Coups de Cœur / Enfants

Loco Momo

Vous avez peut-être déjà entendu parler de Loco Momo ? Daniel en a parlé dans les articles sur le Prix Jokers et sur les finalistes du Label Ludo. Mais j’avais envie de lui consacrer un article rien qu’à lui…

Fabriqué en France, une des premières choses que j’ai vues sur la boîte et qui m’a donné envie de tester Loco Momo !

Si un jeu n’a pas dû faire 20.000 km pour arriver dans nos magasins préférés, autant en profiter ! Et quand la mécanique nous intéresse, alors tout est là pour un bon test de jeu 🙂 

Loco Momo, la boîte
Loco Momo

Loco Momo, c’est quoi ?!

Votre objectif est assez simple, réaliser la plus belle photo de la forêt de Loco Momo. Dans le jeu, 5 espèces d’animaux différentes et 3 couleurs de tuiles. 

Votre photographie vous rapportera des scores selon plusieurs contraintes : 

  • Avoir des animaux différents sur la première rangée ;
  • Avoir des animaux identiques sur la seconde ;
  • Réaliser des paires ou des brelans verticalement sur les 3 étages supérieurs.

Ajouter à cela un bonus de couleur (tous de la même couleur sur une même ligne ou colonne) et le tableau de score n’est pas plus compliqué. 

Loco Momo, le plateau individuel
Une belle photo de famille !

Mais les animaux seront difficiles à sélectionner et les dilemmes commenceront dès votre 2ème tour de jeu. 

Au premier tour, j’ai la sensation qu’emmagasiner un maximum d’animaux (souvent 4 ou parfois 5) est la seule stratégie. Mais dès le deuxième tour, ça devient plus cornélien…

Et comment récupérer des animaux ?

Chaque animal se déplace de manière différente (l’aigle en diagonale, le lapin dans le sens des aiguilles d’un montre, l’ours sur place,…) . A mon tour de jeu, je choisis un animal, je fais son déplacement, et je récupère ensuite l’ensemble des animaux de la même couleur qui sont sur la tuile d’arrivée. Et non pas de la même espèce même si parfois cela peut être les deux. Je peux ensuite positionner les animaux récoltés sur mon plateau de jeu. Ici, une seule contrainte : les animaux doivent aller le plus à gauche possible sur une des rangées.

Le plateau de jeu avec les animaux à récupérer

A vous de faire les bons choix, de récolter suffisamment d’animaux mais pas n’importe lesquels, de faire les bons déplacements, tout en regardant ce que vos voisins anticipent de faire. 

Au bout de 6 tours de jeux (et ca va très vite), le jeu s’arrête et on compte les points. Aurez-vous fait les meilleurs choix ? 

Le Verdict ?

Hé bien Loco Momo, c’est très sympathique. On optimise, on réfléchit, ce n’est pas trop long et on a l’envie de rejouer pour s’améliorer. Car on s’améliore et c’est ça qui est chouette aussi. 

A quatre joueurs, on joue parfois un peu trop dans son coin et on attend son tour. Difficile d’anticiper ses mouvements vu qu’après chaque sélection du joueur précédent on remet des nouveaux animaux sur le plateau (en fonction du nombre d’animaux choisis par le joueur d’avant). Difficile donc de faire des tours de jeux instantanés où dès que c’est à moi, je sais exactement ce que je dois faire. Mais les parties restent courtes et familiales, et si vous aimez l’optimisation, vous pouvez foncer sur Loco Momo. 

A 2 ou 3 joueurs, les parties sont plus fluides. Vous aurez plus l’occasion de faire attention à ce que les autres joueurs font et éventuellement les embêter un peu pour un peu plus d’interaction.

Mais pour le côté local du jeu, on peut foncer les yeux fermés, mais attention à bien tenir votre appareil photo quand même 😉 

Fiche technique 

Auteur : Lenny Liu & Leon Liu
Illustrateur : Aisha Lee
Editeur Blam !
Distributeur: Geronimo Games
Joueurs : 1 à 4
Durée : Moins de 30 minutes
Age : 8+ 

Auteur

geninbertrand@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Living Forest

13/12/2022

%d blogueurs aiment cette page :