Coups de Cœur

Ceylan

Bonjour chers producteurs de thé, Aujourd’hui je vais vous présenter Ceylan qui est un jeu de gestion de son portefeuille, de majorité et de collection. Prêts à faire fleurir votre commerce de thé ? Alors c’est parti !

Principes de Ceylan

Dans Ceylan, vous aménagerez des plantations de thé afin de récolter le fruit votre labeur : le thé. Il y en a de trois sortes : le thé noir est récolté en basse altitude, le vert en moyenne altitude et finalement le blanc en haute altitude. Différentes tuiles relief placées sur le plateau de jeu matérialiseront cette différence d’altitude.

Une fois le thé récolté, vous exporterez celui-ci afin d‘honorer des contrats issus de 5 compagnies différentes. Ces contrats vous rapporteront des points de victoire ou des roupies. En effet, toute action à un prix et l’argent est le nerf de la guerre dans Ceylan.

Pour vous aider dans votre entreprise, vous pouvez engager un conseiller qui est présent dans chacun des 4 districts qui forment le plateau de jeu. Pour accroître votre économie vous devrez aussi investir dans la technologie.

Toutes ces possibilités sont reprises dans des cartes action que vous jouerez chacun à votre tour.
Tous les cartes actions comprennent 1 action principale sur la partie supérieure, une autre action principale sur la partie inférieure et une action secondaire au milieu.

Aperçu du beau plateau en début de partie

Déroulement d’un tour

Lorsque le joueur jouera une de ses trois cartes, il devra choisir l’orientation de celle-ci. Il pourra de cette façon choisir entre l’action principale du dessus et l’action secondaire au milieu. Les autres joueurs quant à eux, peuvent effectuer soit l’action principale du dessous soit l’action secondaire du milieu.

Les trois cartes action que j’ai dans ma main

Dès que tout le monde a joué, le joueur actif pioche une nouvelle carte action et le suivant devient joueur actif.

Les actions principales de Ceylan

J’expliquerai les différentes actions principales ainsi que l’intérêt de celles-ci en terme de points de victoire.

1) Construire une plantation de thé

En payant 5 roupies, vous placerez un jeton plantation sur la case où se trouve votre ouvrier et placez dessus un de vos jetons feuille de thé de votre plateau individuel.
Cette action est importante pour plusieurs raisons. Tout d’abord vous ne faites pas gagner de points à vos adversaires lorsque vous récoltez du thé à partir de vos plantations. Il est en effet possible de récolter à partir des jetons adverses mais leur propriétaire gagne en échange 1 point de victoire par thé récolté. Il en va de même pour vous, plus vous aurez de plantations un peu partout sur le plateau, plus vos adversaires seront obligés d’utiliser vos plantations et donc de vous faire gagner des points.

Ensuite construire le plus de plantations sur les 4 districts vous feront gagner des points de majorité pour chaque district. Vous devrez cependant acheter les services des assistants dans les districts où vous voulez obtenir des points de majorité. Si vous avez le plus de plantations dans un district mais que vous n’avez pas acheté les services de l’assistant de ce district. Vous n’obtiendrez donc pas les points de majorité pour ce district.

Il y aura des points bonus à gagner si vous êtes le plus rapide à construire des plantations sur les 4 districts (10, 6, 3 et 1 point pour le dernier).

Pour terminer avec cette action, chaque fois que vous placez un jeton plantation, vous mettez une feuille thé de votre couleur venant de votre plateau. Il faut vous débarrasser de ces feuilles de votre plateau car chacune vous fait perdre 2 points en fin de partie et cela vous permet de libérer des emplacements pour les contrats. Chaque emplacement ne peut accueillir que les contrats d’une seule compagnie. Vous ne pourrez donc pas honorer un contrat d’une nouvelle compagnie si vous n’avez pas l’emplacement pour celle-ci.

2) Récolter le thé

Vous récolterez du thé à partir du jeton plantation sous laquelle est votre ouvrier mais aussi tous les jetons qui lui sont adjacents. Les plantations qui ne sont pas sur une tuile relief donnent du thé noir, celles sur une tuile relief donnent du thé vert et celles sur une double tuile relief donnent du thé blanc, plus rare.
Comme dit précédemment, si vous les récoltez à partir des jetons des adversaires, ces derniers gagnent des points.

L’ouvrier bleu peut récolter dans 2 de ses plantations et 2 du rose, 1 du jaune et 1 du violet/ Les joueurs adverses recevront respectivement 2, 1 et 1 point.

