Jeux belges

Gùgōng

Gùgōng fait partie de cette catégorie de jeux particulière chez Des Jeux Une Fois : de ces jeux de stratégie que nous apprécions particulièrement et qui font encore plus plaisir de partager. Après tout, Gùgōng nous est édité par Game Brewer, lequel a gagné chez nous le prix Djuf 2017 avec Pixie Queen. A l’heure de décider du chroniqueur de cet article, nous fûmes donc plus d’un à nous proposer. Heureusement, Game Brewer nous propose plus d’une sortie  : Maxence nous a chroniqué il y a peu Gentes et me voici à chroniquer mon coup de cœur déjà lors de Paris Est Ludique : Gùgōng ! Merci à Game Brewer de nous avoir permis d’y rejouer en avant-première.

Kickstarter et sortie
Tout d’abord, CowMic nous avait déjà parlé de Gùgōng mais sous le nom alors de The Forbidden City. Un petit changement de nom évitant tout problème de confusion avec un autre jeu au nom semblable sortant dans la même période, plus tard et nous voici avec Gùgōng signifiant bel et bien « Palais Impérial » en mandarin, soit la Cité Interdite.
La campagne kickstarter s’était excellemment bien passée et j’ai même entendu dire qu’ils ont dû arrêter de proposer les late plegde de peur de ne pouvoir suivre face au succès.
Si comme moi, vous avez raté le kickstarter pour une mauvaise raison, la version boutique sortira pour Essen !! Pour vous convaincre de ne plus le rater, voici sa présentation :

L’Histoire
Chine, 1570, le nouvel Empereur Longqing veut débarrasser l’empire de la corruption, conséquence du règne de son père, précédent Empereur. La contre-mesure se voulait efficace : la peine de mort pour les faits de corruption. Cependant, une astuce fut trouvée en remplacement : l’échange de cadeaux. Une requête à un fonctionnaire était accompagné d’un cadeau de valeur, lequel répondait par un cadeau en retour mais de valeur bien moindre. Où voyez vous encore de la corruption?
Le jeu se base sur tout ce système d’échange de cadeaux et se décline en une mécanique intelligente rendant un jeu où thème et mécanique sont bien liés ; ce n’est pas toujours facile à obtenir comme rendu et cette réussite contribue au plaisir du jeu.

La mise en place

Vous choisissez le côté du Plateau de Jeu selon le nombre de joueurs, ainsi que le Premier Joueur aléatoirement. Il reçoit le jeton Premier Joueur.
Chaque joueur du premier au dernier reçoit un paquet prédéfini de cartes Cadeau selon leur ordre. Les cartes sont illustrées d’éventails avec des cases remplies : le nombre de cases signifie le numéro du joueur (3 cases de l’éventail pour le 3ème joueur etc). Tandis que les 7 cartes avec l’éventail sans case colorée, vous pouvez les placer aléatoirement sur les 7 emplacements prévus (les 7 zones) Les cartes Cadeau avec le symbole Ying-Yang forme une pioche à côté du Plateau de Jeu.
Dans l’ordre des joueurs encore, chacun place son pion Intrigues sur la case de départ de la piste des Intrigues en une pile (le Premier Joueur a donc son pion tout en bas de la pile)
Vous placez 1 Jade sur chaque emplacement libre de la zone des Jades, le dernier grand emplacement récupère tout ce qu’il reste.
Pour chacun des 3 niveaux, vous piochez 2 Décrets que vous placez dans les zones des Décrets prévues.
Vous placez le pion Compteur de Jour sur la première case.

Plateau Joueur (en cours de partie !!)

Pour chaque joueur, il vous faut prendre votre Plateau Joueur, y poser dessus 6 de vos Serviteurs.
Vous ajouter encore votre Émissaire au départ du Pavillon de la Pureté Céleste, votre pion Points de Victoire sur le 0 de la piste et votre pion Voyageur à proximité de la zone de Voyage (mais il n’y est pas encore placé)
(les 6 autres sont gardés) à côté, vous gardez également sur le côté vos 3 Bateaux. Votre Double Serviteur est placé sur son emplacement (il n’est pas disponible de suite).


