tous ceux qui aiment le jeu (ce fut dur de lâcher le jeu pour rentrer chez soi). Le jeu est très bien et comme le disait Al’ dans son article, tout le sel du jeu se trouve dans le gain des bonus.





Arkans
Maxence était parti de son côté joindre la table de l’invité de la soirée Benoit Miclotte, l’auteur d’Arkans ! Un chouette défi était d’ailleurs organisé pour la soirée : à savoir : jouer et réussir à battre l’auteur !! J’ai entendu dire que le défi fut relevé par l’un des joueurs et que Benoit comptât une défaite ! Je passe la parole à Maxence.

L’avis de Maxence sur l’extension d’Arkans
Benoit avait sous le bras l’extension qu’il est en train de mettre au point pour Arkans. Elle ajoute 3 nouveaux modules au jeu de base : un saboteur et une tour permettant respectivement de diminuer ou d’augmenter toutes les valeurs d’une tuile ; des tuiles mages, ayant les valeurs maximales partout au moment où on les place, mais diminuant assez fort une fois placées ; et en enfin, toutes sortes de tuiles spéciales aux pouvoirs variés et permettant de nombreux rebondissement. Tout cela permet une (encore) plus grande profondeur stratégique sans dénaturer le jeu. Un vrai régal ! (même si je fut battu à plate couture…)

Et la prochaine soirée alors ?

Le premier vendredi du mois, c’est cette semaine, oui !! On vous partage le programme ci dessous. Il y aura notamment un  nouvel invité : Ludovic Mahieu venant présenter Owly Tribe. L’équipe vous le présentait lors de notre 1er live DVUF (Des Vidéos Une Fois) (et un article arrive ce jeudi !!) Et le jeu sous la loupe sera un classique : Pandémie. Ceci en vue du tournoi Pandemic Survival qu’ils organisent la semaine suivante.

Un dernier mot :

J’y ai passé un excellent moment (oui malgré les défaites cuisantes). L’équipe est là pour vous, l’espace est restreint mais c’est plus qu’agréable de jouer dans une ludothèque entouré de jeux. Si vous avez l’occasion, prenez le temps d’y passer. Vous pouvez vous inscrire à leur prochain event mais il y a également leur groupe Facebook pour ne rater aucune info sur leurs activités.

 Xavier

Commentaires

4 septembre 2019 à 1 h 05 min

excellent moment (oui malgré les défaites cuisantes).



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Owly Tribe (KS - BE)

4 octobre 2018

%d blogueurs aiment cette page :