Coups de Cœur

Dream Runners

Hello les rêveurs,
Envie de faire une partie de Dream Runners? Vous ne connaissez pas?! Fermez les yeux et écoutez mon histoire. En fait non… Vous ne pourrez pas lire l’article! Dream Runners c’est beau, c’est riche, c’est rapide et malin. Maintenant je vais vous expliquer pourquoi!

But du jeu

Dans Dream Runners, vous devez ramasser le plus de points de rêve qui sont les points de victoire. Pour cela, vous avez 4 façons d’en obtenir.

1) Les points de sérénité

La première façon est de gagner des points de sérénité qui sont étroitement liés aux points de Rêve. Chaque joueur a devant lui une Piste de sérénité et un marqueur qui indique votre niveau de sérénité.
Plus vous gagnez de points de sérénité, plus votre marqueur montera sur la piste et vous obtiendrez par conséquent plus de points de Rêve à la fin de partie. Vous pourrez aussi en perdre mais j’expliquerai ça plus loin.

Matériel du joueur dans Dream Runners
Mon plateau sérénité avec mon marqueur qui est au départ à 20. A côté, ce sont mes tuiles segment de départ reconnaissables par la couleur du joueur.

2) Les tuiles segments

La deuxième façon de gagner des points de Rêve est l’acquisition de tuiles segments qui comportent des points de rêve. Ce gain est très marginal mais les segments sont surtout importants pour leur usage qui est le cœur de ce jeu: gagner des bonus et chasser les cauchemars!

3) L’argent contre la sérénité

La troisième façon est l’argent qui vous permet d’acheter de la sérénité et donc indirectement des points de Rêve.

4) La piste étoile

La dernière manière de gagner des points est de progresser sur la piste étoile qui se trouve sur le plateau principal. Plus vous montez sur cette piste, plus vous obtiendrez de points de Rêve. C’est la piste étoile qui rapporte le plus de points. Pour monter votre marqueur sur cette piste, il faudra récolter des gemmes et les dépenser. Il en faut 4 de couleur différente pour augmenter d’un cran.

Plateau central de Dream Runners
L’écart sur la piste étoile peut vraiment faire la différence

Déroulement

Vous aurez 8 tuiles Rêve à résoudre (8 manches donc). Ces tuiles ont 4 niveaux de difficulté et représentent à chaque fois un carré de 3×3 cases.

Ces cases peuvent contenir les éléments suivants:

  • rien du tout
  • un bonus à récupérer
  • un cauchemar à combattre car il nous fait perdre des points de sérénité

Schéma d’une manche

1) Le rêve se dévoile

Toutes les tuiles Rêves sont au départ face cachée. A chaque début de manche, on en dévoile une et tous les joueurs commencent à construire leur rêve.

Une fois qu’un joueur a terminé, il prend le sablier pour le mettre sur sa Piste sérénité et le retourne. Il reçoit aussi 1 pièce de la réserve comme récompense. Dès que le temps est écoulé, tous les autres joueurs doivent s’arrêter.

2) Résolution de votre rêve

Chaque joueur aura devant lui des tuiles segment de différentes tailles et formes avec des illustrations dessus sur certaines de ses cases. Ce sont en fait des actions : ramasser un bonus, combattre un cauchemar.

Résolution d'un rêve dans Dream Runners
Ici je perds de la sérénité car j’ai une case qui dépasse de mon carré, je n’ai pas combattu l’araignée ni le calamar. J’ai néanmoins doublé mon gain en pièces et gemmes et gagné aussi une pièce et une clé

Vous aurez donc compris que le but est de reproduire le carré de 3×3 de la tuile rêve avec nos tuiles et de faire en sorte que les cases bonus /cauchemar de la tuile Rêve coïncident avec les cases prendre le bonus/ chasser le cauchemar de vos tuiles segments placées. Par case manquante ou qui dépasse de ce carré de 3×3, vous perdez un point de sérénité. Ça peut donc descendre vite!

Ramasser le plus de bonus qui vous rapportent directement des points de sérénité (il faut dormir l’esprit tranquille!) ou vous donnent des moyens d’en gagner. Ces moyens sont l’argent et les coffres qui doivent être ouverts grâce à des clés préalablement gagnées. Le bonus comprend aussi les gemmes pour monter sur la Piste étoile.

Hormis les bonus, il faut aussi veiller à ne pas perdre de sérénité à cause des cauchemars. Au départ, votre marqueur sur la piste sérénité indique 20 points de Rêve. Les cauchemars non combattus vont faire descendre ce marqueur et donc vous faire perdre des points. Si le marqueur tombe à zéro, le joueur est directement éliminé ! A la fin de la partie en fonction du palier où se trouve votre marqueur, vous gagnerez les points correspondants.

3) Achat

En commençant par celui qui a terminé premier, chaque rêveur peut acheter une tuile segment et autant de points de sérénité que son portefeuille lui permet. On recommence ensuite une nouvelle manche.

Les bonus

Dans cette section, je décrirai en détails les bonus et leur importance dans votre stratégie.

1) L’argent fait mieux dormir

Après avoir résolu une tuile rêve, les rêveurs auront l’occasion d’acheter de nouvelles tuiles segment afin de mieux se préparer au prochain rêve. Votre choix dépendra de ce que vous désirez: couvrir plus de cases avec une grosse tuile ou plutôt plus de flexibilité avec des petites tuiles. Vous tiendrez compte aussi des actions présentes. Désirez-vous ramasser plus de bonus ou mieux vous armer contre les cauchemars. Certaines tuiles segment rapportent aussi de l’argent à l’achat et/ou des points de victoire à la fin du jeu. Ce sont des détails à ne pas négliger.

Vous ne pourrez néanmoins acheter qu’une tuile par manche.

A côté de l’achat de tuiles segment, vous pourrez dépenser de l’argent pour gagner de la sérénité. Cela évitera que vous soyez éliminé par un cauchemar. C’est aussi une façon de convertir le surplus d’argent en points de victoire.

Aperçu du plateau joueur en cours de partie de Dream Runners
Dans cette partie, j’ai acheté pas mal de tuiles segment qui m’ont permis de bien combattre les cauchemars. J’ai aussi utilisé l’argent pour monter ma sérénité au max et gagner le plus de points de victoire.

2) Visez les étoiles

La piste étoile rapporte beaucoup de points mais c’est un moyen difficile car les gemmes sur les cartes rêves peuvent soit être dispersées sur la carte rêve soit regroupées sur une seule case. Dans le deuxième cas, vous aurez souvent de gros cauchemars qui vont vous dissuader d’être vénal.

Heureusement il y a des cases gemmes joker qui vous permettent de choisir la couleur à piocher.

Plateau avec piste étoile dans Dream Runners
Voici le beau plateau principal avec la piste étoile à gauche et la réserve de coffre au centre et celle des tuiles segment à droite.

3) Laissez-vous emporter par le mystère de vos songes

Les clés et les coffres sont pour moi le facteur hasard qui vous apporte soit euphorie soit déception quand vous ouvrez un coffre.

Cette entreprise nécessite à chaque fois deux actions distinctes mais qui peuvent être résolues sur une même carte rêves si vous avez les actions nécessaires sur vos tuiles et qu’il y ait des clés et un coffre sur la carte. La première action consiste à ramasser les clés et la deuxième consiste à ramasser un coffre et défausser immédiatement le nombre de clés requises pour l’ouvrir.

Récompense des coffres de Dream Runners
On peut tomber sur tout avec les coffres mais c’est en général très intéressant.

Les coffres peuvent vous rapporter de l’argent, des gemmes, des points de sérénité ou un mélange. Toutes ces récompenses sont en soi intéressantes mais peuvent décevoir quand vous espériez une ressource en particulier pour marquer un gros coup. Par exemple gagner des pièces alors que vous aviez besoin d’un gemme bleu pour monter sur la piste étoile.

Fin de partie: le réveil!

Lorsqu’on a résolu la dernière tuile rêve et dépenser nos derrières sous pour acheter un tuile et ou augmenter notre marqueur score, il est temps de faire les comptes.

Additionnez les points de la piste sérénité, de la piste étoile ainsi que ceux présents sur vos tuiles segments. Celui qui en a le plus, gagne la partie!

Fin de partie de Dream Runners
Voici un aperçu de fin de partie. J’ai le max pour la piste sérénité et la piste étoile. Chaque lot de 4 gemmes différents me rapporte en plus 10 points de victoire.

Verdict

Dream Runners est vraiment un très chouette jeu qui se joue rapidement et donc pas qu’Une fois! Il combine parfaitement observation, rapidité et draft de tuiles segment.

Dream Runners récompense par ailleurs le plus rapide mais punit ceux qui se précipitent trop rapidement ou qui prennent leur temps. Le premier à finir reçoit à chaque fois 1 pièce en récompense et sera le premier à acheter une tuile segment lors de la manche cours. C’est un avantage très important car l’argent vous permet d’acheter des segments et le choix des meilleurs segments vous permet d’être mieux préparer pour les prochaines tuiles Rêve.

Composer trop vite votre rêve peut néanmoins vous porter préjudice. Les plus pressés se rendront vite compte qu’une composition trop précipitée de leur rêve comporte les défauts suivants:

  • vous avez gagné très peu de bonus
  • vous avez manqué les bonus les plus intéressants
  • les cauchemars les plus terribles n’ont pas été combattus
  • vous avez perdu autant de points de sérénité avec les cases manquantes ou en trop que si vous n’avez pas combattu certains cauchemars. C’est d’autant plus amer si la deuxième option vous rapportait plus de bonus

Les plus lents ne sont pas gâtés non plus car ne pas terminer son carré de 3×3 peut s’avérer très punitif aussi

Un beau matériel en abondance

Dream Runners vous facilite l’immersion dans ce monde onirique par la beauté de ses illustrations très colorées et de la qualité de son matériel. Les jetons et les tuiles sont solides et leur abondance ne nuit pas à la compréhension du jeu.