Manches & phases

La partie se déroule en 4 manches (Jours) de chacune 3 phases : la phase du Matin, de la Journée et de la Nuit. A la fin des 4 Jours, il vous faudra avoir obtenu une audience chez l’Empereur avec l’Émissaire de votre famille au Pavillon de la Pureté Céleste et marquer le plus de Points de Victoire possibles.
Je vais décrire en premier lieu les 3 phases et je n’expliquerai que les actions par la suite. Certains points de détails paraîtront obscurs mais deviendront limpides à l’explication de l’action correspondantes.

La phase du Matin :
Vous préparez le Jeu pour la nouvelle Journée. Cela se fait rapidement en 5 étapes.
1) Nouveau Premier Joueur : le joueur qui a récupéré le médaillon du Premier Joueur à la manche précédente devient le nouveau Premier Joueur, symbolisé par le jeton Premier Joueur (ne pas confondre médaillon et jeton donc) Dans le cas où personne n’a récupéré le dit médaillon, le Premier Joueur ne change pas.
2) Zone de Voyage : vous posez des jetons Voyage sur case vierge (ni autre jeton Voyage, ni pion Voyageur)
3) Dés du Destin : vous lancez les 3 Dés du Destin et les placez à leurs emplacements prévus. Ils seront important pour la suite.
4) Décrets : les joueurs ayant posé un Serviteur sur un Décret de niveau 1 profite de l’avantage correspondant à ce moment ci.
5) Nouveaux Serviteurs : vous avancez le pion Compteur de Jours et chaque joueur récupère autant de Serviteurs qu’indiqué.

La phase de la Journée :
Ce sera la phase la plus longue : celle où vous effectuerez vos actions. J’y reviens après l’explication de toutes les phases mais ce sera le cœur du jeu.

La phase de la Nuit :
Lorsque vous aurez tous passé votre tour, la phase de la Nuit débute et se résout en 2 étapes.
1) Dés du Destin : vous vérifiez si les valeurs des cartes Cadeau de votre Défausse correspondent aux valeurs des Dés du Destin. Pour chaque correspondance, vous récupérez 1 Serviteur. Dans le cas où 2 Dès ont la même valeur, il y a donc 2 Serviteurs à reprendre par correspondance.
De plus, le joueur ayant le plus de correspondances bénéficie d’un bonus de 3 Points de Victoire ainsi que de l’avancée d’une case de son Émissaire au Pavillon de la Pureté Céleste. Une égalité se résout avec la zone des Intrigues.
2) Avancée des Bateaux : chaque Bateau présent sur le Grand Canal avance d’une case.
Si le Bateau se trouvait déjà au 5ème port, il sort du jeu et est perdu mais retourne chez son propriétaire tandis que les Serviteurs dessus sont défaussés.
Si le Bateau avançant sur un nouveau port est complet, le joueur propriétaire du Bateau peut, s’il le souhaite à ce moment-ci bénéficier de la récompense correspondant à ce port.

Soit vous commencez un nouveau Jour, soit, c’était votre 4ème jour et il s’agit de la fin de partie : il est temps de déclarer gagnant.

Tour de jeu :
Chacun à votre tour en commençant par le Premier Joueur, vous allez effectuer un échange de cadeaux et recommencer lorsque revient votre tour tant que vous avez des cartes Cadeau dans votre Main.

Main de cartes Cadeau

L’échange de cadeaux consiste à obligatoirement prendre une carte de votre Main et l’échanger contre l’une des 7 cartes présentes sur le Plateau de Jeu. La carte ainsi récupérée est placée face cachée dans votre Défausse (mais consultable à tout moment par vous uniquement). Cette Défausse est importante sur 2 points : tout d’abord, elle sera votre nouvelle Main à la prochaine manche et, si vous avez suivi, les valeurs dans votre Défausse seront à comparer avec les Dés du Destin en phase de la Nuit : tenez ceci fortement à l’œil.
Cependant, l’échange de cadeaux n’est pas aussi simple.
Tenez compte de la valeur des cadeaux échangés : la valeur de votre cadeau à une valeur supérieur à celui récupéré, l’échange se fait librement (à noter, qu’échanger un 1 sur un 9 se fait également librement)

Dans le cas contraire, vous devez compenser par l’une de ses possibilités au choix (si possible):
Vous retirez 2 Serviteurs de votre Réserve.

Ou vous défaussez une autre carte Cadeau de votre Main vers votre Défausse (je souligne que cela peut être pratique pour s’assurer certaines valeurs dans votre Défausse)

Ou vous ne payez rien parce que vous ne voulez ou pouvez pas mais vous ne faites alors que l’échange sans faire aucune des actions.

Hormis ce dernier cas, l’échange de cadeaux vous permet de faire des actions. Après tout, si nous leur faisons des cadeaux, c’est pour en profiter.
Dans l’ordre, vous pouvez faire l’action inscrite sur le cadeau que vous offrez, ensuite, vous pouvez faire l’action du lieu sur lequel vous avez effectué l’échange.

Attention encore que sur certaines cartes Cadeau, le bonus n’est pas toujours l’action d’un lieu mais un autre bonus direct (prendre 1 ou 2 Serviteur ou encore un échange de carte Cadeau entre le Plateau de Jeu et votre Main ou Défausse) ou il est encore possible qu’il n’y ait aucun bonus pour certaines cartes de haute valeur.

A chaque tour, selon les conditions de ci-dessus, il est possible de jouer jusqu’à 2 actions (2 zones) identiques ou différentes. Fort souvent, la zone vous propose 2 choix. Il est temps de les passer en revue.

Les 7 zones

Le Pavillon de la Pureté Céleste
C’est ici que vous avancez votre Émissaire vers l’Empereur afin d’obtenir audience.
L’action est au choix :
Avancez votre Émissaire d’une case
Ou Défaussez 2 Serviteurs pour avancer de 2 cases et également avancer votre pion Intrigues d’une case.
Je commence par ici parce que c’est le point essentiel, il vous faut impérativement avoir atteint la 8ème case à la fin des 4 Jours pour marquer des points (sinon vous avez simplement 0 en tout et pour tout)
De plus, il y a également une petite course : en effet, il y a des points supplémentaires à prendre en fonction de l’ordre d’arrivée à l’Empereur (7-5-3-2-1)
Notez encore que toute avancée de l’Émissaire alors qu’il se trouve déjà sur la dernière case fait gagner au joueur un Point de Victoire direct.

Les Jades
Ce sont les Points de Victoire de fin de partie avec la courbe exponentiel (jusqu’au 5ème)
L’action : vous choisissez l’une des maisons où du Jade se trouve toujours disponible et vous payez le coût correspondant en Serviteurs (de 2 à 5)
Pour le détail, vous marquez 1/3/6/10/15 pour 1/2/3/4/5 Jade(s). Chaque Jade supplémentaire rapporte encore 2 points.

Les Décrets
Ce sont les avantages permanents pour toute la partie. Attention que l’action est vite gourmande en Serviteurs.
L’action : pour placer un Serviteur sur l’un des Décrets présents, vous défaussez autant de Serviteurs qu’indiqué sur le Décret choisi additionné au nombre de Serviteurs (adverses) déjà présents sur ce Décret.
Tout monde peut aller sur chaque Décret mais cela coûte cher d’y aller en dernier. De plus, certains Décrets font marquer directement des Points de Victoire.
Sur les Décrets eux-mêmes, il y en a de 3 catégories différents.
Ceux du niveau 1 sont les bonus du Matin. Vous en bénéficierez à chaque phase du Matin, à l’étape 4.
Le niveau 2 correspond aux modificateurs d’actions. Vous en bénéficiez lorsque vous jouez l’action correspondante.
Et le niveau 3 permet de marquer en fin de partie des points supplémentaires selon les conditions du Décret.
Vous ne pouvez placer qu’un Serviteur par Décret.

