Get On Board Paris & Rome
On a testé

Get On Board

Print Friendly, PDF & Email

Tu as toujours rêvé de développer ta propre ligne de transport? Amener les passagers à destination est ton crédo? Alors viens jouer Get On Board Paris et Rome ! Un Choose and Write où l’optimalisation est la clé de la victoire ! Si tu hésites entre tourner à gauche ou à droite? Alors la défaite t’attend au tournant !

Principe de Get On Board Paris et Rome

Dans celui-ci, tu vas créer ton itinéraire de transport public en plaçant des segments sur le plateau de jeu. Celui-ci représente une carte de Paris ou Rome avec à chaque carrefour, un type de lieu de destination ou un type de passager. En plaçant tes segments, tu vas lier les différents carrefours. Tu cocheras ainsi les symboles correspondants sur ta feuille de score.

Prenez un ticket

Sur ta feuille de score, tu as 12 chiffres associés à un tracé particulier. On va jouer 12 tours où on révèle à chaque fois un ticket de transport dont le chiffre désigne le tracé à faire à ce tour-ci.

Tu dois respecter le nombre de segments à placer et le nombre de virages indiqué. Tu peux cependant orienter la forme comme tu veux. On doit néanmoins veiller à avoir un itinéraire continu et sur une ligne ne faisant pas de boucle. Si tu devais croiser un carrefour déjà visité, tu perds d’office la partie.

Voici la feuille de jeu avec de haut en bas: – les segments à placer sur le plateau en fonction du chiffre tiré – les bonus métro que tu peux utiliser pour allonger ton tracé ou le modifier (en ajoutant ou diminuant le nombre de virage) – les passagers et les lieux que ton traécroise – les points que te rapportent les objectifs communs et persos – Les points de correspondance tout en dessous quand tu places des segments sur des sections déjà occupées par un autre joueur.

Par contre tu peux cocher des cases pour modifier la forme de ton tracé. Tu peux donc augmenter ou diminuer le nombre de virage) ou l’agrandir (ajouter des segments en plus). Utiliser ces bonus te coûtera cependant des points de victoire mais te permet contrôler ton tracé et cocher plus facilement ce que tu désires. A toi donc de juger si ça vaut la peine d’utiliser tes bonus ou pas !

Chaque passager, sa destination

Chaque type de passager te rapportera des points si tu les cumules ou si tu les associes avec un  lieu ou un type de passager en particulier.

  1. Les mamies rapportent de plus en plus de points au fur et à mesure que tu les coches
  2. Les étudiantes aiment aller au ciné et tu multiplies le nombre d’étudiantes par le nombre de cinés cochés
  3. Les amoureux aiment aller en couple (coche un amoureux sur fond clair à la suite d’un amoureux à fond foncé ou inversement) au restaurant. Tu vas essayer de transporter au mieux deux couples avant de les conduire au restaurant. Dès que tu croises un resto, tu mets fin à la série que tu as commencée. Si tu réussis, un amoureux = 1 point, un couple= 3, un couple + 1 amoureux =4 et deux couples = 6 points.
  4. Les touristes aiment aller au théâtre ou à l’opéra mais en groupe. Transporte donc le plus de touristes avant d’aller à leur endroit fétiche

Des objectifs pour se départager

Par ailleurs tu auras des objectifs communs à remplir avant les autres joueurs (cocher 5 mamies par exemple) et un objectif personnel (relier 3 carrefours désignés par la carte objectif) à faire avant la fin de la partie.

Objectif de groupe. Le premier à remplir la condition gagne plus de points que les autres car on retourne la carte sur sa face qui rapporte moins

Pour terminer, certaines rues ont une couleur. En début de partie on va désigner la couleur bonus parmi les deux possibles. Si tu places des segments sur une rue de cette couleur ou des rues déjà occupées par l’adversaire, tu gagnes des points de correspondance qui te rapportent des points quand tu les cumules.

Mon objectif perso qui indique les trois carrefours (e, h et o) que je dois croiser pour avoir des points bonus. Plus j’en croise, plus je gagne des points.

Fin de partie

Au bout de 12 tours, on aura dévoilé les 12 ticket et on comptabilise tous les points gagnés. Celui ou celle ayant le plus de points est sacrée.e champion.ne de Get on Board !

Verdict

Le jeu est mignon et se prête bien pour les fins de soirée où tu ne te casses pas trop la tête. Cependant ce n’est pas un coup de cœur car tu dépends vraiment du tirage et tu dois d’office avoir recours au malus pour contrôler ton trajet.
Sinon, tu fonces droit vers le mur ! 

Ce qui est challenging, c’est optimiser les points des amoureux ou des touristes. En effet, tu rencontres vite les lieux de destination avant d’avoir accumulé assez de passagers amoureux ou touristes. J’avoue que c’est assez frustrant. Par ailleurs c’est dommage que tu n’as pas de spécificité entre les plateaux Rome et Paris si ce n’est qu’à l’un, tu joues à 1 jusque 3 et l’autre à 4 ou 5.

Get on Board
Plateau Paris

Get On Board Paris & Rome trouvera donc des amateurs qui débutent dans le monde ludique qui ne veulent pas trop se casser la tête avec de multiples choix tout en ayant ce souci d’optimiser son scoring.  Il y a peu d’interaction entre joueurs si ce n’est les correspondances et les objectifs communs qui feront la différence entre les points des joueurs et ça, j’aime bien  !

Fiche technique

Auteur : Saashi
Illustration: Monsieur Z
Editeur et distributeur Iello
Joueurs : 1 à 5
Durée : 30 à 60 minutes
Âge : 8 +
Jeu offert par Iello, merciekes !

Auteur / autrice

  • Daniel

    Jeux préférés : Bruxelles 1893, Les aventures de Robin des Bois, Dice Forge, Ninjato, tous les jeux de Shem Philips, Path of Civilization, Watergate, Parks, Riversides, Wingspan

    Voir toutes les publications Rédacteur en chef

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *