Jeux belges

Keep Cool

Aux Soirées Terribles, on teste parfois des choses qu’on aurait testées nulle part ailleurs.
Nous voilà partis sur Keep Cool, petit jeu d’ambiance fraîchement sorti pour 3 à 8 joueurs.
Il est signé Grégory Bruwier et Dimitri Ferrière, belges tous les 2, même qu’ils sont liégeois.
Comme on aurait pu s’en douter, ce sont des passionnés de jeux de société, d’ailleurs pas totalement inconnus dans le milieu puisque Dimitri est responsable du département jeux de société du magasin La Parenthèse à Liège.

Revenons à nos moutons, voici donc leur premier jeu édité, par Cocktail Games et distribué par Asmodee.

Quoi ?! Vous n’aimez pas les jeux d’ambiance ?! Que diable, c’est en fait un peu plus que ça…
Sachez que Cowmic et Al ne sont pas de grands fans des jeux d’ambiance, justement. Ajoutez à cela un buzzeur : le rendez-vous de l’horreur pour ces hommes. Et pourtant…

Le pitch :
Jusque-là, tout va bien… Main chaude, tête froide : faites deviner vos 4 mots à votre voisin de gauche ET devinez les 4 mots de votre voisin de droite, en même temps ! À votre tour, donnez un indice ou proposez une réponse avant le buzz. Suivez le fil et… pas de panique !

Concrètement :
La boîte contient 120 cartes où figurent 10 mots de chaque côté (un total de 2400 mots, il y a de quoi faire !). Et bien sûr, un buzzeur.
Chaque joueur reçoit 4 cartes, choisissez ensemble au pif un côté de la carte (rouge ou bleu) et un n° de ligne, ce sont ces mots que vous devrez faire deviner pendant toute la partie (les mots de 8 à 10 sont plus difficiles).
Chacun peut, s’il le souhaite, défausser une (une seule, oui, faut pas exagérer) de ses cartes et en prendre une nouvelle dans la pioche.

Il vous faudra :

– En donnant un indice (1 seul mot – pas d’anglicisme, pas de mot contenant la même racine, etc.) faire deviner le mot qui figure sur une de vos cartes à votre voisin de gauche.
Par exemple, vous devez faire deviner « cercle », à vous de lui dire « rond », « forme », … vous aurez à chaque fois 8 secondes (ou 5 secondes si vous aimez les super défis) pour cela (le buzzeur vous surveille).

– L’autre possibilité qui s’offre à vous, c’est de faire une proposition pour deviner le mot que votre voisin de droite essaie de vous faire trouver.

Si vous galérez pour faire trouver un de vos mots, vous pouvez passer à un autre, mais il vous est
interdit de le signaler. Vous risquez donc de semer la pagaille dans la tête de votre voisin 😉
A vous de choisir donc si vous tentez de deviner le mot du voisin, ou si vous donnez un indice à l’autre voisin pour qu’il trouve votre mot. Puis hop, on pousse sur le buzzeur, et c’est au suivant.
Attention, vous ne pourrez pas préciser quelle option vous avez choisie, à vos voisins de se démerder pour savoir si vous répondez à l’un ou si vous vous adressez à l’autre.

Lorsqu’un mot est trouvé, le propriétaire de la carte pose celle-ci entre lui et le joueur qui a trouvé le mot, elle rapporte 1 point pour chacun d’eux.
Et zou, on continue jusqu’à ce qu’un joueur ait réussi à faire deviner tous ses mots.

Voyez ici ce que ça peut donner…

Qu’en a pensé l’équipe ?
L’équipe a ri, a beaucoup ri ! On est aussi devenu un peu zinzin par moment… le fait de ne pas savoir si on s’adresse à vous, de changer de mot, de ne plus se rappeler les indices qu’on vous a donnés, la pression du temps… de quoi perdre la boule.
On avait tendance à penser que ça serait plié en quelques minutes vu le nombre de mots à faire deviner, que nenni, on s’est bien trompé.
Mine de rien, ça fait travailler la cellule grise et la mémoire.
Vous pourrez vous rendre compte que vous ne connaissez pas aussi bien la logique de chéri que vous le pensiez ^^
Il peut être frustrant par moment de trouver le mot d’un autre, mais de ne rien pouvoir dire évidemment une fois. Une des variantes du jeu pourra corriger ça si vous avez le même sentiment, ils ont pensé à vous rendre encore plus dingue en pouvant deviner le mot de tous les joueurs (voir les variantes dans les règles).
Voilà un jeu que vous sortirez facilement en famille ou avec des non-joueurs. Mais les gameurs s’amuseront tout autant (la preuve avec Al et Cowmic ;)), le tout expliqué en quelques secondes.
Si les buzzeurs vous font peur (c’est vrai que ça peut donner mal de tête), celui-ci passe comme une couque.
Merci à François d’Asmodee pour la découverte !

Fiche technique :
Auteurs : Dimitri Ferrière & Grégory Bruwier
Illustration : Stivo
Editeur : Cocktail Games
Distributeur : Asmodée
Âge : à partir de 12 ans
Prix : +/-25€
VaL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

HOPE

9 juin 2016

Moi Président

20 juin 2016

%d blogueurs aiment cette page :