Coups de Cœur

Railroad Ink

Particulièrement fan des roll & write, j’ai ramené Railroad Ink (la version rouge) du salon d’Essen en octobre. Le jeu avait d’ailleurs fait parler de lui lors du salon puisqu’il a terminé neuvième du classement GeekBuzz. Et il est arrivé en français durant le mois de mars chez Edge. Deux boîtes sont disponibles : une bleue et une rouge. Quelle différence ? Simplement les 2 mini-extensions présentes dans les boîtes. Mais le jeu de base reste le même dans les 2 boîtes.

But du jeu

Dans Railroad Ink, vous allez essayer de connecter le plus de sorties de voies (les grosses flèches vertes) en créant vos réseaux. Au plus vous connecterez de sorties dans un même réseau, au plus vous aurez de points. Vous aurez aussi des points supplémentaires pour votre plus longue voie ferrée et pour votre plus longue autoroute. De plus, vous aurez un bonus si vous avez dessiné des voies sur les 9 cases du centre de votre plateau.

Comment ça marche ?

Une partie de Railroad Ink se déroule en 7 tours. Au début d’un tour, un joueur lance les 4 dés. Tous les joueurs doivent alors dessiner les 4 résultats des dés sur leur plateau et cela simultanément. Certaines conditions doivent être respectées :
– Chaque voie doit être connectée soit à une sortie, soit à une voie précédemment dessinée.
– On ne peut pas connecter directement une voie ferrée à une autoroute et inversement.
En plus des résultats des dés, chaque joueur peut utiliser une des 6 voies spéciales qui sont représentées en haut de son plateau. Un joueur ne peut utiliser une voie spéciale qu’une fois par tour et maximum 3 fois durant la partie. Chaque voie spéciale ne peut être utilisée qu’une fois (une fois utilisée, il faut la barrer).
Une fois que tous les joueurs ont terminé de dessiner les voies, ils marquent le numéro du tour en cours dans le carré en haut à droite de chaque case dessinée ce tour.

Comment on marque des points ?

Après 7 tours, la partie prend fin. Chaque joueur compte les points de :
– leurs réseaux : chaque ensemble de sorties connectées entre-elles fait gagner des points. Au plus un joueur connecte de sorties, au plus il gagne de points.
– leur plus longue autoroute : chaque case par laquelle passe la plus longue autoroute fait gagner 1 point.
– leur plus longue voie ferrée : chaque case par laquelle passe la plus longue voie ferrée fait gagner 1 point.
– leur carré central : chaque case du carré central dans laquelle une voie est dessinée fait gagner 1 point.
– leurs voies sans issue : chaque voie qui n’est pas reliée à une autre voie ou au bord du plateau fait perdre 1 point.
– l’extension (si l’une d’elles est utilisée).

Le joueur avec le plus de points remporte la partie.

Extensions

Avec les extensions, les parties se déroulent en 6 manches au lieu de 7. Chaque extension ajoute 2 dés à chaque lancer.

Les extensions de l’édition Rouge Ardent sont Lave et Météorites.
Avec l’extension Lave, vous commencez la partie avec un volcan au centre de votre plateau. A chaque tour, vous devrez dessiner au moins un dé Lave. A tout moment, vous pouvez dessiner un nouveau volcan (non adjacent à de la lave préexistante). En fin de partie, vous scorez 5 points par Volcan fermé et 1 point par case utilisée pour votre plus grand Volcan.

Avec l’extension Météorites, vous allez dessiner des cratères. Parmi les 2 dés de cette extension, l’un montre une direction et l’autre une distance afin de savoir où tombe la météorite (le point de départ est la case centrale). Si elle tombe sur une route déjà existante, celle-ci est effacée pour dessiner un cratère. Il est possible d’ignorer une météorite en sacrifiant une voie spéciale. Il est aussi possible de remplacer un cratère par une voie. En fin de partie, toute voie qui se termine sur un cratère fait gagner 2 points.

Les extensions de l’édition Grand Bleu sont Rivière et Lac. Il n’est jamais obligatoire d’utiliser les résultats des dés de ces extensions.
Avec l’extension Rivière, une nouvelle sorte de voie arrive. Le but va être de construire la plus longue rivière. Les voies de rivière ne peuvent pas être reliées ni aux autres types de voies, ni aux sorties. En fin de partie, vous marquez 1 point par case traversée par votre plus longue rivière. De plus, si les 2 extrémités de la rivière relient des bords du plateau, vous marquez 3 points de plus. Par contre, une rivière qui est sans issue fait perdre un point (comme pour les voies).

Avec l’extension Lac, vous pourrez créer de plus grands réseaux grâce aux quais des dés Lac. En effet, des réseaux reliés au même lac sont aussi reliés entre eux. En fin de partie, vous marquez 1 point par case de votre plus petit lac.

Avis

Railroad Ink est un roll & write très sympathique qui se révèle être un vrai casse-tête si on veut optimiser ses réseaux. L’interaction est inexistante et on ne fait que comparer ses points à la fin de la partie pour voir qui a pris les meilleures décisions avec les mêmes résultats de dés. Ce n’est clairement pas un jeu pour les joueurs qui aiment se mettre des bâtons dans les roues. Les extensions apportent de chouettes variantes et j’ai trouvé que l’édition Grand Bleu était plus simple à appréhender que l’édition Rouge Ardent, qui me semble être un peu plus complexe à jouer. Très sincèrement, je ne saurais en conseiller une plus que l’autre car j’ai beaucoup aimé jouer avec n’importe laquelle des extensions. Il est possible de jouer jusqu’à 12 avec 2 boîtes (et jusqu’à 18 avec 3 boîtes,…). Dommage que les dés des extensions ne soient pas vendus séparément car j’aimerais bien avoir les 4 mini-extensions sans devoir avoir 2 boîtes. Si vous aimez les roll & write et les casse-têtes, vous devriez apprécier Railroad Ink.

Ludidice (Team Guest)

Fiche technique
Auteurs : Hjalmar Hach & Lorenzo Silva
Illustrateur : Marta Tranquilli
Editeur : Edge
Distributeur : Asmodee
 Age : 8+
Durée : 30 minutes
Joueurs : 1 à 6 (jusqu’à 12 avec 2 boîtes)

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Bar à Jeux

28 juin 2019

%d blogueurs aiment cette page :