Unmatched
Coups de Cœur

Unmatched : Combat de Légende

N’avez-vous jamais rêvé de voir s’affronter des personnages de différentes cultures autour d’une table de jeu ? Si oui, Unmatched l’a fait, une fois.

Là où Smash up nous proposait un combat de cartes opposants plusieurs types de personnages, Unmatched nous propose de contrôler une figurine de personnage, sur un plateau de jeu comme support à notre combat de cartes.

Je vous explique tout cela en direct de ma table de jeu.

Le concept d’Unmatched

Dans Unmatched, du moins dans la boite de base, vous pouvez incarner le Roi Arthur, Alice du pays des merveilles, Sinbad le marin ou Méduse afin de vous lancer dans un duel sans merci dans une des deux arènes proposées.

Chaque personnage a ses propres avantages et ses inconvénients. Si le roi Arthur est fort en combat, accompagné de son fidèle Merlin, Il ne pourra pas affronté un adversaire à distance, contrairement à Méduse et ses 3 gorgones.

Mais revenons-en au concept du jeu, stricto-senso.

C’est vraiment l’idée d’une escarmouche, un combat 1 VS 1 ou équipe VS équipe. Le but du jeu est qu’il n’en reste qu’un.

Plateau de Unmatched
Mise en place et plateau de Unmatched

Un jeu de plateau

Tout d’abord vous devez choisir votre personnage parmi les 4 de la boite. Vous pouvez bien sur choisir un personnage dans une des boites d’extensions et mélanger ainsi. Chaque personnage a un gameplay différent ainsi que son propre deck de cartes et son compteur de vie.

Votre personnage choisi, posez sa figurine sur le plateau de jeu, sur la face de votre choix. Il y a des cases de départ prédéfinies selon que vous jouez à 2 ou à plus. Prenez aussi les acolytes à disposer sur le plateau de jeu selon votre convenance (mais dans la même zone de couleur).

A votre tour, vous pourrez exécuter 2 actions dont une vous permettra de bouger votre personnage ou votre acolyte sur le plateau. La place de votre pion a une importance capitale parce que c’est elle qui va déterminer que vous pouvez attaquer ou être attaqué.

Un jeu de cartes

Descriptif d'une carte de Unmatched
Dans les règles, les cartes de Unmatched sont bien décrites

Vous avez donc un deck de 30 cartes par personnage. Ces cartes vont vous permettre d’attaquer ou de se défendre, de booster vos déplacements, ou de récupérer des points de vie. Bref, elles sont essentielles pour les différentes actions.

Vous ne pourrez jamais avoir plus de 7 cartes en mains. Vous devez piocher avant chaque déplacement, mais vous ne piocherez pas d’office à la fin de votre tour.
Si vous n’avez plus de cartes dans votre pioche, tous vos combattants subissent 2 points de dégât à chaque fois que vous devrez piocher.

Les différentes actions possible

A votre tour vous pourrez donc choisir parmi 2 actions à effectuer avant de passer la main à votre adversaire. Vous êtes obligé de faire 2 actions, mais vous pouvez faire 2 fois la même action.

Manœuvre

D’abord vous devez piocher une carte.
Ensuite vous pouvez, si vous le voulez, vous déplacer. Le nombre de case dépend de votre personnage. Vous pouvez booster votre déplacement en défaussant une carte de votre main, vous gagnerez alors le montant de boost de la carte.

Stratagème

Vous jouez une carte de votre main possédant un symbole d’éclair. Ces cartes ont un effet instantané. Souvent piocher, récupérer des points de vie, …

Attaque

L’action la plus importante dans un combat, c’est l’attaque (et la défense).

Vous pouvez désigner n’importe lequel de vos combattants et lancer une attaque sur un adversaire, à portée. Je précise car certains sont des combattants de mêlée et d’autres à distance.

Une fois le combattant actif et la cible désignée, l’attaquant propose une carte, face cachée. Cette carte doit être une carte d’attaque (avec le logo d’attaque dessus). Le défenseur présente alors (ou pas) face cachée une carte de défense (avec le logo de défense dessus). Les joueurs découvrent simultanément leur carte.

L’attaquant inflige autant de dégâts que la force de sa carte d’attaque, moins la force de défense de la carte du défenseur. Si le défenseur résiste sans prendre de dégât, il est considéré comme gagnant du combat. Sinon, c’est l’attaquant qui gagne le combat (voir effets de carte liés).

Très souvent, les cartes d’attaques et de défense ont des effets supplémentaires qui interviennent avant pendant ou après le combat.

Attention, certaines cartes ne peuvent être utilisées que par un personnage spécifique, et donc ne peuvent pas servir à la défense ou à l’attaque d’un autre personnage.
Certaines cartes peuvent être utilisées autant en attaque qu’en défense. Elles ont les 2 logos.

Quelques cartes de Unmatched
Quelques cartes d’exemple

Une stratégie asymétrique

Je vous ai expliqué la base qui est globale à tous les personnages. Mais le coeur d’Unmatched est surtout dans son asymétrie.

En effet, chaque personnage et ses acolytes ont des capacités différentes et une façon de jouer très différente.

