Crowdfunding

Paris (KS – BE)

Game Brewer est de retour sur Kickstarter, après les succès de Gugong & Fuji Koro (et la campagne abandonnée de Throne of Allegoria), avec un jeu au titre simple : « Paris ».
Le casting :
– Wolfgang Kramer : Downforge, Tikal, Mexica, Cuzco, Porta Nigra, EL Grande.
– Michael Kiesling : Azul 1/2/3, Tikal, Mexica, Cuzco, Le bien & le Malt.
– Andreas Resch : Gugong, Great Western.
On dirait le casting d’un blogbuster ludique, avouez que ça éveille déjà la curiosité… et quand on connait les qualités des jeux proposés par Game Brewer et les éditions Deluxe fournies, on a carrément hâte d’en savoir plus…
Voici donc une présentation du jeu, des explications sur la campagne et mon humble avis.

Le jeu

Vous incarnez un investisseur immobilier à Paris lors de « La Belle Epoque ». Votre but va être d’acheter les biens les plus prestigieux pour gagner des points de victoire et d’obtenir des tuiles bonus.

Comme vous pourrez le constater, le matériel des photos est une version prototype reviewer donc pas définitif (même si il donne déjà bien envie). Le plateau central en plusieurs parties est imposant et est un assemblage de différentes parties.

6 quartiers avec une banque, des emplacements pour 6 bâtiments et un emplacement pour des lieux remarquables (Landmarks). Chaque quartier a une valeur allant de 7 à 2 pièces. Au centre, l’Arc de Triomphe. Et au bord du plateau, une piste de score et de bonus.
Chaque joueur possède une maison 3D qui lui permet de stocker de manière cachée ses pièces, ses bonus, ses tuiles et ses clés.

A son tour, le jour doit effectuer 2 actions
1) placer un bâtiment
2) faire une action

Placer un batîment :

Piocher une tuile bâtiment, la placer dans un quartier. 2 conditions à respecter : la bonne valeur de bâtiment et pas d’autres bâtiments du même type dans le quartier.
Lorsque vous avez placé tous les bâtiments, cette action sera passée. Il se peut que certains quartiers n’accueillent pas 6 bâtiments en raison des types de bâtiments déjà présents.

Faire une action :

3 possibilités

# Placer une clé sur la banque ou sur l’Arc de Triomphe :
Vous prenez immédiatement l’argent correspondant à la valeur de la banque du quartier (l’Arc de Triomphe ne rapporte pas d’argent). Une seule clé par joueur par banque.

# Déplacer une clé :
Vous déplacez une clé soit d’une banque vers un des bâtiments déjà placés (dans le même quartier), vous payez alors le prix en pièce de la valeur du bâtiment.
Soit, vous déplacez celle-ci d’un bâtiment vers un bâtiment plus élevé, vous payez alors la différence entre les 2.
Quand vous vous placez sur un bâtiment, si un pion bonus est à côté de la tuile (ressource ou prestige), vous prenez celui-ci.
Les bâtiments de valeur 2 et 3 permettent quand on s’y place de monter sur la piste des bonus. Le bâtiment de valeur 4 permet également de le faire contre 2 pièces. Et le bâtiment de valeur 8 rapporte 2PV mais coûte également un bois pour s’y placer.
Attention, vous pouvez passer directement de la banque à un bâtiment de valeur 8 ou même placer un lieu remarquable (voir plus bas).
Et à partir de l’Arc de Triomphe, vous pouvez aller placer votre clé sur n’importe quel quartier.

# Prendre une tuile fin de partie :
Possible uniquement une fois que l’action placer des bâtiments n’est plus possible. Vous prenez une tuile au choix et récupérez ce qui est indiqué dessus.

Marquer des points :

Une fois que 4 clés sont placées dans un quartier sur des bâtiments (pas sur la banque), le joueur plaçant la 4ème va pouvoir placer une tuile point de victoire qui sera évaluée en fin de partie. Cette tuile peut-être placée dans un autre quartier que celui ayant 4 clés.
Votre objectif étant d’avoir la plus haute valeur au total des bâtiments où vos clés sont placées en fin de partie avec de marquer les points de ces tuiles PV.

Les lieux remarquables :

Vous pouvez placer des lieux remarquables dans chaque quartier. Ceux-ci ont une valeur supérieure à ceux des bâtiments normaux et coûtent des ressources supplémentaires. En installant un de ceux-ci, vous pourrez également échanger des pions prestige contre des points de victoire (en fonction du lieu remarquable placé). Attention, il n’y en a que 8 au total allant de 9 à 16 et plusieurs peuvent être placés dans un même quartier (à condition que le nouveau soit toujours de valeur supérieure à ceux déjà présents).

