Tokaido
Coups de Cœur

Tokaido

J’ai envie de profiter des rééditions de Funforge pour vous parler d’un jeu que j’estime être un classique : Tokaido.

Prenez la route avec moi pour cette découverte japonaisante. Venez apprécier les décors, les sources d’eau chaudes, les rencontres et bien d’autres choses, sublimement illustré par Naïade et bien pensé par Antoine Bauza.

Le concept de Tokaido

Dans Tokaido vous allez faire un merveilleux voyage touristique sans bouger de votre salon. Dans l’esprit de profiter, lentement mais surement, vous allez refaire la célèbre route de la mer de l’est qui passe par Tokyo, Kyoto, Osaka et Kobe.

Le but du jeu est de profiter au maximum du circuit touristique, en marquant un maximum de points.

Mise en place

Plateau de jeu
Mise en place globale pour 5 joueurs

Au début de la partie, chaque joueur va recevoir 2 profils de voyageurs. Ils devront choisir chacun le profil avec lequel il vont commencer. Le profil de voyageur va déterminer l’argent dont le joueur disposera, et aussi un bonus au court de son voyage.

Ensuite chacun place son pion au début de la route. On détermine le premier joueur et celui-ci va se mettre sur le point le plus bas possible.

Déroulement de la partie

Le joueur actif est toujours le joueur le plus loin sur la route, le plus près du point de départ. Vous n’allez donc pas jouer systématiquement votre tour après votre voisin de droite ou de gauche, mais selon votre position.
Gardez bien cela à l’esprit lorsque vous vous déplacez.

Le principe des déplacements est simple : vous vous déplacez du nombre de cases que vous voulez, tant que vous finissez sur une case libre.

Vous avez donc tout intérêt à ne pas aller trop vite sur la route, sous peine de ne pas jouer souvent, et de marquer peu de points. Mais parfois, se réserver une place plus loin sur la route est stratégiquement plus intéressant. À vous de juger !

Vous ne pourrez cependant pas vous déplacer jusqu’à la fin de la route immédiatement, car vous serez obligé de vous arrêter aux points relais et d’attendre vos adversaires pour déguster ensemble un bon repas.

Le dernier arrivé sur le point relai sera le premier à repartir sur la route.
Le dernier (sur la route) est toujours le premier (à jouer).

case point relai
À la queue Leleu pour une pause bien méritée. À Table.

Marquer des points

Pour marquer des points dans Tokaido, il faut profiter. Il y a donc plusieurs moyens de marquer des points.

Vous pouvez marquer des points en vous arrêtant sur une case source d’eau chaude ou sur une case panorama et compléter ainsi les 3 différents panoramas que vous pouvez contempler. Si vous avez assez d’argent, vous pouvez faire une donation aux temples ou acheter des souvenirs. Et si vous n’avez plus d’argent, vous pouvez travailler dans les champs pour vous refaire une cagnotte.

Il est important de garder de l’argent pour les points relai, où vous devez vous arrêter. Car arrivé au point relai, on vous demandera de payer votre diner, le prix allant de 1 à 3 pièces. Consommer des mets différents à chaque point relai apporte 6 points. Si vous n’avez pas assez pour vous payer un repas, ou que vous n’avez pas de nouveau met à gouter, cela fait un grand manque à gagner par rapport à vos adversaires.

Fin de partie

La partie se termine quand tout le monde est arrivé au dernier point relai.
Alors on détermine les récompenses de fin, qui peuvent encore faire basculer toute la partie.

Par exemple, le joueur qui a donné le plus au temple va marquer 10 points. Le deuxième plus généreux donateur va gagner 7 points, … mais celui qui n’aura rien donné ne gagnera aucun point.

Il y a les accomplissements qui vont aussi récompenser le joueur qui a le plus profité des sources chaudes, ou qui a dépensé le plus de sous dans les relais…et bien d’autres accomplissements que je vous invite à lire dans les règles.

Règle spéciale à 2 joueurs

À 2 joueurs, vous allez devoir à tour de rôle déplacer un joueur neutre (si il est dernier sur la route). Ce joueur neutre n’aura d’effet que d’empêcher l’occupation d’une case.

Mon avis sur Tokaido

C’est vraiment un jeu comme je les aime. Un jeu calme, beau et surtout tactique.