Un chouette thermoformage mais…

La boite est agencée de façon judicieuse et claire pour qu’on puisse ranger facilement chaque élément dans l’espace qui lui est dédié. Je vous conseille cependant de faire attention lorsque vous transportez Dream Runners.

L’ayant déménagé à maintes reprises, tous les éléments se sont retrouvés mélangés car la boîte n’était pas maintenue droite. Cette remarque s’applique surtout pour les partisans du rangement sur la tranche!!!

Une très bonne rejouabilité

Le jeu prévoit suffisamment de tuiles Rêve pour qu’on puisse jouer 3 parties d’affilées. Je vous avoue que le résultat des trois parties était totalement différent. Cela prouve qu’il y a une très bonne variété dans la configuration de chaque tuile rêve!

Une bonne occupation pour les enfants

Pendant que ma femme et moi jouions, notre fils Gabriel de 3 ans et demi avait aussi un plateau et essayait de résoudre le rêve. Il a certes loupé de combattre quelques cauchemars mais il avait assez bien compris le concept de bonus, surtout les clés et les coffres.

Selon mon avis personnel, l’âge conseillé sur le jeu est juste. Gabriel commencera certainement plus tôt car il est animé par ma passion ludique (quelle joie!).

J’adore jouer mais ce que j’aime beaucoup moins, ce sont les gens qui prennent énormément de temps pour réfléchir. Je sais qu’il faut réfléchir à toutes les éventualités afin de prendre la bonne décision mais ça….il faut aussi le faire pendant les tours de l’adversaire!!!

Le temps: quel beau concept

C’est pourquoi j’affectionne particulièrement les jeux qui reprennent la contrainte de temps comme mécanisme principal.

De mémoire, je vous en cite quelques-uns dans lesquels le temps a une approche différente:

Temps = efficacité

Dans les jeux de mots comme Taboo ou Association 10 D, l’indice ou les indices exactes doivent être donnés pour trouver la réponse dans le temps imparti. Cette exercice exige qu’on choisisse le juste mot et qu’on se mette aussi à la place de l’autre qui devine.

Temps = efficience

Dans Kéro, un jeu duo où le temps représente l’or noir dans un monde post-apocalyptique à la Mad Max, on essaie d’avoir la meilleure combinaison de dés en les relançant mais il faut pas trop perdre de temps. Si le sablier est vide, on a raté un tour. Dans ce jeu chaque tour compte.

Un autre exemple est Kitchen Rush où chaque joueur essaie de se répartir les tâches pour éviter de perdre du temps à ne pas savoir quoi faire. Il faut aussi veiller à enchainer les actions logiquement et éviter qu’un sablier reste figé à ne rien faire. Rappel: pour faire une action dans ce jeu, il faut allouer un sablier à cette action et le retourner. Dès que le sablier est écoulé, l’action est faite. Il faut néanmoins le retourner de nouveau pour refaire cette action.

Temps = victoire et efficience

Dans Time Arena, le temps est au coeur du jeu! Chaque adversaire a un capital temps qui s’écoule mais se fige lorsque l’adversaire joue. Si ce capital temps se vide avant celui de l’adversaire, on perd. Il ne faut cependant pas joueur n’importe comment car l’adversaire peut gagner en détruisant votre totem qui est une autre condition de victoire.

Temps = avantage et efficience

Je termine évidement par le sujet de cet article. Dream Runners garantit bien une durée de jeu court en offrant une phase en simultané lors de construction du rêve. Il permet aussi joueur le plus rapide et efficient (il a créé la meilleure solution en terme de bonus et de combat de cauchemar).

Le temps ici offre donc un double avantage à celui capable de faire bon usage du peu de temps qu’il a utilisé: il gagne une pièce et empêche les autres de prendre leur temps et grâce à cette pression temps, les pousser à l’erreur!

Conclusion

Dream Runners séduira certainement les joueurs friands de jeux rapides et de casse-tête dans un fond de draft de tuiles segments. Je le déconseille donc aux joueurs qui prennent le temps de réfléchir ou aux personnes non habituées par la pression du temps car il ne savoureront pas tout son potentiel.

Par contre, je le recommande vivement aux Tetris-maniaque comme moi (hé oui Tetris, une grande histoire d’amour que vous trouverez dans mes articles comme Barenpark ou Queenz).

Je vous laisse car Madame veut sa revanche et pour moi jouer avec elle, c’est un rêve éveillé!

Fiche Technique

Auteur : Joan Dufour
Illustrateur: Jade Mosch
Éditeur : Ankama
Distributeurs : Asmodée (Bel et Blackrock Games (Fr)
Joueurs : 2 à 4
Durée : 30 minutes
Âge : 8 +

Auteur

haoyong@live.be

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fossilis

30 novembre 2021

%d blogueurs aiment cette page :