La piste des bonus :

Quand vous avez l’occasion de monter sur la piste des bonus, vous pouvez avancer votre pion sur celle-ci sur la case que vous désirez et récupérer la tuile de la case où vous vous arrêtez. La piste va de 1 à 30. Vous pouvez aller rapidement chercher des tuiles bonus élevées mais vous ne pouvez jamais revenir en arrière. Il faut donc progresser de manière proportionnée en fonction de votre jeu et de la position des autres.
Vous stockez les tuiles dans votre maison 3D et vous pouvez jouer celles-ci au moment opportun. Elles permettent de gagner des ressources, des pions, des sous et surtout comploter avec les positions de vos clés pour gagner des PV.

Fin de la partie :
Dès que les joueurs ont épuisés les tuiles fin de partie, on finit le tour en cours et on en fait un dernier. On procède alors au décompte des points.
Le joueur ayant la tuile bonus 27 (qui rapporte des points en fonction des pièces restantes) additionne celles-ci.

On ajoute au score accumulé durant la partie les scores pour chaque quartier. On totalise la valeur des bâtiments sur lesquels les joueurs ont des clés, celui ayant le plus haut score prend la valeur maximale de la tuile PV, le second la seconde place et le troisième la 3ème. Le quatrième ne marquant pas de point. En cas d’égalité, le joueur ayant une clé sur le bâtiment le plus élevé l’emporte.

Et le joueur ayant le plus de points l’emporte.

Bleu : 5 +9 = 14 / Blanc : 3 + 4 + 8 = 15
Blanc remporte les 20 PV – Bleu uniquement 10PV

La campagne

La campagne a commencé le 16 mars et le jeu est sur le point d’être financé.
2 versions proposées :
– Version boutique à 49$
– Version Deluxe à 79$ (72€), celle-ci comprend le jeu de base agrémenté d’une boîte deluxe et de tuiles en bois (comme dans Gugong).
Frais de port à 15$ pour la version boutique et 19$ pour la Deluxe.
En add on, les 35 pièces en acier à 17$.
Et un strech goal à 150 000$ : un insert custom pour la version deluxe.

L’avis

C’est simple, je suis convaincu (et VaL aussi, la belle nouvelle pour moi pledger).

Plusieurs mécaniques intéressantes qui se mêlent parfaitement, le jeu est fluide, assez simple à expliquer et bien prise de tête. Le tout en restant sous 1h30.
Le système de majorité est intéressant surtout avec le paramètre des lieux remarquables. Le twist étant de pouvoir placer la tuile PV une fois 4 clés en jeu dans un quartier sur un autre quartier.
Et il ne faut surtout pas minimiser la piste de bonus qui peut au final vous rapporter plus de points que les majorités.

La version reviewer que j’ai utilisée pour cet article étant déjà de belle facture, on peut s’attendre encore une fois en prendre plein les yeux quand on réserva les exemplaires KS.

Testé à 2 et 4 joueurs :
A 2 joueurs, les tuiles de la piste bonus sont toutes uniques. Il faut être ultra attentif à celle-ci et ne pas trop se disperser car les 2 joueurs n’auront que 10 clés au départ (à 4 clé par quartier pour ajouter une tuile PV, vous comprendrez vite l’affaire).
A 4 joueurs, certaines tuiles seront en plusieurs exemplaires, la piste de bonus est un peu plus subie mais au final, les tuiles importantes étant multipliées, cela adoucis l’affaire. Attention, il faudra par contre prendre les bonnes décisions au bon moment. Chacun ayant 7 clés, la bataille à la majorité dans les quartiers va être féroce. De nombreux calculs seront nécessaires.
Le jeu est fort bien équilibré et l’ensemble est plaisant.

Vais-je pledger ?
Oui, c’est fait. La version Deluxe.
Une campagne qui je l’avoue m’a fait un peu peur de prime abord. Mais l’équipe Game Brewer a été attentive aux retours sur la pré campagne et adapté celle-ci en fonction de ceux-ci.
Un palier de financement élevé mais assumé afin de garantir la production du jeu et ne surtout pas devoir avorter la campagne. On sent que Throne of Allegoria a fait mûrir la société une fois.

En résumé, un bon jeu qui va triturer vos méninges dans un format peu long pour un jeu expert, une édition qui s’annonce grandiose, des mécanismes bien imbriqués et quelques jolies subtilités. Pour les fans des jeux Game Brewer, un must have.

On souhaite un franc succès à Game Brewer qui se positionne encore une fois comme un éditeur incontournable en Belgique (surtout en matière de Kickstarter) et qui ne fait que confirmer mes dires depuis mes premiers articles sur leur jeu.

Cowmic

Fiche technique :
Auteur : Wolfgang Kramer & Michael Kiesling
Illustrateur : Andreas Resch
Editeur : Game Brewer
Durée : 90 minutes
Joueur : 2 à 4
Age : 12+
Campagne : ici

Auteur

cowmic@gmail.com

Commentaires

Julie
23 mars 2020 à 18 h 05 min

Bonjour,
D’où vient cette magnifique table ?

Merci d’avance



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catalyst

12 mars 2020

Dice City

24 mars 2020

%d blogueurs aiment cette page :