Age of Comics
Coups de Cœur / Crowdfunding

Age of Comics : The Golden Years

Age of Comics est le premier titre de Lirius Games, un nouvel éditeur italien dont les fondateurs ne sont que les auteurs du jeu, Giacomo Cimini et Sonia Gonçalves se sont lancés dans la grande aventure de l’édition.

Le jeu est passé par Kickstarter pour son financement et la campagne s’est terminée avec un grand succès qui a engrangé pas moins de 223.567,00 €. Nous espérons une version boutique de cet eurogame à la thématique bien « encrée ».

Le pitch Age of Comics

Age of Comics : The Golden Years est un jeu de pose d’ouvriers dans lequel les joueurs dirigent une maison d’édition pendant l’âge d’or des Comics (1938-54). Pour devenir le meilleur éditeur de Comics, les joueurs devront constituer leur base de fans en embauchant des dessinateurs et des scénaristes, en publiant des Comics et en envoyant des commerciaux dans les kiosques à journaux de Manhattan afin d’obtenir les meilleures commandes.

Le matériel

J’ai eu la chance de recevoir le prototype de pré-prod pour les chroniqueurs et on peut dire que si le matériel à venir est équivalent au proto, les joueurs ne seront pas déçus.

La seule chose que j’aurais personnellement rajoutée, c’est un sac en tissu pour effectuer la mise en place des commandes sur Manhattan.

  • 1 plateau de jeu
  • 24 cartes COMICS Originales (4 x 6 catégories de Comics)
  • 24 jetons COMICS Originales
  • 24 cartes Plagiat (4 x 6 catégories plagiées )
  • 24 jetons Plagiat
  • 48 cartes Auteurs (4 x 6 scénaristes et 4 x 6 dessinateurs)
  • 4 cartes aide de jeu
  • 6 tuiles Maîtrise (1 pour chaque catégorie de Comics)
  • 6 jetons ticket de métro
  • 24 jetons Amélioration
  • 60 jetons Idées (10 x 6 catégories)
  • 42 jetons Commandes (7 par catégorie)
  • 6 tuiles Calendrier
  • 80 jetons Argent
  • 30 jetons PV
  • 16 jetons Couleurs améliorées
  • 16 jetons Hype
  • 4 plateaux joueur
  • 4 colonnes Ordre de tour (1 par joueur)
  • 20 pions Editeur (5 par joueur)
  • 12 cubes Actions spéciales (3 par joueur)
  • 4 disques Commercial (1 par joueur)

Comment Age of Comics fonctionne-t-il ?

Le plateau principal se décompose en parties distinctes :

  • Le tableau des parutions, à gauche du plateau, qui évaluera les différents Comics parus
  • Les actions, au centre du plateau, où les joueurs placeront leurs éditeurs pour réaliser des actions
  • La ville de Manhattan à droite du plateau, qui permettra au joueur d’aller récupérer des contrats commerciaux
plateau Age of Comics

Chaque joueur commence avec un plateau de parution, contenant 6 emplacements. Hormis au premier tirage, les joueurs débloqueront à chaque parution un bonus. Les 2ème, 3ème et 4ème parutions libéreront un cube qui pourra être utilisé pour améliorer des actions. Les 5ème et 6ème parutions, offriront essentiellement des points de victoire.

Plateau parution du joueur Age of Comics

A chaque début de tour, retournez une tuile Calendrier afin de dévoiler la tendance thématique de la période. Retournez également les tuiles de ce thème sur la partie ville de Manhattan pour dévoiler où les Comics de ce genre auront le plus de succès.

Chaque joueur recevra également 4 éditeurs (meeples) et à chaque tour, le joueur placera un éditeur sur l’une des 6 actions disponibles. Les places sur les actions sont limitées, donc il faut garder un œil sur le statut des actions pour ne pas se faire damer le pion.

1) Embaucher

Action embaucher de Age of Comics

Action de base
En se plaçant sur l’une de ces cases, le joueur pourra récupérer une carte scénariste et une carte dessinateur de son choix sur la rivière ou sur le sommet de la pioche des paquets.

Action améliorée : le joueur pourra également intervertir un scénariste ou un dessinateur déjà posé sur sont plateau ou encore dans sa main.

2) Développer

Action de base
En se plaçant sur l’une de ces cases, le joueur pourra récupérer une carte Comics sur la rivière ou sur le sommet de la pioche du paquet. Il a également la possibilité de payer 4$ afin d’aller récupérer dans la pioche une Comics avec une thématique de son choix.

Action améliorée : le joueur pourra également récupérer un jeton Hype qu’il pourra placer sur un Comics à venir afin d’augmenter l’engouement et ainsi de rajouter 2 Fans au Comics en question.

Action Développer de Age of Comics

3) Idées

Action idées de Age of Comics

Action de base
En se plaçant sur l’une de ces cases, le joueur pourra récupérer des jetons Idées. Plus un joueur se place tôt dans le tour, plus il récupèrera des Idées.

Action améliorée : le joueur pourra également dépenser 3 idées de son choix pour rajouter 1 Fan sur un Comics déjà édité.

4) Imprimer

Action de base
En se plaçant sur l’une de ces cases, le joueur pourra éditer l’un de ses Comics en main. Pour ce faire, il doit aligner 1 scénariste, 1 dessinateur et le Comics de sa main. Il devra également payer en $ le coût de la parution représenté par la valeur additionnée du scénariste et du dessinateur et dépenser 2 idées équivalentes au Comics. De plus, le joueur pourra également éditer un Plagiat d’un Comics déjà édité afin de récupérer une majorité.

Action améliorée : le joueur pourra également récupérer un jeton Couleurs améliorées qu’il placera sur le Comics qu’il vient d’éditer. Celui-ci étant de meilleure qualité, il rapportera 2 PV supplémentaires en fin de partie.

