Crowdfunding

Big Monster (KS – CdC)

Testé lors du festival Ludinord, je tenais absolument à vous parler de Big Monster, celui-ci a commencé sa campagne KS ce 24 avril dernier. C’est simple, si je ne l’avais pas fait, quelqu’un d’autre de l’équipe s’en serait chargé, on a tous craqué !

Pitch !

Big Monster, un jeu original aux monstres hauts en couleur ! Jeu de pose de tuiles, de 2 à 6 joueurs, basé sur un draft original fun et interactif, Big Monster se joue en équipe ou en individuel ! Se joue à partir de 10 ans.

Dans Big Monster, vous incarnez des explorateurs à la découverte d’une planète inconnue. Vous partez à la recherche de monstres hauts en couleur, et de cristaux précieux. A vous d’optimiser au mieux votre expédition pour prendre de vitesse vos concurrents.  

Autour d’une mécanique simple (je choisis et je pose une tuile dans mon aire de jeu) Big Monster offre un plaisir immédiat associé à une véritable courbe d’apprentissage. Le premier niveau de plaisir apparaît dans la découverte d’un monde haut en couleur, puis dans les subtilités des choix de tuiles, et enfin dans les affectations de tuiles aux autres joueurs.  

Fun, tactique, rapide à expliquer et à jouer, Big Monster s’adresse aussi bien aux familles qu’aux joueurs experts. Plusieurs modes de jeu : individuel, en équipe, ou 2 joueurs avec une règle spéciale offrent de multiples expériences de jeu.

Comment ça marche ?

Pas trop mal pour une première partie !

Big Monster est un jeu de draft original se déroulant en deux manches qui correspondent à deux
journées de découverte sur une planète inconnue. Un décompte des points d’exploration obtenus désigne le ou les vainqueurs à l’issue de la partie. Un draft original… en quoi consiste-t-il ?

Après avoir choisi une tuile dans un paquet, chaque joueur attribue dès que possible les tuiles restantes au joueur de son choix, en décidant, soit d’aider son partenaire, soit de pénaliser un adversaire.
3 modes de jeu… À 4 ou 6 joueurs, Big Monster peut se jouer en mode par équipe de 2. Dans chaque équipe, le plus petit score des 2 partenaires sera retenu comme score final de l’équipe.
De 3 à 6 joueurs, une partie de Big Monster peut aussi se disputer en mode individuel, dans lequel tous les joueurs sont en concurrence les uns contre les autres. Le vainqueur sera l’explorateur qui cumulera le plus de points d’exploration à l’issue de la partie.
À 2 joueurs, Big Monster se joue avec des règles spécifiques.
N’ayant eu l’occasion de ne jouer qu’une seule partie, pour vous faire une idée précise avec image à l’appui, je vous invite à consulter directement les règles en FR, elles sont également disponibles en néerlandais et en anglais.

La campagne 

Premier jeu, première campagne, et ils assurent plutôt pas mal.
A l’heure actuelle, le jeu est déjà financé (chouette !!!), mais vous pouvez encore participer à l’aventure jusqu’au 16 mai.
Contribution : 30€ + 9€ de frais de port pour la Belgique (8€ en France).
Il existe aussi le Friendly Big Monster (3 boîtes de jeu) ou le Very Frinedly Big Monster (6 boîtes de jeu), celui-ci a l’avantage de vous faire gagner quelques euros sur les frais de port si vous êtes plusieurs à vouloir vous procurer ce petit trésor.
Objectif : 10.000€, bien atteint car plus de 14.634€ déjà récoltés après 9 jours de campagne.
Stretch Goals : Quelques uns sont déverrouillés : un jeton Panda Joker, une tuile Anne Cat, deux tuiles Unicorns, une tuile Monsieur Phal (oui oui). Quelques une attendent vos pledges pour s’ajouter 🙂
Disponibilité annoncée : Septembre 2018.
Éditeur : Explor8

Ce que vous retrouverez précisément dans le pack (sans compter les Stretch goals) :

Pourquoi pledger ?

Parce que Big Monster plaira à tout le monde, un superbe design, une mécanique intelligente, un draft original, la possibilité de jouer en équipe une fois. Après une partie, on a de suite envie d’enchaîner sur une seconde, c’était en tout cas le cas de plusieurs d’entre nous. Le prix est plus que correct, qui plus est, et Big Monster sera disponible rapidement. Il y a du travail derrière Big Monster, pas moins de 15 prototypes ont tournés en France et en Belgique depuis janvier ! Et puis, il suffit de regarder la tête de Cowmic pour être convaincu 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :