Coups de Cœur

Lost Cities – Le jeu de plateau

Après de longues années de recherches, ça y est, vous touchez bientôt au but ! Les mystérieuses Cités d’Or (pardon, Cités Perdues) sont à votre portée… Soyez le premier aventurier à les découvrir !

Caractéristiques

Nombre de joueurs: 2 à 4 joueurs
Âge: à partir de 10 ans
Durée: 40 minutes, un peu moins à 2 joueurs

But du jeu

L’explorateur ayant géré le plus intelligemment l’ensemble de ses expéditions remportera la partie. Commencez prudemment et surtout, ne vous perdez pas en route !
Une partie se déroule en 3 manches. Pour une partie découverte ou une partie plus courte, une seule manche suffit.

Mise en place

Placez aléatoirement les 25 tuiles Evénement aux endroits prévus sur le plateau. Chaque joueur choisit sa couleur et place ses 5 pions (1 chef d’expédition et 4 explorateurs) au centre du plateau. Mélangez ensuite les 110 cartes (2 de chacune des valeurs 0 – 10, dans les 5 couleurs) et distribuez-en 8 à chaque joueur ; les cartes restantes constitueront la pioche. Pour une partie à 2 joueurs, retirez aléatoirement 30 cartes du jeu.

Tour de jeu

A son tour, le joueur actif effectuera les actions suivantes:

  1. Jouer une carte de sa main : placez une carte face visible devant vous afin de commencer une nouvelle expédition ou afin de continuer une expédition déjà entamée. La nouvelle carte placée dans la rangée doit être de valeur égale ou supérieure à celle précédemment posée. Ensuite avancez l’un de vos pions sur la piste d’expédition de la couleur correspondante. AU lieu de jouer une carte de votre main, vous pouvez choisir d’en défausser une. Attention toutefois que les cartes défaussées peuvent être récupérées par vos adversaires.
  2. Piocher une carte: piochez la première carte de la pioche ou la première carte de l’une des défausses afin de d’avoir à nouveau une main de 8 cartes.

Si vous faites avancer votre pion sur une tuile Evénement, vous devez effectuer l’action corrrespondante:

  • Prenez des jetons points de victoire (PV)
  • Faites avancer d’une case n’importe quel pion présent sur l’une de vos expéditions
  • Prenez la tuile Artefact. En fonction du nombre d’Artefacts que vous aurez récoltés pendant la partie, vous marquerez un certain nombre de PV en fin de partie.

Fin de manche et décompte des PV

Une manche se termine dès que 5 pions ont dépassé un pont OU lorsque la dernière carte de la pioche est récupérée par un joueur.
Chaque pion vous rapporte des PV en fonction de la case sur laquelle il se trouve. Attention aux valeurs négatives ! Le chef d’expédition double ses PV (aussi bien positifs que négatifs !).
Prenez les jetons PV selon la valeur obtenue.
Replacez les pions au centre de la table.
Echangez vos tuiles Artefact vertes contre des tuiles Artefact brunes.
Préparez la manche suivante.

Fin de partie

A l’issue du décompte de la troisième manche, chaque joueur calcule ses Artefacts et remporte les PV correspondant.
Le joueur ayant le plus de PV remporte la partie.

Mon avis

J’avais hâte de tester la version plateau de ce jeu. La sensation de jeu est similaire à son petit frère (bon, je l’appelle petit frère car la boîte est plus petite mais il est sorti bien avant la version plateau !). Il y a toutefois des variantes assez importantes qui renouvellent le jeu et apportent du piment, notamment le fait de gagner des PV en cours de partie ou de pouvoir faire avancer un pion sur une autre expédition. Un autre point positif est qu’il peut maintenant être joué jusqu’à 4 joueurs. J’ai aussi pu le tester avec un ado qui ne connaissait pas la première version et il a tout de suite été très emballé. Le jeu est vite expliqué et très vite assimilé. Il y a des choix cornéliens… Oser défausser une carte au risque qu’elle soit prise par un adversaire ? Attendre d’avoir une meilleure carte pour avancer dans une expédition au risque de voir un Artefact nous passer sous le nez ? Il faut bien surveiller le jeu de ses adversaires et ne pas se faire prendre par la fin de partie. Ah oui, comme l’autre version, les illustrations sont jolies et très colorées, ce qui ajoute au plaisir du jeu ! Les jeux ne font pas forcément doublon. Le premier étant exclusivement pour 2 joueurs et celui-ci apportant plus d’interactions dans le jeu. Bref, entre les deux, mon coeur balance une fois

Bon amusement !

Vaness – DJUF

Fiche technique

Auteur: Reiner Knizia
Graphisme et Illustrations: Cem Kara – Anoka Design Studio
Editeur: Iello
Distributeur: Iello

Auteur

vparent1977@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :