Coups de Cœur

Dice City

Dice City : « Roll, Build, Win ! » Quel beau programme !
En plus, il est maintenant disponible en français: « Lancez les dés, Construisez votre cité et Gagnez ! »
Je n’ai pas pu attendre la la VF tant ce jeu m’attirait… Donc oui, je frime un peu ; j’ai déjà pas mal de parties à mon actif, je ne m’en lasse pas et c’est donc un véritable coup de coeur que je vous partage ici !

Caractéristiques

Nombre de joueurs: 1 à 4 joueurs
Âge: à partir de 14 ans
Durée: 45 minutes

Ouverture de la boîte

Des dés, des dés, des dés… des cartes, des cartes, des cartes… Ainsi que de chouettes plateaux de jeu individuels. Le tout dans une boîte bien grande, bien ordonnée et prête à accueillir les futures extensions ! Car oui, je me la pète, j’ai déjà la première extension !

But du jeu

Le but de Dice City est de rendre sa cité la plus prospère, en accumulant un maximum de points de victoire (PV). Oui mais, comment gagner des PV ? Tout simplement en lançant vos dés et en essayant d’en tirer le meilleur parti: le résultat de chaque dé vous permettra de produire des ressources, de construire des bâtiments, d’exporter des marchandises, de combattre ou encore de voler des ressources à vos adversaires.

Mise en place

Chaque joueur dispose d’un plateau individuel de 5X6: 5 lignes (1 pour chaque couleur de dé (bleu/blanc/rouge/jaune/noir)) et 6 colonnes (1 pour chaque valeur de dé).
Les différents lieux sont installés : certains sont disponibles en permanence pour tous les joueurs, d’autres ne sont accessibles que jusqu’à l’achat de l’un des joueurs.

Tour de jeu

En début de manche, le joueur actif lance ses 5 dés et les positionne sur la case adéquate de son plateau individuel. Le tour du jour se déroule en 4 phases:
1. Utilisation de ses dés
Durant cette phase, le joueur pourra utiliser la capacité de son emplacement et produire des ressources qu’il récoltera, déplacer ce dé vers un espace adjacent, défausser des cartes ou encore réactiver un emplacement dans sa ville.
2. Phase d’attaque
Certains lieux permettent d’attaquer : soit des bandits, soit l’emplacement d’un autre joueur, soit le stock de ressources d’un autre joueur. Et c’est lors de cette deuxième phase qu’a lieu l’interaction entre joueurs.
3. Phase construction et commerce
Grâce aux ressources récoltées lors de la première phase, le joueur pourra dépenser des ressources afin de construire un nouveau lieu sur son plateau de jeu. Il pourra aussi utiliser des navires commerciaux pour exporter des marchandises et remporter des PV.
4. Fin de tour
A la fin de son tour, le joueur peut conserver une ressource de chaque type, les ressources excédentaires sont remises dans leur réserve.

Mon avis

Dice City figure parmi mes chouchous et ce, pour plusieurs raisons: tout d’abord, j’adoooore les jeux de dés: je trouve ça grisant de les tenir en main, de les lancer en les faisant rouler sur le tapis de jeu et de découvrir le résultat (eh oui, chacun son truc… !) ! Pour ceux qui n’affectionnent pas particulièrement les jeux de dés à cause des aléas du résultat, le jeu permet de modifier le résultat de certains dés… Ce n’est donc pas une excuse pour ne pas y jouer !
Le matériel est de bonne qualité, ils n’ont pas lésiné sur l’épaisseur des plateaux individuels.
Ensuite, ce jeu est assez rapide, un critère que j’affectionne particulièrement après une dure journée de travail!
Il est aussi facilement explicable à des joueurs débutants.
De multiples stratégies peuvent être mises en place et une stratégie gagnante une fois ne le sera pas forcément suivante !

Bon amusement !

Vaness – DJUF

Fiche technique

Auteur: Vangelis Bagiartakis
Illustrateur: Gong Studios
Editeur: Boom Boom Games / AEG
Distributeur : Asmodee

Auteur

vparent1977@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Paris (KS - BE)

17 mars 2020

Chakra

27 mars 2020

%d blogueurs aiment cette page :