On a testé

Mr. Troove

Synopsis

Mr. Troove est un jeu de déduction sur le thème du cinéma.

Seuls ou en équipe, les joueurs ont peu de temps pour gagner des points en trouvant les références cachées dans les illustrations sur base de questions qui leur sont posées.

Silence, ça cherche !

Fonctionnement

Tout d’abord, les joueurs forment des équipes équitables et chacune choisit un pion Equipe de la couleur de son choix parmi les trois proposés.

Ensuite, on mélange les 80 fiches illustrées, on les place face cachée et on choisit aléatoirement quelle équipe commence à jouer.

Une fois fait, on désigne un joueur d’une équipe adverse pour poser les questions.

Le questionnaire se présente sous la forme d’un nuancier – ou éventail – dont chaque feuillet est associé à l’une des fiches illustrées et est divisé en 3 parties, 1 par couleur d’équipe. Chacune de ces parties est composée de 6 questions : 5 pour l’équipe active + 1 question bonus posée à toutes les équipes. Le joueur-interrogateur sélectionne donc la série de questions liée à la couleur de l’équipe active.

Les questions interrogent les joueurs sur des sujets assez vastes. Par exemple, elles peuvent traiter d’un des acteurs du film, d’un des personnages, du réalisateur, du lieu, de l’époque, d’un trait de caractère d’un des personnages, de son métier, d’une particularité physique ou mentale, d’un détail vestimentaire, d’un élément ou évènement particulier du film, …

Sous chaque question de l’éventail, la réponse est indiquée. Il n’y a donc pas d’erreur possible. Et en cas de doute, toutes les références se trouvent sur la page dédiée à Mr. Troove sur le site de l’éditeur.

Déroulement d’une manche

Premier tour

L’équipe active révèle la première fiche de la pioche, retourne le sablier et le joueur-interrogateur pose les questions du feuillet correspondant. Chaque équipe a une minute pour répondre à ses 5 questions. Une réponse est considérée comme valide quand le titre du film donné est correct et que la référence correspondante a été pointée sur la fiche illustrée.
Les joueurs ne peuvent donner qu’une réponse à chaque question. En cas d’équipe composée de plusieurs joueurs, il faut donc qu’ils se concertent avant de valider leur réponse. Il est toutefois permis de passer une question et d’y revenir plus tard.
Quand le sablier est vide ou qu’une réponse a été donnée à chaque question, l’équipe active reçoit 1 point par bonne réponse.
Le joueur-interrogateur pose ensuite la question bonus. Toutes les équipes peuvent y répondre. Celle qui tape sur le jeton Action en premier et donne la bonne réponse reçoit 1 point de victoire. Dans le cas d’une partie à 2 ou 3 joueurs, la question est uniquement posée au(x) joueur(s) adverse(s).
Après cette étape, le tour se termine.

Deuxième et troisième tours

Le deuxième tour débute. On met de côté la fiche utilisée, on passe à l’équipe suivante qui retourne la fiche placée sur le dessus de la pioche, on change de joueur-interrogateur et on retourne le sablier. La nouvelle équipe active répond à ses 5 questions, on pose la question bonus et le tour se termine. Il en va de même pour le troisième et dernier tour de la première manche.

Les deux manches suivantes se déroulent selon le même schéma.
A la fin des trois manches, l’équipe ayant collecté le plus de points de victoire remporte la partie.

Trop simple ?

Dans le cas où votre culture cinématographique explose tous les records, Mr. Troove dispose d’une variante expert. Les règles restent les mêmes sauf qu’il faut donner le titre complet de chaque film, en particulier dans le cas d’une saga. Par exemple, à la place de « Harry Potter » ou « Stars Wars », il faut répondre « Harry Potter et l’Ordre du Phénix » ou « Star Wars, épisode IX : l’Ascension de Skywalker ». Chaque mot aura son importance !

Mon avis

Bien qu’il s’agisse d’un jeu de quiz, Mr. Troove possède deux particularités qui l’éloigne des traditionnels et qui, pour moi, constituent les attraits principaux de ce jeu.

Les illustrations

La première est sans aucun doute les 80 fiches illustrées avec brio. L’assemblage des références, 10 par fiche, crée à chaque fois une atmosphère différente. On s’amuse rien qu’en regardant les compositions et les réactions des personnages face aux différentes situations mises en scène : un des 7 nains apercevant un dinosaure de Jurassic Park, le Sans-Visage du Voyage de Chihiro prenant le métro avec Mrs. Doubtfire et Borat, Mathilda de Léon dégustant une sucette pendant que Rorschach des Watchmen monte les escaliers, …

Les références

L’autre particularité agréable est que les références dans Mr. Troove ne se cantonnent pas uniquement aux blockbusters d’Hollywood. En effet, on retrouve également des anime japonais, des films d’animations, des dessins animés, des film de série B et Z et même quelques films réalisés de notre côté de l’Atlantique. De plus, bien que la plupart des films représentés soient (très) récents, il y en a également de plus anciens. Enfin, tous les genres sont représentés : film d’action, d’horreur et d’aventure, comédie musicale, space-opéra, western, … Le champ des réponses possibles est donc d’autant plus large et il n’est pas toujours aisé de répondre correctement aux questions posées.

En conclusion

Outre ces aspects, Mr. Troove est un bon jeu de quizz.

Toutefois, et bien que je n’ai jamais eu l’occasion de tester cette théorie, je pense que ce jeu s’adresse peut-être plus à de vrais cinéphiles qu’à des joueurs lambda. En effet, j’ai trouvé que plusieurs références étaient parfois assez discrètes ou anecdotiques. On pouvait donc avoir la réponse à la question, mais celle-ci n’était pas validée puisque nous ne savions pas quel élément de la fiche illustrée y était lié. De plus, certains films n’étant pas spécialement connus du grand public ou du public familial, la réponse est plus difficile à trouver, voire impossible. Je pense en particulier aux films d’horreur/épouvante. Ces éléments font que Mr. Troove sort peu souvent de ma ludothèque. De plus, il m’a parfois fallu faire preuve de persévérance pour motiver certains récalcitrants à y jouer, lesquels ont eu tôt fait de pointer l’aspect « pro-cinéphiles » du jeu pour ne pas vouloir faire une seconde partie.

Cependant, je pense sincèrement que Mr. Troove est un jeu très qualitatif qui a du potentiel pour plaire. Et quitte à créer des frustrations, il m’aura motivé à regarder certains films dont je ne trouvais pas la référence.

Fiche technique

Auteur : Boris Uzan
Editeur : Gigamic
Distributeur : Gigamic
Joueurs : 2 à 9
Durée : 20 minutes
Age : 12+

Auteur

fpurser@hotmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dream Quest

27/01/2022

Comanautes

08/02/2022

%d blogueurs aiment cette page :