Coups de Cœur

Jardin d’Orient

Dans Jardin d’Orient, construisez votre jardin afin de faire honneur aux 4 dieux. Tout le centre du jeu gravite autour de cette pagode à 4 étages qui vous rapporteront les ressources nécessaires pour construire votre jardin.

Néanmoins votre réserve très limitée pour stocker ces ressources constituera le plus grand défi de ce jeu. En effet vous ne pourrez en stocker que 4 au départ et le surplus est jeté. Par ailleurs il y a un sens de collecte des ressources : de l’étage le plus haut vers le plus bas ou inversément. Cela veut dire que vous collecterez souvent les ressources que vous ne désiriez pas. C’est pourquoi il faudra bien négocier les rotations des différents étages et le sens de collecte pour ramasser le plus de ressources désirées !

Le but du Jardin d’Orient est de construire les cartes paysages qui vous rapporteront un bonus. Ce bonus consiste à avancer votre marqueur sur la piste du dieu dont la couleur correspond à celle du bonus. Plus vous avancez sur chaque piste, plus vous gagnez de points à la fin de la partie. Néanmoins si vous êtes au bout d’une piste de dieu et vous devez avancer, votre pion reste en place et vous devez reculer sur toutes les autres pistes. Il faut donc trouver un équilibre lorsque vous avancez les marqueurs sur les différentes pistes de dieu.

Voici le plateau avec la piste de chaque dieu

Euh tout ça c’est un peu du japonais pour vous ?!

Désolé j’ai oublié de vous parler des cartes paysages. Ces cartes ont une face fondation qui indiquent les différentes actions possibles par rapport à cette carte et une face paysage. On retourne cette carte sur sa face paysage seulement lorsqu’on a placé sur sa face fondation, les ressources nécessaires pour construire le paysage.

On peut donc jouer une carte de différentes façons : soit dans le but de construire le paysage en question soit pour effectuer d’autres actions. A votre tour vous pouvez faire 3 actions (identiques ou différentes) parmi 4 actions possibles.

1) Placer une fondation

Vous placez la carte devant vous face fondation. Par la suite, vous essaierez de placer dessus les ressources requises pour retourner la carte sur sa face paysage. Vous ne pourrez placer que 3 cartes sur leur face fondation.

2) Collecter les ressources de la Pagode

L’action collecter des ressources indique 2 éléments importants :
– l’étage en question de la Pagode que vous allez tourner de 90° dans le sens de votre choix (attention: les étages au dessus tournent aussi avec !)
– le sens de collecte des ressources: de bas en haut ou l’inverse.

Comme dit précédemment, vous devez respecter le sens de collecte et prendre toutes les ressources jusqu’à ce que votre réserve soit pleine. L’excédent n’est donc pas récupéré.

3) Prendre une ressource joker

Vous prenez une ressource de votre choix que vous posez directement sur une carte sur sa face fondation. Vous récoltez certes moins de ressources que l’action précédente mais la ressource est directement mise sur la carte.

4) Déplacer les ressources

Tu pourras déplacer des ressources :
– de ta réserve vers les cartes paysages en construction
– d’une carte paysage vers une autre

Grâce à cette action, on pourra construire ou débuter la construction d’une carte paysage.

Compléter une carte paysage

Lorsque vous complétez la carte, retournez-la sur sa face paysage et gagnez son bonus qui vous fait avancer sur une des pistes.

1) Les panoramas

Dans Jardin d’Orient, les cartes Paysage sont subdivisées en panorama. Il y a différents panoramas et chaque carte paysage indique à quel panorama elle appartient et son ordre dans la composition de ce panorama.

Lorsqu’on complète une carte paysage, si d’autres carte du même panorama ont déjà été construites, vous gagnez aussi le bonus de chacune de ces cartes. Cela a donc un effet cumulatif intéressant au début mais plus risqué à la fin de la partie. Si un marqueur est déjà en bout de piste et doit avancer, ça fait reculer les autres marqueurs…

2) Interdiction de construire une carte identique

On ne peut pas construire 2 fois la même carte: avec le même panorama et le même ordre de séquence dans ce panorama.

Compléter un panorama

Lorsque vous complétez un panorama, vous pouvez prendre la tuile bonus sur le sommet d’une des 3 piles disponibles. Celle-ci vous donne soit :
– un emplacement supplémentaire dans votre réserve
– des ressources à placer directement sur vos cartes en construction
– des points de victoire

Il y a une course pour compléter le panorama le plus vite. En effet, le nombre de points ou de ressources à gagner grâce à ces tuiles est dégressif. Par ailleurs vous ne pouvez pas prendre 2 fois le même type de tuile.

Fin de la partie

La fin de partie se déclenche lorsqu’on a complété un certain nombre de cartes paysages qui change en fonction du nombre de joueurs (10 à 2 joueurs et 8 à 4 joueurs).

Pour le décompte, il suffit de totaliser les points de chaque piste avec les points de la tuile bonus gagnée.

Celui ayant accumulé le plus de points est élu gagnant de Jardin d’Orient !

Verdict

Le jeu est très facile à jouer et le matériel est juste magnifique. Cette jolie pagode dont les étages tournent, c’est juste canon ! Mais comme tous les jeux simples à comprendre, la maitrise ne l’est pas du tout !

En effet, c’est en fait pas si facile de compléter un paysage. Tu ne peux pas stocker énormément de ressources, tu dois respecter le sens de collecte et les étages supérieurs tournent avec l’étage choisi ! Pour couronner le tout, tout le monde fait tourner cette pagode et on ne peut collecter que les ressources qui s’affichent sur notre côté de la pagode !

En quête d’harmonie

Au début on veut absolument avancer le plus possible tous les marqueurs. Si on ne fait pas attention, on tombe vite dans le cas où un marqueur est en bout de piste et son avancée est inévitable, faisant reculer les autres marqueurs.

On tombe souvent dans cette situation quand on complète un panorama dont plusieurs cartes paysages rapportent le même bonus.

Il faut donc compléter des cartes paysages de sorte que les marqueurs avancent plus ou moins au même rythme sur leur piste respective.

Pagode ou joker ?

Là aussi il faut trouver un juste équilibre dans l’utilisation de ces 2 actions. Récolter de la pagode et puis déplacer vos ressources de la réserve vers les cartes prend 2 fois plus de temps que prendre 1 joker et vous n’avez pas toujours les bonnes ressources.

Par contre vous collectez 4 à 5 ressources (avec la tuile bonus qui donne un emplacement supplémentaire) grâce à la pagode. Si tout est bien calculé, prendre de la pagode peut s’avérer plus avantageux que prendre 1 seule ressource joker à la fois.

Conclusion

Jardin d’Orient n’a certes rien de révolutionnaire mais sa pagode et son mécanisme de collecte de ressources grâce à la rotation des étages méritent cependant qu’on l’essaie car il est vraiment très chouette. Le fait que la réserve personnelle soit petite peut paraître frustrant mais incite vraiment à réfléchir à quelle carte jouer pour la construire ou pour l’utiliser pour son action.

Quant à son thème d’harmonie orientale, on est tout à fait dedans avec ces magnifiques panoramas et les faveurs des 4 dieux qui doivent équitablement être satisfaits !

Fiche technique

Auteur: Martin Dolezal
Illustrateur: Rachance
Editeur: Gigamic
Distributeur: Gigamic
Joueurs: 2 à 4
Age: 10+
Durée: 45 à 90 minutes

Auteur

haoyong@live.be

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Zirafa

25 novembre 2021

%d blogueurs aiment cette page :