Le Grand Canal

Vous allez également y chercher les avantages non-négligeables ou des points bruts.
L’action est au choix :
Placez 1 Serviteur sur l’un de vos Bateaux et/ou déplacez l’un de vos Bateaux.
Ou Défaussez 1 Serviteur pour en placer 2 autres sur 1 ou 2 de vos Bateaux (mais pas de déplacement).
Lorsque vous placez un nouveau Bateau, vous devez le placer dans le port libre le plus proche du port de départ.
Lorsque vous déplacez l’un de vos Bateaux, il doit atteindre le premier port suivant libre. Un déplacement au delà du 5ème port, le Bateau sera perdu (tout comme lors de la phase de la Nuit)
Il y a donc un petit jeu de saute-mouton à tenir l’œil.
Enfin, lorsqu’un de vos Bateaux transporte 3 Serviteurs, vous pouvez à la pose du 3ème Serviteur ou après le mouvement d’un Bateau récupérer la récompense lié au port. Pour se faire, vous prenez l’un des Serviteurs du Bateau et le placez dans l’emplacement libre correspondant de votre Plateau Joueur et défaussez les 2 autres Serviteurs et récupérez le Bateau. Les récompenses sont donc en nombre limité selon chacune.
Au 1er port, il n’y a pas de récompense.
Au 2ème port, vous marquez 4 Points de Victoire directs. (possible 3x)
Au 3ème port, vous piochez la première carte Cadeau. Votre main de cartes augmente donc de manière permanente. (possible 2x) Plutôt intéressant.
Au 4ème port, vous récupérez votre Double Serviteur dans votre Réserve, il devient jouable pour toute la suite de la partie. (possible 1x)
Au 5ème port : vous choisissez l’un des 3 récompenses précédentes.

L’aparté sur le Double Serviteur
Maintenant que vous l’avez récupéré via le Grand Canal, vous pouvez le jouer. son fonctionnement est simple mais subtil et surtout très utile.
Lorsque vous récupérez un Serviteur de quelconque manière que ce soit, vous pouvez récupérer votre Double Serviteur comme s’il était un Serviteur simple.
Mais lorsque vous devez défausser/payer 2 Serviteurs, vous pouvez à la place ne dépenser que votre Double Serviteur.
Vous pouvez encore lorsque vous placez un Serviteur sur l’une vos Bateaux ou sur la Grande Muraille, placez votre Double Serviteur comme un simple autre mais sa valeur sera bel et bien de 2 Serviteurs.

Les Intrigues

La zone des Intrigues sert à départager toute égalité et à récupérer quelques récompenses en lien avec la zone suivante : la Grande Muraille.
L’action est au choix :
Avancez votre pion Intrigues d’une case et s’il est encore disponible, vous récupérez le médaillon Premier Joueur (futur Premier Joueur)
Ou Défaussez 1 Serviteur et avancez votre pion Intrigues de 3 cases.
Si après un déplacement, vous arrivez sur la même case qu’un autre pion Intrigues, vous placez le vôtre dessus et vous serez considéré comme plus avancé sur la piste des Intrigues que ceux placé en dessous.

La Grande Muraille
La Grande Muraille est un petit jeu de placement et de majorité.
L’action est au choix :
Placez 1 Serviteur sur la Grande Muraille.
Ou Défaussez un Serviteur pour en placez 2 autres sur la Grande Muraille.
Selon le nombre de joueurs, la Grande Muraille a une certain limite d’emplacements déclenchant un décompte dès le nombre de Serviteurs atteint ou dépasse cette limite.

L’aparté sur le décompte de la Grande Muraille et les récompenses d’Intrigues.
En premier lieu au décompte, le joueur ayant placé le plus de Serviteurs sur la Grande Muraille reçoit 3 Points de Victoire et avance son Émissaire d’une case au Pavillon de la Pureté Céleste. (Les égalités sont tranchées par l’avancé sur la piste des Intrigues)
Ensuite, pour chaque joueur ayant au moins un Serviteur sur la Grande Muraille, par ordre du plus bas au plus haut sur la piste des Intrigues, chacun peut choisir de prendre ou non une récompense d’Intrigues.
Une récompense d’Intrigues nécessitera un « coût » en recul de votre pion sur la piste des Intrigues pour la récompense liée : récupérer 1 Serviteur pour un recul d’1 case, récupérer 2 Serviteurs pour un recul de 3 cases, choisissez un Dé du Destin et une nouvelle face à votre convenance pour celui-ci pour un recul de 5 cases ; ou recevoir 1 Jade pour un recul de 7 cases.
Enfin, le joueur ayant placé le plus de Serviteurs sur la Grande Muraille (donc celui qui gagné les 3 Points de Victoire) défaussent ses Serviteurs de la Grande Muraille

Le Voyage

En voyage, vous récupérez des bonus immédiats : des Points de Victoire, des Serviteurs ou des actions originales.
L’action est au choix :
Déplacez votre pion Voyageur une fois, et prenez/utilisez la récompense du jeton Voyage récupéré, celui sur lequel le déplacement s’est terminé.
Ou Défaussez 2 Serviteurs pour déplacer votre pion Voyageur/prendre le jeton et la récompense puis répéter l’action une seconde fois.
Pour le tout premier déplacement, chaque joueur pourra directement placé son pion Voyageur sur un jeton Voyage disponible.
Les déplacements ne tiennent pas compte des distances, ni des pions Voyageur adverses mais uniquement des chemins et des jetons Voyage. Le déplacement est possible jusqu’à tout jeton Voyage depuis l’emplacement actuel de son pion Voyageur sans rencontrer d’autre jeton Voyage par tous les chemins disponibles.
Je vous laisse la surprise de découvrir ces jetons à votre première partie mais il y a plus d’un effet sympathique.
Les jetons Voyage acquis ont encore un second effet : à leur acquisition, vous les placez face cachée aux emplacement prévus du Plateau Joueur (partie supérieure) : il y a 6 places disponibles, tout jeton supplémentaire est perdu.
Cependant, à tout moment, vous pouvez dépenser ces jetons Voyage récoltés : pour 2 jetons, vous récupérez 1 Serviteur, pour 4 jetons, vous récupérez 2 Points de Victoire, ou pour 6 jetons, vous récupérez 1 Jade.

Fin de partie
Lorsque la 4ème Journée (et Nuit) s’achève, vous procédez au décompte final en 4 étapes :
1) Grande Muraille : le joueur possédant encore le plus de Serviteur dessus gagne 3 Points de Victoire ainsi qu’une avancée de son Émissaire au Pavillon de la Pureté Céleste.
2) Décrets : les joueurs ayant placé un Serviteur sur un Décret de niveau 3, ils marquent les Points de Victoire selon les conditions du/des Décret(s).
3) Pavillon de la Pureté Céleste : chaque joueur marque des Points de Victoire en fonction de leur ordre d’arrivée à la 8ème case. Petit rappel : si vous n’y êtes pas arrivé, vous pouvez seulement retirer votre marqueur de Points de Victoire du jeu et oublier la dernière étape.
4) Jades : les joueurs marquent des Points de Victoire en fonction du nombre de leurs Jades (1/3/6/10/15 PV et +2PV par Jade supplémentaire)

Le joueur avec le plus de Points de Victoire gagne ; les égalités sont toujours départagées par la piste des Intrigues.

Avec ceci, vous connaissez l’ensemble des règles de Gùgōng et vous voilà prêt à jouer. Cependant, je profite de glisser ici que s’il y a 20 pages de règles, elles sont extrêmement bien faites : aérées, illustrées d’exemples clairs et que 5 pages ne servent même qu’à la partie solo. Les lire ne sera pas rébarbatif.

Et je passe la plume à Al’…

La partie solo, justement, parlons-en !

Nous allons affronter l’horrible Mr Meng engagé personnellement par l’empereur pour nous mettre des bâtons dans les roues.