Tokaido est vraiment un jeu qui se bonifie en y jouant plusieurs fois. Lors de notre première partie, on se sent un peu perdu devant la façon de scorer. Ce n’est qu’après 3-4 parties qu’on se sent plus aguerri et qu’on sait enfin qu’il faut miser sur l’investissement sur le long terme et pas sur le gain le plus immédiat.

sur la route
Sur la route oui,
J’ai vu le Japon oui,
J’ai bien kiffé ma vie
Sur la route

Profitons du voyage

La philosophie est belle : rien ne sert d’aller trop vite, il faut avant tout kiffer et profiter de la beauté des illustrations. C’est vraiment dans cet esprit que je joue à Tokaido.

Le but du jeu est avant tout de profiter au maximum de tout ce que le tourisme de cette route typique japonaise a à nous proposer.

C’est un jeu que je prends plaisir à jouer sans pression. Je me sens zen quand je joue à ce jeu. Même si je dois vraiment réfléchir à mes déplacements. Je n’ai pas le sentiment d’excitation que j’ai lors de duels de cartes, ou de jeux de dés.

Puis je pense qu’ils ont tout compris à la vie : après avoir profité d’une bonne balade, rien de tel qu’un bon repas. Et le repas vaut 6 points, c’est ce qui rapporte le plus de points dans le jeu.
La nourriture, il n’y a que ça de vraiment bon.

S’organiser est la clef du bon voyageur

J’aime aussi et surtout le côté tactique de ce jeu. Il faut avouer qu’on avance sur la route de Tokaido comme on avance ses pions sur une grille d’échec.

Il faut bien réfléchir à ses coups et scorer en fonction de ses adversaires mais aussi en fonction de son jeu personnel. Bien observer l’autre mais s’observer soi-même aussi.
Donc même si les interactions se limitent à empêcher l’adversaire d’aller sur la case qui pourrait l’intéresser, on n’a pas le sentiment de jouer seul. On est obligé de compter avec les autres.

Ce que j’aime aussi dans ce jeu, c’est que rien n’est joué avant la fin. J’ai connu plus d’un retournement de situation avec les bonus de fin de partie qui font que je pense sincèrement qu’il ne faut pas se croire vainqueur avant qu’on ait fini la partie.

Des illustrations qui apportent du charme

Dois-je encore présenter Naïade à qui on doit, entre autre, les illustrations de jeux bien connus comme Yokai No Mori, Lords Of Xidit, ou Seasons ?

Personnellement, je trouve ces illustrations superbement jolies. Je suis vraiment fan. Et Tokaido est pour moi le jeu dans lequel son talent est le mieux mis en valeur. Déjà parce que le concept du jeu est d’apprécier les décors, et donc les dessins des cartes. Mais en plus parce que le style de Naïade est largement inspiré par le dessin japonais, et donc totalement dans le thème.

Le plateau de jeu, et la boite sont pourtant assez épurés, blancs. Je trouve que cela met encore plus en valeur les illustrations. J’aime cette légèreté dans le design.

Optimisé pour 3 à 4 joueurs

Je vous l’avoue cependant, le jeu n’est pas des plus optimisé pour 2 joueurs.
Si ce n’est vraiment pas mal pensé d’ajouter le joueur neutre pour permettre cette configuration et que le plaisir de jouer est toujours présent, on est loin d’en profiter comme à 3 ou 4 joueurs.

À 5 joueurs, la partie se corse, car il n’y a plus beaucoup de places pour avancer et faire sa stratégie. Je déconseille donc juste d’initier quelqu’un avec cette configuration.
D’ailleurs certains n’apprécient pas justement cette « foule » sur la route pendant leur parcours touristique. Donc j’en déduis que c’est pas à 5 joueurs qu’on va arriver à séduire de nouveaux fans de Tokaido.

Fiche Technique

Auteur Antoine Bauza
Illustrateur : Naïade
Editeur : Funforge
Distributeur : Funforge
Joueurs : 2 à 5
Durée : 45 minutes
Âge : 8 +

Un peu plus de Tokaido

Les règles complètes de Tokaido

Jouer à Tokaido sur Board Game Arena

Jouer à Tokaido sur Android

Jouer à Tokaido sur IOS

Jouer à Tokaido sur Steam

Notre article sur les extensions de Tokaido : Crossroads et Matsuri

Auteur

antares1983@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Atlantes

9 mars 2021

%d blogueurs aiment cette page :