Coups de Cœur

Couleurs de Paris

Une compétition amicale est lancée au sein du grand atelier parisien d’artistes Peintres « le Bateau-Lavoir » situé à Montmartre afin de déterminer qui en prendra bientôt la tête et dont le nom pourrait devenir aussi célèbre que celui d’un de vos illustres prédécesseurs : 
Cézanne, Monet, Renoir, Toulouse-Lautrec…
Afin de vous distinguer des autres, vous devez devenir le meilleur dans votre domaine, en réalisant au plus vite des commandes « à la manière de… » tout en améliorant au mieux vos outils et votre technique. Attention ! La concurrence est rude mais la gloire est au bout du pinceau !

C’était un des jeux à essayer absolument lors de la dernière édition du BGF. Procurez-vous des Pigments de couleur primaire, mélangez-les pour créer des Pigments de couleur secondaire, et peignez ! Le thème et la mécanique me parlaient franchement. Petit tour par la tente des Super Meeple obligatoire. C’est parti…

Une boîte bien remplie

Comment ça se passe ?

1ère phase, la pose des Assistants :
Chaque joueur commence la partie avec 3 Assistants. Lorsque vous atteindrez le niveau 6 d’une de vos échelles Outils, vous aurez la possibilité d’acquérir 1 Assistant de plus (vous pourrez donc en avoir 6 au total, mais débloquer les 3, c’est vraiment chaud !)

– Chaque joueur va poser, chacun à son tour, 1 Assistant sur le plateau central, jusqu’à ce que tous les Assistants de tous les joueurs soient posés. Un seul et unique Assistant peut être posé sur chaque case, à l’exception de la case centrale qui permet de récupérer des cubes Pigment blancs. Certaines actions seront indisponibles à chaque tour (et plus encore si vous jouez à 2 ou 3 joueurs, vous ajouterez les marqueurs Action interdite en fonction), elles sont clairement symbolisées sur le plateau.

2ème phase, les actions des Assistants :
Chacun à son tour, commençant par le premier joueur, va réaliser l’action d’un de ses Assistants et coucher celui-ci.

Récupérez deux cubes Pigment de la couleur primaire correspondante (jaune, rouge ou bleu, selon où vous vous êtes placé sur le plateau central), autant qu’indiqué sur le niveau « Tube de peinture » de votre plateau personnel.
Attention, la capacité maximale de stockage des cubes Pigment est de 12 (sans compter les cubes Pigment noirs).

Mélangez deux couleurs primaires : dépensez 1 cube de chaque couleur indiquée pour votre mélange afin de récupérer autant de cubes Pigment (orange, violet [mauve, c’est bon aussi ;)] ou vert) qu’indiqué sur le niveau « Palette de peintre » de votre plateau personnel.

Améliorez un outils : défaussez 2 cubes Pigment de votre choix pour améliorer d’un cran l’outils correspondant à la case où vous vous êtes placé.
Le pinceau indique le nombre de cubes Pigment que vous pouvez déposer en une seule fois lors de l’action Peindre. La palette indique le nombre de cubes Pigments que vous récupérez lorsque vous mélangez les couleurs. Le tube de peinture indique le nombre de cubes Pigment que vous récupérez lors des actions.

Lorsque vous améliorez un outils jusqu’au niveau 6, vous avez le choix entre récupérer un nouvel
Assistant ou prendre un jeton 6 PV. Si vous améliorez un outils jusqu’au bout, vous pouvez soit améliorer votre jeton 6 PV en 10 PV, soit prendre le jeton 10 PV (si vous aviez choisi de prendre 1 Assistant supplémentaire précédemment).

– Mélangez les 3 couleurs secondaires : récupérez ainsi 1 cube Pigment noir, il ne servira pas pour vos peintures mais rapporte 6 PV chacun et peuvent déclencher la fin de partie. Une fois que les 5 cubes Pigment noirs ont été pris, le tour se terminera et la partie aussi (oui, ça peut aller très vite…).
– Peindre : on en parlait justement… déposez sur une carte Tableau en votre possession autant de cubes Pigment qu’indiqué par le niveau Pinceau de votre plateau perso. Vous pouvez déposer un (ou plusieurs) cube Pigment blanc sur vos tableaux, notez que chaque cube blanc vaudra -2 PV en fin de partie (ouais, ça pique !).
Prendre un carte Tableau : choisissez une des cartes disponibles sur les chevalets.
Alors là, il s’agissait du plateau inférieur. Au niveau du plateau supérieur, vous pourrez :
Prendre le marqueur 1er joueur (qui sera effectif à partir du tour suivant) et un cube Pigment blanc.
Copiez l’action d’un AssiStant de n’importe quel joueur encore debout sur le plateau supérieur.
Choisir de ne pas faire tourner le plateau inférieur ou de le faire tourner de 2 crans (vous allez comprendre juste après l’intérêt de ceci).

3ème phase, la préparation du tour suivant :
– Faire tourner d’1 cran le plateau supérieur dans le sens des aiguilles d’une montre. Cela va permettre de débloquer les actions bloquées lors de ce tour, et en bloquer d’autres au prochain, évidement.
– Complétez les chevalets de cartes Tableau.
– Ajuster le nombre maximal de cubes Pigment en votre possession, je vous rappelle qu’on peut en posséder 12 max, sans compter les cubes noirs.
– Récupérez vos Assistants, et en relever 1 sur le plateau supérieur, qui lui restera en jeu pour le tour qui arrive.

La fin de partie et le décompte 

La fin peut se déclencher de 2 manières :
– Un joueur vient de finir de peindre son 2ème tableau.
– Un joueur vient de récupérer le 5ème cube Pigment noir.

Le décompte sera vite fait :
– Les points indiqués sur vos tableaux terminés
– Le total des jetons d’amélioration de vos outils acquis
– + 6 PV par cube Pigment noir
– -2 PV par cube Pigment blanc que compose vos tableaux.

24 points pour ce joueur !

Version avancée


Pour varier un peu ou pimenter vos parties, vous pourrez y ajouter des cartes Bonus (qui ont un coût
en cubes Pigment blancs) qui permettront de réaliser des actions bonus à certains moments, et une fois par tour ; ou encore des tuiles Peintres qui apporteront un pouvoir spécial tout au long de la partie.

Mon avis ?!

Un thème sympa pour un jeu de placement d’ouvriers, l’anticipation sera de mise et l’attention sur le jeu de vos adversaires aussi. Plusieurs stratégies sont possibles, d’où l’intérêt d’être attentif aux jeux des autres. La tension est permanente, on a souvent peur de ne pas avoir le temps d’arriver à nos objectifs, la réflexion est non stop quant à l’ordre dans lequel on va réaliser nos actions pour optimiser celles-ci au mieux. Une mécanique que j’adore une fois, peut-être déjà vue mais ressentie comme originale dans ce cas-ci. La seule chose qu’on pourrait lui reprocher, c’est que ça va trop vite !
Le matériel est, comme d’habitude chez Super Meeple d’une qualité irréprochable. La thématique, on ne peut mieux baigner dedans, les illustrations sont superbes. Merci donc à Super Meeple de ne pas faire que de la (superbe) réédition, mais aussi de nouvelles choses qui nous ravissent les yeux et les méninges !

VaL

Le verso des cartes « Tableau » : beeelles !

Fiche technique

Auteur : Nicolas De Oliveira
Illustrateur : Fabrice Weiss
Editeur : Super Meeple
Distributeur : Geronimo
Joueurs : 2 à 4
Durée : 20 minutes par joueur
Âge : 10 +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :