Coups de Cœur

Azul: Mosaïque Eclatante

Hello les amoureux d’Azul Premier du nom !

Hé oui ici je ne vais pas parler d’une nouvelle version d’Azul comme les vitraux de Sintra ou Pavillon d’été mais bien d’une extension pour Azul (tout court !).

Principe d’Azul

Comme piqûre de rappel, je préfère vous diriger sur le bel article rédigé par Al: cliquez sur ce lien

En quoi consiste cette extension?

C’est très simple en fait. L’extension offre 4 nouveaux plateaux joueurs recto-verso et 4 inserts en plastique afin que le marqueur score et les tuiles ne bougent pas lorsque vous avez votre chien qui bouscule la table ou lorsque vous-même ou vos partenaires de jeux sont un peu maladroits.

L’insert plastique est mis sur le plateau et contient des encoches pour les tuiles et le marqueur point.

La face recto

Dans cette face du plateau, il y a 5 emplacements et chacun d’eux illustre un motif de tuile différent. Cela veut dire que vous ne pouvez que placer la tuile correspondante sur cet emplacement. Le reste des emplacements n’ayant aucun motif vous laisse le choix de pose tout en respectant une tuile de chaque motif par ligne et colonne comme le jeu de base.

À gauche le plateau du jeu de base et à droite le plateau recto de l’extension

La nouveauté est qu’occuper chaque emplacement illustré double le score lors de la pose de la tuile correspondante. Ça double les points de la ligne que vous avez créée/étendue mais aussi ceux de la colonne. C’est donc beaucoup plus intéressant de remplir ces emplacements à la fin plutôt qu’au début où vous marquez peu de points. Attendre la fin rend néanmoins plus difficile la pose car vous devez toujours respecter les restrictions: une tuile différente par ligne et par colonne et les emplacements illustrés exigent la tuile correspondante.

Un zoom sur le plateau avec les emplacements qui doublent le scoring quand on place la tuile prévue.

Face verso

Il y a aussi 5 emplacements illustrés mais répartis autrement. Néanmoins il n’y a pas de double scoring. Ce qui change, ce sont les points par ligne/colonne complète mais aussi les points liés au fait que vous avez placé toutes les tuiles d’un même motif. Vous vous concentrez donc davantage sur la formation de colonnes où placez toutes les tuiles d’un motif parce que la différence par rapport à une ligne complétée est encore plus importante avec cette face de plateau.

À gauche le plateau de base et à droite le vero de l’extension
Le scoring du jeu de base
Le scoring du verso de l’extension

Nions les malus, place aux combos !

Ce que je reprochais dans Azul, c’est qu’il fallait être parfois très prudent lorsqu’on piochait des tuiles. Si on ne faisait pas attention, on se trouvait vite avec des tuiles excédentaires et donc avec de gros malus. Le résultat était qu’on jouait plutôt la prudence que les combos et les résultats n’étaient pas très folichons. Dans les nouveaux plateaux, les malus sont moins punitifs que sur les plateaux initiaux. Cela a eu pour résultat, selon mon ressenti, qu’on prenait plus facilement la tuile premier joueur. Dans l’extension, les trois premières tuiles excédentaires vous font perdre 2 points tandis que dans le jeu de base, vous en perdiez 4. La perte de points constitue donc moins un frein dans votre stratégie avec l’extension.

C’est plus relaxe que les -1,-1, -2, -2,-2, -3 et -3 du jeu de base !

Verdict

Azul Mosaïque Éclatant peut sembler être une extension minimaliste mais pour moi, elle a répondu à mes attentes: renouveler mes parties sans modifier fondamentalement le jeu. Pourquoi ça ? J’ai déjà vu jouer des amis à Sintra et Pavillon d’été et cela ne m’intéressait pas trop d’avoir un autre Azul alors que j’avais déjà le premier. Cette extension était donc un bon compromis.

Extension indispensable ?

Si vous cherchez un grand changement des règles ainsi que du nouveau matériel (nouvelle tuile pouvoir par exemple ==> cela aurait été une chouette piste cependant!), vous ne le trouverez pas dans cette extension. Par contre si vous êtes comme moi qui pense que Azul Premier est parfait comme il est et que cela vous fait c**** lorsqu’on bouscule notre jeu, alors cette extension peut susciter votre intérêt.

L’approche stratégique

Quand je jouais au jeu de base (surtout avec la face imprimée), j’adoptais souvent la même approche. Je commençais à remplir la première ligne de motifs et puis les suivantes et ce, afin de marquer des points de façon cumulative. Dans la face avec toutes les tuiles illustrées, c’était simple car vous savez toutes les restrictions. Votre choix de pioche était donc dirigé.

L’autre face par contre, vous laissait entièrement la liberté de piocher des tuiles et les restrictions apparaissaient au fur à mesure que vous décoriez votre mur.

Quant à l’extension, c’est une semi-liberté qu’on vous offre. À part les emplacements imposés, vous placez ce que vous voulez sur les autres emplacements tout en gardant en tête les règles du jeu bien sûr !

Je vous avoue que mon approche de départ à changé avec cela. J’essaie maintenant de compléter les lignes afin de décorer au plus vite ces emplacements obligatoires car lors de mes parties, je n’ai pas pu finir une colonne car j’ai placé une tuile autre part que dans l’emplacement obligatoire. Résultat je n’ai pas pu gagner des points de la colonne complète.

Dans cet exemple, la configuration de la troisième colonne me pose problème. Je peux la compléter et doubler les points lorsque je placerai la tuile jaune sur la case x2 mais je dois alors laisser l’emplacement x2 de la tuile bleu turquoise de la première colonne car pour rappel, une colonne/ligne ne peut comporter 2 tuiles identiques.

J’ai aussi réalisé qu’après cette erreur, j’étais de plus en plus restreint dans mes choix de tuiles et surtout lors de la pose de celles-ci.

Comme dit plus haut, l’extension pénalise moins les tuiles excédentaires. Cela a eu pour conséquence que je m’attardais plus à cumuler des points et à essayer d’avoir des familles/colonnes complètes que de limiter la casse.

PS: Placer toutes les tuiles d’un même motif rapporte le plus de points certes mais il ne faut pas le faire en début de partie car vous ne pourrez plus en placer le reste de la partie. En bon adversaires, les autres joueurs vous les donneront avec plaisir…

Azul, un jeu pas si peace qu’il en a l’air

Pour terminer, Azul est gros coup de coeur pour ma femme et moi car il est joli, tactique sans trop de prise de tête.

De prime abord, on pourrait croire qu’il n’y a pas vraiment d’interaction entre joueurs mais en fait si ! Prendre les tuiles désirées par l’adversaire ou faire en sorte qu’il ramasse le plus de tuiles excédentaires, ça c’est de l’interaction. Comment me demanderiez-vous ?! Il suffit de compter les tours entre vous et les joueurs et de faire en sorte que les tuiles indésirables du dernier tour soient pour votre adversaire. Le choix entre les tuiles de la fabrique et la rue permet justement d’influencer ce nombre de tours.

Fiche technique

Auteur : Michael Kiesling
Illustrateur: Chris Quilliams
Éditeur : Next Move
Distributeur : Asmodée
Joueurs : 2 à 4
Durée : 30 à 60 minutes
Âge : 10+
Lien vers boutique partenaire: Philibert

Auteur

haoyong@live.be

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kotakote

24 novembre 2020

Bata-miaou

2 décembre 2020

%d blogueurs aiment cette page :