Trails of tucana
Coups de Cœur

Trails of Tucana

Trails of Tucana… Encore un Roll & Write ??? Pas vraiment… Il s’agit d’un Flip & Write mais surtout d’un véritable coup de coeur !

But du jeu

Le but du jeu est de créer un réseau de chemins entre les îles afin d’aider les habitants à se déplacer et de leur permettre de visiter un maximum de curiosités et d’y rencontrer de bien étranges créatures.

Mise en place

La mise en place est assez simple. Une feuille de jeu, un crayon et c’est parti ! Enfin presque… Après avoir désigné le « Maire » du jeu, celui qui s’occupe de « flipper les cartes » (de les retourner donc), celui-ci forme une pioche avec les cartes Terrain. Il mélange ensuite les cartes de mise en place et annonce les lettres inscrites sur cette carte. Chaque joueur reporte ces lettres sur sa feuille de jeu à partir du village déterminé (village 1 pour le Maire, village 2 pour le joueur suivant…) Ceci permet une disposition unique pour chacun des joueurs ainsi qu’une très grande rejouabilité ! Il ne reste alors plus qu’à placer les cartes bonus (selon le nombre de joueurs) et nous voilà déjà prêts à commencer la partie !

Tour de jeu

Le Maire retourne 2 cartes Terrain et annonce les Terrains obtenus. Il y en a de 5 types différents (Désert / Forêt / Montagne / Eau / Terrain au choix – Bonus) en quantité variable. L’eau est par exemple plus rare que le désert. Le jeu se jouant simultanément, chaque joueur trace sur sa carte un segment de route reliant les 2 types de Terrain piochés. Le tour est alors terminé, eh oui facile, non ? Les tours de jeu s’enchaînent jusqu’à avoir épuisé la pioche de tuiles Terrain.

Lorsqu’un joueur parvient à relier une curiosité à un village, il entoure la valeur de gauche de la ligne de cette curiosité. S’il parvient à relier une seconde curiosité du même type à un village, il entoure la valeur de droite et trace immédiatement un nouveau sentier entre 2 cases adjacentes.

Lorsqu’un joueur parvient à relier 2 villages portant la même lettre, il entoure la valeur de droite de cette lettre. Le premier joueur parvenant à relier 2 villages d’une même lettre marque des points Bonus.

Fin de manche

La première manche se termine dès qu’il ne reste plus qu’une seule tuile Terrain dans la pioche. Les joueurs calculent alors leurs points de victoire (PV) et inscrivent ce total dans la case de fin de première manche.
La deuxième manche se joue de la même manière que la première et les PV sont également comptabilisés. Il est à noter que les PV des curiosités remportés lors de la première manche compteront également pour la seconde manche : il est donc judicieux de visiter un maximum de curiosités lors de la première manche !

Fin de partie

À l’issue de la seconde manche, on passe on décompte final. Les PV pour les villages reliés et les bonus sont additionnés aux PV des premières et deuxièmes manches. Le joueur ayant obtenu le score le plus élevé est déclaré meilleur explorateur et remporte la partie !

Mode solo

L’une des forces de Trail of Tucana est qu’il peut également se jouer seul, avec quelques petites adaptations lors de la mise en place. Le but est alors d’obtenir le score le plus élevé et d’arriver au plus haut plus palier.

Mon avis

Je suis tombée sur ce jeu un peu par hasard. Je cherchais un jeu rapide, pouvant se jouer à 2/3/4 joueurs mais ayant aussi un mode solo facilement accessible. Effectivement, je ne suis habituellement pas une adepte des jeux solos mais j’avais envie de m’y essayer. Et je n’ai vraiment pas été déçue. Les parties sont fluides. Comme tout le monde joue en même temps, il n’y a pas de temps mort.

Le jeu se renouvelle très bien de par sa mise en place mais aussi du fait qu’il y a une petite île au recto et une grande île au verso ! Trails of Tucana sort facilement de ma ludothèque pour des parties rapides. Lorsque j’ai 15 minutes devant moi, hop je m’installe et j’y joue sauf que… étant très addictif j’enchaîne les parties et au lieu des 15 minutes que je m’étais octroyées pour jouer à un jeu rapide, j’y passe 30-40 minutes car j’ai voulu faire une deuxième, voire troisième partie…

Je me rends compte que je suis une adepte des jeux de type Roll & Write et/ou Flip & Write. Un de plus dans ma ludothèque me direz-vous ? Oui mais non. Il a ses spécificités : il est clair, rapide à expliquer et est vite mis en place. Et, cerise sur le gâteau, il peut se jouer en visio pendant le confinement. Le Maire étant la même personne tout au long de la partie, si un seul joueur dispose du jeu, les autres, n’ont besoin que d’une feuille pour tracer leurs sentiers.

Ah oui, j’oubliais… Vous avez vu comme il est beau, mon jeu, origamisé ainsi ? J’ai eu l’agréable surprise de trouver un jour dans ma boîte aux lettres les origamis destinés à y glisser les cartes. Merci Carole 🙂

Bon amusement !

Fiche Technique

Auteurs : Eilif Svensson, Kristian A. Østby
Illustrateurs: Eilif Svensson, Kristian A. Østby
Éditeur : Matagot
Distributeur : Asmodée
Joueurs : 1 à 8
Durée : 15 minutes
Âge : 8+

Auteur

vparent1977@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'avenir de DJUF

7 janvier 2021

L'Imaginarium de Namur

14 janvier 2021

%d blogueurs aiment cette page :