Coups de Cœur

Hero Realms

C’est l’été. Il fait beau, une canicule est annoncée et c’est généralement lors de ces chaudes soirées d’été que nous sortons Hero Realms pour jouer sur la terrasse avec une petite glace à la main. Nous profitons ainsi de la “fraîcheur” du soir, abrités par le parasol avec quelques bougies.
Tu nous rejoins ?


Hero Realms, je pense que c’est mon coup de cœur ultime. Je suis toujours en quête de découvertes et j’ouvre rarement une boîte de jeu plus de 2 ou 3 fois MAIS Hero Realms est l’exception !


Hero Realms reprend la même mécanique de jeu que Star Realms, que Jonathan t’a déjà fait découvrir en 2020. L’espace, ce n’est pas mon thème favori, par contre, si tu me parles de vampires, de loup-garou, de démons ou tout autre personnage issus du médiéval fantastique, je fonce !

L’histoire

Après un millénaire d’expansion, l’Empire fait face à de nouveaux ennemis venus de l’intérieur. Entre rébellions et reconquêtes, l’Empereur nourrit l’espoir d’une paix durable par une audacieuse stratégie : le commerce. C’est à Thandar, métropole florissante, qu’apparaissent de nouvelles tensions.
Chacun cherche alors à s’enrichir afin de s’entourer des meilleurs guerriers, armes, sorts et créatures en tous genres et reconquérir l’Empire !
(source : Iello)

Le concept

Hero Realms est donc un jeu de deck building, avec une prise en main très simple une fois que tu as bien cerné les règles. Je te rassure tout de suite, les règles ne sont ni compliquées, ni longues à lire. Cependant, j’avoue qu’elles mériteraient d’être un peu retravaillées pour apporter de la clarté et de la structure, notamment au niveau de la mise en page.

Contrairement à Star Realms où tu es obligé de mixer deux boîtes du jeu de base ou d’acheter une extension pour jouer à 4, Hero Realms est de base conçu pour jouer de 2 à 4 joueurs. Il est tout à fait possible de jouer à plus de 4 personnes en combinant plusieurs boîtes.

Il ne peut en rester qu’un !

Le but du jeu est de réduire les points de vie de ton adversaire à 0 avant que lui, ne te tue.
Tout le monde commence avec la même main de départ, 10 cartes contenant des pièces d’or et des armes assez médiocres pour donner quelques petites pichenettes à son adversaire.

Un marché est installé au milieu de la table. Cela te donne la possibilité de shoppiner parmi cinq cartes comprenant des :

  • actions ;
  • objets ;
  • champions/gardes.

Il y a également une pile permanente de gemmes de feu (cela rapporte 2 pièces d’or et permet de l’éliminer du deck en faisant 3 dégâts).

Les règles sont identiques à Star Realms, je t’invite donc à aller jeter un œil sur la revue de Jonathan.

Les premiers tours servent surtout à acheter de nouvelles cartes afin de construire ton deck. Une des stratégies consiste, au début, à privilégier les cartes rapportant de l’argent pour avoir l’opportunité d’acquérir des cartes chères et du coup, bien badass.

Je ne peux que te conseiller de te limiter à 2 ou 3 factions maximum pour privilégier les combos afin d’activer les capacités alliées, même si chaque faction a ses avantages. J’ai déjà gagné une partie rien qu’en me soignant et en ayant que peu d’attaques mais j’avoue que c’est moins fun et beaucoup plus long ! Ai-je gagné par forfait ? Je ne m’en rappelle plus. Bref, je préfère bastonner !

Petit conseil mais pas des moindres :
Au début du jeu, achète des cartes rapportant de l’or. Elles te permettront de faire des dégâts quand tu les vires de ton deck (illustré par une petite poubelle. Exemple : la gemme de feu). Un petit deck implique un turn over plus court et tes meilleures cartes reviendront plus rapidement.