Récolter du thé permet d’achever des contrats qui rapportent des roupies ou des points de victoire.

3) Engager un conseiller

En payant 5 roupies, vous pouvez engager le conseiller qui se trouve dans le même district que votre ouvrier (vous ne pouvez donc engager que dans le district où vous êtes). Vous placerez un de vos disques pour rappeler que vous l’avez engagé.

Les conseillers vous donnent un pouvoir qui améliore une de vos actions ou vous donnent un bonus.
Ils vous permettent aussi , une fois engagés, de revendiquer les majorités de vos jetons plantation dans leur district comme expliqué dans l’action plantation.

Le conseiller Kandy permet de récolter pour une roupie en moins : 4 au lieu de 5 donc. Tous les joueurs ont engagé ce conseiller.
Il y a plusieurs tuiles pouvoir pour les conseillers mais on en pioche 4 au hasard pour la partie en cours. Les conseillers auront donc un pouvoir différent d’une partie à l’autre.

4) Développer la technologie

Payez 5 roupies pour augmenter d’un cran sur la piste technologie et piocher une tuile technologie. A partir du prochain tour où vous serez joueur actif , vous pourrez utiliser une tuile technologie afin d’effectuer une deuxième action principale de votre choix avant ou après la première et elle ne doit pas forcément être celle illustrée sur la carte action que vous utiliserez/avez utilisé pour ce tour.

Comme le développement de la technologie est bénéfique pour la société, les autres joueurs reçoivent chacun une roupie de la réserve.

Un détail très important est que dans le cadre des différentes majorités (plantations, argent, technologie), on départage les égalités avec la piste technologie. Celui qui est le plus avancé, gagne les égalités.

La piste technologie avec les tuiles technologie à prendre à chaque fois qu’on monte son disque d’un cran avec l’action développement technologique. La sixième et huitième case rapportent 5 points.
Tuile technologie à utiliser pour faire une action principale supplémentaire.

5) Achever un contrat

Vous remettez dans la réserve les cubes thé demandés par la carte contrat que vous avez prise et mettez celle-ci sur un emplacement libre de votre plateau ou sur un emplacement déjà occupé par un contrat de la même compagnie que celui que vous venez d’achever. Si ce n’est pas le cas vous ne pouvez pas effectuer l’action.

Gagner des points de victoire est intéressant mais l’argent est indispensable pour construire des plantations, engager des conseillers, ou développer votre technologie.

Les trois cartes contrat actuellement disponibles des compagnies 4, 2 et 1
Je dois encore construire une plantation pour libérer un emplacement contrat afin de réaliser un contrat de la compagnie 5. Je peux cependant encore réaliser les contrats des compagnies 1 à 4

Actions secondaires

Si aucune des deux actions principales de la carte vous intéresse ou vous est utile, vous pouvez toujours choisir l’action secondaire au centre de la carte qui est identique à toutes les cartes. Il s’agit de déplacer votre ouvrier sur le plateau soit de gagner 2 roupies.

Déplacer votre ouvrier

Vous déplacer d’une case est gratuit. Vous pouvez vous déplacer davantage de cases mais vous devrez dépenser des roupies.

Le déplacement est nécessaire pour pouvoir construire de nouvelles plantations, vous placer dans un endroit stratégique pour la récolte ou pour vous rendre dans d’autres districts afin de recruter les autres conseillers.

Gagner 2 roupies

Comme la plupart des actions sont payantes, vous allez vous retrouver sans sous. Cette action est donc indispensable si vous n’êtes encore prêt à réaliser un contrat.

Les ressources du jeu : les roupies, le thé noir, vert et blanc

Fin de partie

La partie se termine lorsqu’un joueur aura placé toutes ses feuilles de thé sur le plateau principal ou si la pioche de cartes action est vide. On termine ainsi et on passe au décompte des points .

On résout d’abord les différentes majorités. Selon le classement, les joueurs recevront respectivement 10, 6, 3 et 1 point. Il faut cependant remplir au moins la condition de la majorité en question.

Pour la majorité dans chaque district (et pas pour tout le plateau !), les joueurs doivent avoir construit au moins une plantation dans celui-ci et avoir engagé le conseiller en question. Sinon ils ne gagnent pas de points.

Il y a ensuite un classement selon le nombre de pièces qu’il vous reste à la fin. Celui qui n’a pas de roupies ne gagne rien.