Le roi Arthur est un combattant au corps à corps, frappant assez fort et pouvant booster ses attaques avec ses cartes comme les autres leurs déplacements. Merlin, son acolyte, sait attaquer à distance par contre.

Méduse attaque à distance. elle profite aussi des malus donnés aux adversaires pendant les attaques et de ses 3 acolytes, qui n’ont certes que 1 point de vie, mais qu’elle peut ressusciter.

Sinbad le marin se déplace très vite et très loin. Par contre au début de la partie il frappe pas fort. C’est en mettant ses cartes voyages dans la défausse qu’il fait des débats supplémentaires.

Alice peut profiter de son ambivalence en buvant des potions qui la rendent petite ou grande. C’est peut-être le personnage à conseiller aux débutants.

Mon avis sur Unmatched

J’adore les jeux de duel. La compétition me stimule beaucoup dans les jeux. Et je dois dire que je suis servis. Mais il y a un mais.

Le matériel pour Méduse

Le mélange des genres fait plaisir

J’aime beaucoup cette idée de mélanger à la fois un jeu de carte et un jeu de plateau pour mener nos duels.

Les actions sont bien dosées pour qu’on s’alimente en cartes, qu’on se déplace, qu’on attaque,… sans vraiment se retrouver trop souvent dans la tristesse d’avoir qu’une carte et donc que 1 choix à faire. A nous de doser aussi notre ravitaillement.

On ne peut pas négliger un pan de jeu pour un autre. On est toujours sous pression, et il faut l’être. Nous ne sommes pas à l’abris d’un coup pouvant faire très très mal. Certaines cartes mettent 8 points de dégâts quand même.

Un vrai asynchronisme

On prend plaisir à changer de personnage car aucun ne se joue de la même manière. On redécouvre le jeu d’un œil neuf à chaque changement de personnage. On sent que les concepteurs ont bien réfléchis leur jeu, et qu’ils ne se sont pas contentés de mettre des « grands noms de la pop-culture » pour faire vendre un jeu. Même si j’avoue que quand j’ai vu qu’on allait surtout sortir la boite de « Buffy contre les vampires » je me suis dit « mais je veux !!!! ».

Par contre, je vous préviens que ces styles de jeux différents peuvent donner un sentiment de déséquilibre. Il n’en n’est rien. Si en effet Méduse ou Arthur peuvent paraitre plus puissants que Sinbad au début, faites-moi confiance, en fin de partie, Sinbad fait très mal.

Des figurines léchées pour un « petit jeu »

Unmztched : les figurine
Je vous présente de gauche à droite : Sinbad, Alice, Méduse et Arthur, les opposants de Unmatched

Attention, si je dis « petit jeu » c’est plus par la taille que péjorativement. Le jeu se joue vraiment en 30 minutes, la boite est petite, mais il y a un réel effort dans le matériel. Les figurines sont vraiment jolies, mais le maqueur de points de vie est vraiment bon aussi. Efficace et fluide.

Le plateau de jeu et les cartes sont aussi très bien illustrés. Ce qui contribue au plaisir de jeu.

Mais pas de gout de « reviens-y »

Il faut que je sois franc avec vous, une fois qu’on a fait le tour des personnages, j’avoue que j’ai plus eu l’envie de refaire une partie et la boite prend la poussière dans mon armoire.

Je pense que cela vient surtout du fait que chaque personnage se joue vraiment d’une manière, et qu’on a pas trop d’alternative personnelle. On est limite pris par la main dans notre façon de jouer et ce qui diffère d’une partie à l’autre avec un même personnage, ce n’est que l’ordre de tirage de cartes.

Mais j’y vois aussi un appel du pied pour acheter les boites d’extensions.

Plus adapté à 2 qu’à 3

Si le jeu est estampillé 2 à 4 joueurs, c’est bien à 2 que vous trouverez le plus de saveur au jeu. A 3 nous avons clairement un déséquilibre (2 VS 1, ou un joueur doit jouer 2 roles, et je trouve cela désagréable). A 4 c’est un 2 VS 2 que je trouve des fois lourd. Sympa de temps en temps, mais pas le plus amusant.

Fiche Technique d’Unmatched

Auteurs : Rob Daviau, Justin D. Jacobson
Illustrateur : Oliver Barrett
Editeur Iello
Distributeur Iello
Joueurs : 2 à 4
Durée : 30 – 60 minutes
Âge : 9 +

Un peu plus d’Unmatched

Règles complètes du jeu

Plusieurs extensions sont sorties ou prévues.
Sont déjà sorties : « Robin Hood Vs Bigfoot », « Chaperon Rouge VS Beowulf » et « Cobble & Fog » (avec Mister Hyde, l’homme invisible, Sherlock Holmes et Dracula).
Personnellement, j’ai hâte de voir sortir chez nous la boite sur « Buffy contre les vampires », juste parce que je suis fan de cette série.

Bien d’autres sont prévues tel que Bruce Lee, Jurasic Park, … Ce genre de jeu se décline à l’infini.

Auteur

antares1983@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Happy City

9 décembre 2021

Iwari

16 décembre 2021

%d blogueurs aiment cette page :