Extensions “deck de héro”

Parmi les diverses extensions qui existent pour Hero Realms, nous en retrouvons permettant d’incarner un héros (voleur, guerrier, archer, sorcier ou clerc).

pack d'extension de Hero Realms

Ces extensions consistent à remplacer le deck de base, qui initialement est le même pour chacun des joueurs, par un deck spécifique à chaque classe de héros. Chaque héros possède également deux capacités qui restent toujours sur la table :
– une capacité qui peut être utilisée à chaque tour contre 2 pièces d’or ;
– une capacité qui peut être utilisée une seule fois par partie.

L’extension comprend aussi de nouvelles cartes pour noter les scores. Ces cartes sont également à superposer pour déterminer les points restants. Personnellement, je préfère mon bon vieux bout de papier et un crayon car un mauvais coup de coude ou de vent peut vite arriver !
Ces extensions apportent un réel plus au début de la partie et selon les classes choisies, peuvent totalement renverser la situation tout au long du jeu.

Présentation des 5 héros :

Le sorcier : pioche plus de cartes contre des blessures et inflige des dégâts ;

L’archer : permet de réorganiser son deck et pioche plus de cartes ;

Le guerrier : inflige bien entendu plus de dégâts et possède un bouclier pour mieux
se défendre ;

Le voleur : fait défausser son adversaire tout en se soignant et peut même lui voler
une carte dans son deck ;

Le clerc : se soigne et augmente la défense de ses champions et permet de mettre un champion en jeu depuis la défausse.

L’investissement pour ces extensions est toutefois plus onéreux que le jeu de base. Le coût par deck de héros est de 4 euros pour 15 cartes seulement. Jouer avec les decks des héros est un petit luxe non nécessaire si tu joues uniquement au deck de base. Cependant, tu en auras besoin pour les extensions de campagne.

Mon avis

Hero Realms est plus axé sur le combat que Star Realms et à mon sens, est plus fun à jouer car tu peux plus facilement rentrer dans le rôle de tes personnages.
Visuellement, je le trouve très réussi. Les illustrations sont vraiment bien travaillées.

La mécanique est simple. Le jeu est rapide à mettre en place et à jouer. Il se glisse facilement dans un sac ou une valise pour t’occuper durant les vacances. Ce n’est pas un jeu qui te prendra la tête mais réfléchir un minimum te permettra de faire les bons choix et de contrer la malchance.

J’ai déjà joué de nombreuses fois à 2 et quelques fois à 3. Ma préférence va au mode deux joueurs car je déteste quand 2 joueurs se liguent contre 1 et puis j’ai toujours aimé la bataille !
Depuis que nous avons, mon compagnon et moi, découvert les decks de héros, nous nous en passons rarement.

Tu l’auras compris, à mes yeux, Hero Realms est un excellent jeu.
Et si ça t’intéresse, je peux te faire une revue sur l’extension “La Ruine de Thandar” qui est une campagne à mener (attention, chaque joueur doit avoir un “deck de héros »). Petit teasing … cette extension te permet de jouer en mode coopératif.

Fiche technique

Auteurs : Robert Dougherty et Darwin Kastle
Illustrateurs : Vito Gesualdi, Randy Delven et Antonis Papantoniou
Editeur et distributeur: Iello
Joueurs : 2 à 4
Durée : 20 min ou plus
Âge : à partir de 12 ans

Auteur

psycalicious@gmail.com

Commentaires

Jonathan
11/08/2022 à 13 h 24 min

Moi je vais rester fidèle à Star Realms. Je sais pas si c’est parce que j’ai un peu une overdose des jeux d’heroic fantasy ou si parce que Star Realms est « le premier » mais j’ai moins accroché à Hero alors qu’en vrai, c’est vraiment des mécaniques fort fort similaires



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Museum Pictura

08/07/2022

Gambo

14/07/2022

%d blogueurs aiment cette page :