Action imprimer de Age of Comics

5) Royalties

Action Royaltie

Action de base
En se plaçant sur l’une de ces cases, le joueur pourra récupérer de l’argent. Plus un joueur se place tôt dans le tour, plus il récupérera de l’argent.

Action améliorée : le joueur pourra également dépenser de l’argent pour augmenter les Fans d’un Comics.

6) Ventes

Action de base
En se plaçant sur l’une de ces cases, le joueur pourra vendre des Comics ou récupérer des commandes afin d’écouler ou de prévoir des parutions.

Action améliorée : le joueur pourra également récupérer un éditeur pour le tour en cours.

Action ventes

Fin de tour

Une fois que tous les joueurs ont placé tous leurs éditeurs (meeples), le tour prend fin et alors intervient le décompte de fin de tour.

  • La notoriété :
    Les joueurs établissent le classement des Comics les plus appréciés et celui qui a la plus haute dans le classement reçoit un jeton 3 PV, le second reçoit un jeton 2 PV, le troisième reçoit un jeton 1 PV quant au dernier, il ne recevra pas de bonus.
  • Les revenus :
    Ensuite, les Comics édités rapporteront un revenu en $ selon le niveau où ils sont placés. Si les joueurs ont plusieurs Comics, ils reçoivent évidemment les revenus pour chaque Comics.
  • Le nouvel ordre de tour :
    Les joueurs établissent alors le nouvel ordre de tour en se basant sur le classement inversé des revenus.
  • Le déclassement :
    Tous les Comics perdent 1 Fan à ce moment représentant que les Fans achètent d’autres Comics. Un Comics peut ainsi redescendre dans le classement mais ne retombe jamais à zéro.
    Lors du 5ème tour, les Comics ne perdent plus de Fans.
  • Le rafraîchissement :
    Tous les joueurs récupèrent leurs éditeurs et les cartes restantes dans la rivière sont défaussées.

Le nouveau tour est prêt à commencer.

Fin de la partie et points de victoire

Une fois que les 6 tours sont terminés, donc que les 6 tuiles Calendrier aient été retournées, il est temps de passer au calcul des PV (points de victoire) de fin de partie. Les joueurs comptent :

  • 1 PV par Fan des Comics édités
  • -1 Fan pour pour chaque Fan sur les commandes non-remplies.
  • Les joueurs vérifient sur leur plateau, les Comics Originaux édités. Si les 3 cartes (scénariste, dessinateurs et Comics) sont de la même couleur, le Comics leur rapporte 6 PV. Si 2 cartes sont de la même couleur, celui-ci rapporte 4 PV, si par contre les 3 cartes sont dépareillées, le Comics ne rapportera que 2 PV. Les Plagiats ne rapportent aucun PV.
  • Chaque lot de 4$ rapporte au joueur 1 PV.
  • Chaque lot de 4 jetons Idées rapporte au joueur 1 PV.
  • Ajouter à cela les PV accumulés pendant la partie.

Mon avis

Je suis tombé vraiment par hasard sur une publication Facebook de l’éditeur annonçant la future sortie sur Kickstarter de Age of Comics. La thématique m’a directement conquis, étant un grand lecteur de BD et de Comics depuis plus de 30 ans, je me suis dit WOAW, un jeu avec une thématique innovante et sur un sujet qui me parle, cela m’intrigue, me titille, je dirait même me turlupine ! On est loin des grosses franchises Marvel ou DC et on en revient un peu plus aux origines, aux Comics un peu nanard des début de l’industrie et jouer un éditeur de Comics, je me suis dit tout de suite YES ! J’ai alors contacté l’éditeur pour le félicité pour son jeu et je lui ai proposé d’écrire pour le présenter. Malheureusement, les aléas ont fait que je n’ai pas pu vous en parler avant la campagne participative.

Niveau mécanique

Elle n’est certes pas innovante, mais qui a l’avantage d’être un jeu de pose d’ouvriers assez tendu. Qui dit pose d’ouvriers dit choix cornéliens lorsque l’on se positionne, comme dit un ami « choisir, c’est renoncer ». Certes, il y a toujours une possibilité de placement, mais les places intéressantes sont chères et il ne faut pas trop traîner sous peine de ne plus pouvoir s’y placer.

Niveau graphique

Le design colle parfaitement au thème. Niveau matériel, même si je n’ai reçu qu’une version proto du jeu, j’étais très satisfait de la qualité. La version Kickstarter aura aussi l’avantage qui permettra une mise en place rapide du jeu, car il est vrai que remplir de commande Manhattan est un peu long. Comme dit plus haut, le seul bémol, c’est qu’il n’y a pas de sac en tissu pour tirer aléatoirement les jetons commande.

La version proto ou pré-prod destinée à la promo ne comportait malheureusement la version solo.

Conclusion

Donc dans l’absolu, si vous êtes fan de Comics, surtout des Comics anciens, le jeu pourrait vous plaire. Par contre, il est concevable que les fans des franchises Blockbusters puissent ne pas s’y retrouver mais le jeu est agréable dans tous les cas. Le jeu ne comportant pas de texte, n’hésitez pas à prendre n’importe quelle version, les règles françaises sont disponibles sur le site de l’éditeur.

Fiche technique

Auteurs : Giacomo Cimini, Sonia Gonçalves
Illustrateur : Laura Guglielmo
Éditeur : Lirius Games
Joueurs : 1 à 4
Durée : 60 -110 minutes
Âge : 14+

Commentaires

Alain
22/01/2023 à 22 h 06 min

Merci pour cet article.
Je l’attends avec impatience ce jeu …



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tiny Epic Dinosaurs

10/01/2023

%d blogueurs aiment cette page :