La mise en place sera comme bien souvent fort semblable à celle pour deux joueurs avec quelques modifications mais passons à la chose vraiment importante :

Mr Meng aura un deck d’offrandes comme vous et il jouera grâce à un deck de cartes (composé de cartes lieux et de cartes spéciales) qui vous indiquera où Mr Meng placera sa carte. Ici, peu importe la valeur des cartes, Mr Meng placera la sienne et effectuera l’action (toujours la plus simple) de la carte et l’action du lieu si cela lui est possible.

En début de partie, vous aurez également choisi aléatoirement un lieu où Mr Meng placera son « Double Serviteur », ceci pour indiquer que l’empereur aura demandé à Mr Meng de se consacrer particulièrement sur cette tâche. Et ceci sera important lorsque vous piocherez la carte « Action Spéciale », en effet, car à ce moment, vous effectuerez l’échange standard des cartes offrandes mais au lieu de réaliser les actions simples, vous réaliserez toujours les actions « B » de la carte et du lieu en utilisant les Serviteurs de la pioche et non ceux se trouvant sur son plateau…et là, oui, ça peut piquer !

Finalement, nous avons une phase supplémentaire :

La Phase du Crépuscule : c’est pendant cette phase que Mr Meng va user de son influence pour améliorer toutes les actions qu’il aura réalisé lors de la journée.

Exemple : ici, lors de la journée, nous avons réalisé une action sur le Grand Canal. Maintenant, lors de la phase du Crépuscule, Mr Meng va défausser un Serviteur pour poser un Serviteur supplémentaire sur un de ces bateaux et éventuellement récolter une récompense.

Ce que Al en a pensé : attention, avis donné après seulement 1 partie test.

Très bon ressenti, j’aime les joueurs virtuels et on ressent bien la puissance/favoritisme accordé à Mr Meng. La partie s’est déroulé en un peu moins d’une heure et s’est soldée par une victoire (en facile) de 1 point sur Mr Meng qui avait un gros moteur basé sur le jade (achat et conversion de ses points d’Intrigues). Je me vois perdre largement en mode difficile, ce qui est une pensée très agréable ^_^.

… et je reprends la plume pour la conclusion.

En cours de partie…

Mon avis
Comme souvent, dès l’introduction, je laisse transparaître mon attachement au jeu et mon plaisir procuré par celui-ci. Gùgōng m’offre tout ce que j’aime chez un jeu.
Le design et le matériel fait plaisir aux yeux, la thématique est bien intégrée dans le jeu et les différentes mécaniques viennent titiller mon cerveau comme je l’aime.
La version Deluxe est, de par son nom, encore un cran au-dessus niveau matériel mais la version boutique est plus que correcte.
Ce que j’apprécie particulièrement outre la mécanique générale de l’échange de cadeaux, ce sont les petites particularités de chaque zone, chacun jouant sur des petits « jeux » bien plaisant : le « saute-mouton » au niveau du Grand Canal, la course à l’Empereur, le jeu de majorité de la Grande Muraille, l’utilisation des bonus du Voyage, sans oublier surtout l’utilisation du Double Serviteur. Je ne cite même pas tout, chaque zone à son intérêt, rien n’est obligatoire (sauf l’Empereur, et encore, vous pouvez vous contenter de faire les 8 marches sans courir)
Seul le jeu des Dés du Destin m’a été parfois moins agréable car très dépendant de certains « cadeaux » des adversaires mais il reste nécessaire au jeu et donne encore un axe à surveiller.
Et une fois encore, choisir, c’est renoncer. Un adversaire finira toujours par prendre une possibilité que vous gardiez juste pour le tour suivant.
Le jeu est bon, même très bon. Moi, je suis fan une fois.

  Xavier
Fiche technique :
Auteur : Andreas Steding
Illustrations : Andreas Resch
Editeur : Game Brewer
Age : 12+
Joueurs : 1 à 5
Durée : 20 à 25 min / joueur
Prix conseillé : 50 à 55€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Small Islands

11 octobre 2018

Notre Dame

18 octobre 2018

%d blogueurs aiment cette page :