Coups de Cœur

Codex Naturalis

Synopsis

Toutes les pages du Codex Naturalis, un manuscrit secret recensant les espèces des quatre règnes vivant dans les forêts primaires, ont été dispersées aux quatre vents. En tant que naturaliste, votre devoir est d’en rassembler le plus possible et ainsi élaborer le Codex le plus riche.

Codex Naturalis est un jeu de pose de cartes et de développement dans lequel les joueurs doivent remplir leur objectif personnel et les deux objectifs communs pour obtenir le plus de points.

Fonctionnement

Préparation

Avant de débuter la partie, chaque joueur choisit au hasard une carte de départ parmi les six disponibles. Ensuite, on dévoile les deux objectifs communs. Enfin, les joueurs reçoivent deux cartes objectifs personnels, en gardent une et défaussent l’autre. Cet objectif reste secret jusqu’à la fin de la partie.

Tour d’un joueur

Chacun à leur tour, les joueurs doivent réaliser deux actions dans cet ordre : poser une carte de leur main puis piocher une nouvelle carte parmi celles disponibles.

Les cartes sont réparties en deux catégories : les cartes ressource et les cartes dorure. Les premières permettent d’ouvrir son jeu, mais rapportent moins de points. Au contraire, les secondes font marquer plus de points, mais peuvent compliquer la pose de nouvelles cartes.

Lors de la préparation de la partie, chaque joueur aura reçu deux cartes ressource et une carte dorure.

Poser une carte

Pour poser une carte, il faut respecter les deux règles suivantes : la nouvelle carte doit recouvrir le coin d’au moins une des cartes posées précédemment et ce coin doit être un coin visible.

Dans le cas des cartes dorure, une troisième règle s’applique : il faut obligatoirement posséder les ressources indiquées sur la carte avant de pouvoir la poser. Ces ressources sont représentées par les symboles des quatre espèces visibles au centre ou sur les coins non recouverts des cartes de votre jeu.

A noter que si le recto d’une carte ne convient pas, le joueur peut la placer sur son verso. Peu importe la catégorie de carte, cette face comporte toujours quatre coins visibles et une ressource au centre.

Selon la carte posée, le joueur peut marquer des points qu’il reporte immédiatement sur la piste de score.

Piocher une carte

Les cartes ressource et dorure possèdent leur propre pioche. Deux cartes de chaque catégorie sont placées dans des rivières distinctes, face recto. On connait donc les bonus qu’elles offrent. A contrario, les cartes de chaque pioche sont posées face verso. Si un joueur pioche l’une de ces cartes, il ne sait donc pas en avance ce qu’elle va lui apporter.

Les joueurs peuvent piocher, au choix, une carte d’une des rivières ou d’une des pioches. Les cartes des rivières doivent être remplacées directement par la carte du dessus de leur pioche.

Ainsi, chaque joueur possède en permanence une main de trois cartes.

Fin de partie

La fin du jeu survient lorsqu’un joueur atteint ou dépasse 20 points de victoire sur la piste de score ou s’il n’y a plus de cartes à piocher. Les joueurs ont alors l’occasion de grappiller quelques points supplémentaires. Tout d’abord, ils terminent le tour en cours puis ils rejouent chacun une dernière fois.

Chaque joueur compte ensuite les points obtenus avec les trois objectifs et les ajoute aux points obtenus en cours de partie.

Celui qui en accumule le plus est alors déclaré vainqueur : son Codex est plus élaboré et plus riche que celui de ses concurrents.

Mon avis

J’apprécie beaucoup Codex Naturalis, chaque partie est un véritable moment de plaisir !

Tout d’abord, parce que le jeu est beau ! Une grande partie des cartes est rehaussée de dorures et le graphisme se rapproche de celui des codex médiévaux.

Ensuite, le principe du jeu est très chouette, stratégique mais pas trop, ce qui en fait un jeu plutôt accessible. La pose des cartes est parfois plus difficile que prévue et cette question revient souvent : « faut-il que je privilégie les ressources ou la possibilité d’ouvrir mon jeu ? ».

Enfin, aucune partie ne se ressemble, notamment grâce à la variété des objectifs. Codex Naturalis possède donc une très bonne rejouabilité.

Par ailleurs, si, comme moi, vous aimez emporter des jeux avec vous en vacances, chez des amis ou de la famille, vous apprécierez le format super compact de Codex Naturalis.

Fiche technique

Auteur : Thomas Dupont
Illustrateur : Maxime Morin
Editeur : Bombyx
Distributeur : Asmodée
Joueurs : 2 à 4
Durée : 25 minutes
Age : 7+

Auteur

fpurser@hotmail.com

Commentaires

Yves
10/08/2022 à 11 h 31 min

Complètement d’accord avec toi. Codex naturalis est bon, beau et compact, c’est le jeu à emporter partout avec soi !



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rhino Hero Junior

05/05/2022

Similo : Contes

02/06/2022

%d blogueurs aiment cette page :