Evénements / La Belgique Ludique / News

Top Avril 2024

Print Friendly, PDF & Email

Comme dit le proverbe: « En Avril, ne te découvre pas d’un fil: joue plutôt ». Et plus d’un membre de DJUF a suivit l’adage. Voici donc le Top Avril de l’équipe !

Top de Jonathan

Mon mois d’avril a été sous le signe des jeux à 2. Pourquoi? Pour rien. Juste le fait qu’on ait eu plein de jeux à 2 à tester et qu’on ait pu en profiter allégrement avec Yasmin.

Nous avons d’abord pu apprécier la découverte de Boréal, le jeu qui semble en vogue en ce moment et on peut comprendre pourquoi. Beau, simple, efficace, … de chouettes parties en perspectives.

Les cartes de Boréal
Moi je les trouve super belles ces cartes

Je me suis ensuite penché sur les Microgames de Matagot. Cela faisait un moment qu’ils m’intriguaient et Asmodée m’a permis de rencontrer cette gamme via « Les bons contes font les bons ennemis« , un titre tellement évocateur pour moi qui aime l’univers et me faire des ennemis en jeu. J’ai aussi personnellement craqué pour « Revolver Noir » pour les mêmes raisons. Mais c’est du Griffon Fonfon que j’ai décidé de vous parler en premier, souvenez vous.

Ce que j’adore dans cette gamme, c’est qu’on puisse les emporter facilement et les installer rapidement. Je suis en train de devenir fan. SAUVEZ-MOI ! (ou pas)

Mage Noir

Mais mon coup de coeur ce mois-ci va vers Mage Noir, un jeu pas nouveau du tout et qui m’a souvent intrigué par le design de la boite qui n’est pas sans rappeler des licences bien connues du monde des joueurs de cartes.
Un ami est venu m’en faire la démonstration, et j’ai tout de suite bien aimé. Le système de gestion de mana intelligent, collaboratif et stratégique m’a séduit. Le design des cartes et la possibilité de construction de deck aussi.
Je vous prépare un petit article là dessus pour qu’on en parle plus amplement ensemble.

Cartes de Mage Noir : extension des sable
Les cartes dans Mage Noir: j’ai testé ici l’extension des sables. Un deck de base à retravailler, mais des possibilités inouïes

Daniel vous en avait d’ailleurs parlé lors de son top février de 2023: Le top Février 2023 – Des Jeux Une Fois

Top de Daniel

Mon Top Avril ne change pas des mois précédents: extrêment riche en découvertes ludiques même si j’ai fait des nuits blanches à cause du boulot…

1) Les jeux de poche

Tandis que Jon et Yasmin ont surtout testé les jeux deux joueurs, j’ai plutôt enchainé les jeux qui tiennent dans une poche. En effet, j’étais en vacances de Pâques avec les enfants et ce sont « LES » vacances détente où on reprend le sport, on s’allonge près de la piscine et on mange bien. Il y a très peu de places pour les jeux de société comme les programmes sont remplis du matin jusqu’au soir. Néanmoins, partir en vacances sans jeu, c’est comme partir sans mes vêtements. Le jeu, je l’ai dans la peau !

a) Les Microgames

J’ai donc pris pas mal de Microgames tel que Les bons contes, font les bons ennemis, Insurmontable et Megalopolis. Trois jeux, trois ambiances différentes. Le premier est un deux joueurs de placement de cartes assez sympa. On essaie de pourrir le jeu de l’adversaire tout en évitant qu’il pourrisse le nôtre car les cartes ont des effets et des points positifs ou négatifs en fonction de leurs voisins.

Insurmontable, c’est plutôt une gestion de main que j’ai préféré au précédent car on une difficulté variable et toutes les cartes ont des effets pour générer de beau combo. Le but du jeu est simple: reproduire une pyramide qui représente la montagne avec un chemin continu qui mène la base au sommet. Plus facile à expliquer qu’à exécuter…

Quant à Mégalopolis, c’est un coopératif de placement de carte vraiment bien foutu. Toutes les cartes peuvent être utilisées soient pour créer la ville soit comme condition de scoring pour la partie en cours. Le but est d’aménager la ville ensemble selon les conditions de placement en maximisant les bonus et en minimisant les malus (exemple: avoir le moins d’usines polluantes visibles qui font perdre des points. On discute, chaque joueur a son rôle et les parties sont différentes en fonction des conditions: j’adore !

b) Sea Salt Paper: l’indispensable

Pour terminer dans cette catégorie, il y a l’indétronable Sea Salt Paper avec sa mini-extension. Gabriel devient un expert et a même coaché son papou pour me battre !

2) Moka, le jeu fédérateur

Mon beau-père est avant-tout un joueur de bridge et n’aime pas trop découvrir de nouvelles règles car il n’a pas toutes les cartes en main pour bien jouer selon lui. Je sais cependant qu’il aime bien les jeux de culture générale ou les jeux de lettres. J’aime bien par ailleurs faire des mots croisés au petit déjeuner avec lui.