Les joueurs seront aussi classés sur la piste technologie et gagneront des points en conséquence. Attention : si plusieurs disques sont sur la même case, c’est celle qui est au dessus qui remporte l’égalité (donc le dernier joueur à avoir augmenté sa technologie).

Quant aux cartes contrat sur votre plateau, vous gagnez des points en fonction du nombre de compagnies différentes que vous avez. Si vous avez 1, 2, 3, 4 ou 5 compagnies différentes, vous gagnerez respectivement 1, 3, 6, 10 ou 15 points de victoire.

Pour terminer, vous soustrayez 2 points par feuille de thé qu’il vous reste sur votre plateau individuel.

Variante

Il existe une variante qui permet aux joueurs plus familiarisés avec le jeu d’utiliser un pouvoir one shot pendant la partie. Celui-ci décuple l’effet d’une action normale et peut s’avérer vraiment très rentable.

Un emplacement pour la tuile pouvoir est prévu sur mon plateau individuel !

Verdict

Ceylan est tel un mélange fruité de thés avec des arômes déjà plus recherchés, il plaira aux joueurs encore novices dans le monde ludique des jeux de société tout en offrant une bonne profondeur stratégique une fois !

Les actions sont en effet faciles à comprendre et le déroulement chronologique entre elles semble très logique. Néanmoins le jeu exige une parfaite synchronisation entre celles-ci et une bonne anticipation afin de prendre de l’avance sur vos adversaires. Vous devez d’une part penser à votre action principale quand vous êtes actif mais aussi aux actions lors du tour de vos adversaires ! Il faut que vous fassiez en sorte d’avoir les moyens pécuniers ou que votre ouvrier soit au bon endroit pour que l’action laissée par le joueur actif aux autres tombe à point nommé pour vous.

Cela exige que vous gardiez un œil sur le jeu des autres et c’est vraiment un point que j’apprécie beaucoup dans un jeu. Je ne suis pas forcément partisan d’un jeu avec énormément d’interactions entre les joueurs mais juste le fait qu’on doit adapter son jeu en fonction de l’autre au lieu de rester dans son coin est un bon très bon début.

Pas de temps mort pour prendre le thé

Le fait de jouer une action pendant le tour d’un autre me rappelle Meowtopia. Dans ce dernier, vous pouviez copier l’action du joueur actif en activant un et un seul de vos chats-ouvriers encore éveillés. Dans Ceylan, par contre vous effectuez l’autre action principale de la carte ou l’action secondaire. C’est donc moins sévère qu’a Meowtopia puisque vous avez ici toujours quelque chose à faire.

De plus, jouer pendant le tour de l’autre évite qu’on ait des temps morts entre les tours mais prolonge la durée du jeu car notre réflexion stratégique est en permanence sollicitée et doit s’adapter au fur et à mesure des actions.

L’équilibre des 5 sens

On peut comparer les 5 actions principales aux 5 sens. On aura une affinité pour certaines actions car elles vont bien ensemble et correspondent plus à votre sens stratégique mais il ne faut absolument pas négliger les autres !

Lors de ma première partie, j’ai négligé la technologie car il fallait, selon moi, vraiment aller loin sur la piste pour gagner des points de victoire. Je me suis totalement trompé car la supériorité technologique permet de gagner toutes les égalités lors des majorités. J’ai retenu la leçon lors de la deuxième partie et ça a porté ses fruits.

Quant aux conseillers, il faut les écouter car améliorer ses actions vous donnent vraiment un avantage sur les autres. Par ailleurs, sans appui de ceux ci, vous ne pouvez prétendre aux majorités des districts, une fois !

Une dernière tasse pour la route !

Comme dit précédemment, Ceylan est accessible mais exige une bonne réflexion pour savourer son potentiel. Néanmoins vous n’en sortez pas fatigué mentalement. La preuve : après une partie à 4 avec des enfants comme éléments perturbateurs, nous avons fait encore une partie à deux le soir même !

Je vous laisse désormais, j’ai mon thé qui va refroidir…

Fiche technique

Auteurs : Suzanne & Chris Zinsli
Illustratrice : Laura Bevon
Éditeur : Funnyfox
Distributeur : Gigamic
Joueurs : 2 à 4
Durée : 60 minutes
Âge : 10+
Lien vers boutique partenaire: Philibert

Auteur

haoyong@live.be

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bosk

5 août 2020

%d blogueurs aiment cette page :