J’ai donc joué plusieurs parties à Moka avec lui et il a bien apprécié: gros point positif. Pour résumer, c’est un scrabble avec des cartes où tu pioches une carte à ton tour sur une grille de 4×4. Ces cartes peuvent être des lettres ou des cartes à effet qui mettent du piment au jeu (échanger une carte avec un adversaire ou lui voler une carte).

Contrairement à Scrabble où tu pioches une lettre et tu fais avec, tu peux accepter de garder la lettre ou la remettre dans la grille. Le but est de former des mots longs avec des lettres compliquées (qui valent plus de points). Par ailleurs Moka se veut aussi accessible avec des cartes défis qui nécessitent des mots d’un domaine spécifique (la nourriture par exemple) pour les réaliser. Vraiment très chouette comme jeu ! Il fallait donc que je le mentionne dans le Top Avril, une fois !

3) Top avril et mes coups de coeur

Il y a vraiment deux jeux que j’ai vraiment kiffés et que je devais partager dans ce top avril. Tout d’abord Harmonies qui noie actuellement les réseaux sociaux. Quand je l’ai testé à l’Asmoday fin 2023, les objectifs m’ont fait penser à Dreamscape. Harmonies est cependant beaucoup plus simple et fluide que ce dernier.

A ton tour tu pioches 3 jetons et tu essaies de réaliser différentes figures qui te rapportent des points. Il y a les figures de base liés à la couleur du jeton et des cartes animal. Celles-ci sont plus intéressantes en termes de points. Tout la subtilité du jeu est de combiner plusieurs figures différentes avec les mêmes éléments ! Tu verras que tu manques très vite d’espace et que réaliser une carte animale rend certains éléments de ton plateau inutilisable pour réaliser d’autres figures. On place en effet un cube animal qui empêche de placer un autre cube sur ce même élément.

Karvi

J’ai ensuite eu un nouveau coup mais pour l’Asmoday de cette année: Karvi ! Ce titre à connotation végétale aborde le thème de Vikings qui est un de mes thèmes de prédilection après le Japon. La trilogie de la Mer du Nord, Blood Rage ou Knarr en sont des exemples !

J’ai vraiment adoré Karvi car il offre pléthore de matériel et de possibilités ludiques. Les joueurs vont gérer judicieusement leur dé action qui se déplace sur un plateau action. On reprend un système à la tokaido où le propriétaire du dé le plus en retard continue de jouer tant qu’il ne dépasse par un autre dé. Par contre certaines cases coûtent de la bière représentée dans les faces de ton dé. Ton dé sert donc de compteur et certaines actions ne te seront plus accessibles tant que tu ne ravitaille pas ton dé en bière.

Tu dois donc bien choisir tes actions principales sur le plateau actions mais aussi faire des actions complémentaires standards qui coûtent des ressources mais te permettent de faire de super combos ! Tu vas conquérir, améliorer ton navire, installer des comptoires, naviguer: j’adore !

Top d’Yves

Le mois d’avril a été chargé de mon côté, mais pas sur le plan ludique. J’ai eu moins d’occasions de jouer, et j’ai surtout ressorti mes chouchous du moment (Faraway, Expéditions, Planet Unknown …).

Mais j’ai quand même pu faire une super découverte grâce à des amis qui m’ont offert Lum42 de Wannagame, dont Benoit vous avait déjà parlé sur le blog. Un jeu belge par son auteur, illustrateur et éditeur, Vincent Joassin ! Et j’ai vraiment été séduit par ce jeu ! Les règles sont vraiment simples à expliquer et comprendre, mais le jeu est très stratégique et hautement interactif. A son tour, il faudra déplacer son vaisseau pour déployer une de ses unités. En fonction de son emplacement d’arrivée, cette unité va pouvoir collecter de la lumière, ou la transformer en énergie (qui vaudra des points de victoire en fin de partie). C’est tout. Mais sur ce principe épuré viennent se greffer des majorités, des priorités de déplacement, des unités spécialisées, etc, qui font que chaque déplacement doit être pesé avec soin pour évaluer ses gains et ceux de ses adversaires. C’est vraiment prenant, on a adoré !

Le plateau central de Lum42 à la fin de notre partie à 4 joueurs

A avenir

Mai sera le mois du jeu à la Ludothèque le Phare. Les organisateurs et les animateurs ont mis les petits plats dans les grands avec un stage de création, un GameJam, des conférences sur le jeu et des soirées protos ! Que de chouettes choses à découvrir dans ce projet qui contribue à une Belgique encore plus ludique, une fois !

Auteurs/autrices

  • Jonathan

    Jeux préférés : Elysium, Seeders – Exodus, Dicium, Euphoria, La Gloire De Rome, Scythe, Colt Express, Smash up Autres centres d’intérêt : mangas, littérature générale, impro, animation, découvrir de nouvelles choses tout simplement Caractéristiques : A toujours trop peu d’étagères pour ranger ses jeux et ses livres. Toujours prêt à s’engager et à se surbooker, mais il veut tout tester.

    Voir toutes les publications
  • Daniel

    Jeux préférés : Bruxelles 1893, Les aventures de Robin des Bois, Dice Forge, Ninjato, tous les jeux de Shem Philips, Path of Civilization, Watergate, Parks, Riversides, Wingspan

    Voir toutes les publications Rédacteur en chef
  • Yves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *