Coups de Cœur / Duo / Solos

Star Realms Frontières

Je vous avais déjà confié mon affection pour le jeu Star Realms, un jeu de deckbuilding sur le thème de l’espace.
Il est temps pour moi de tester une extension à un de mes jeux préférés et vous en donner mon impression.

Le concept

Le concept du jeu ne change pas vraiment par rapport au jeu de base.
Nous sommes toujours dans un deck building avec des vaisseaux et des bases spatiales.

La boite de jeux « Star Realms Frontières » est « stand-alone », c’est à dire qu’elle se suffit à elle même et nous ne sommes pas obligé de posséder le jeu de base pour y jouer.

La boite reste assez petite. Après tout, il n’y a que des cartes dedans.

la boite de star realms frontieres
Une petite boite, mais avec plein de bons moments à l’intérieur

Qu’apporte en plus « Frontières » ?

Par rapport à la boite de base, « Frontières » apporte une notion supplémentaire: la notion de double allié.

Les doubles alliés ne s’enclenchent que si on joue au moins deux autres cartes de la même faction. Elle est représentée pas un double symbole de la faction.

D’autres cartes inédites supplémentaires sont ajoutées dans la boite « Frontières » et j’avoue, des cartes assez badass. Par exemple, quand on tombe sur la carte blob (verte) qui met 10 points de dégâts cash, sans combo, j’avoue qu’elle est assez impressionnante.

Contrairement à la boite principale, sont inclus à la boite « Frontières », 4 sets de cartes de départ. Cela permet de jouer à 4 joueurs (6 avec la boite de base, du coup).

Mais l’apport le plus important de cette boite est le mode « coopération/solo« .

Une petite partie solo sur un coin de table ? Mais bien sur !

Les défis : coopération ou solo

Huit grandes cartes « défi » sont inclues. Chacune étant accompagnée de règles spécifiques et d’une mise en condition historique pour placer l’ambiance.

En solo, vous avez comme mission de vous battre contre le boss d’une de ces cartes défi. Vous jouerez comme dans le mode normal, achetant dans la « rivière » les vaisseaux pour enrichir votre deck, tout en attaquant le boss.
Chaque boss aura un comportement propre par rapport à ses cartes. Certains vont aussi avoir une main et un deck comme vous, d’autre ne joueront que les cartes piochées au hasard dans la pioche de la « rivière ».
Je vous conseille de vraiment lire dans le livret de règles les détails de jeu de chaque boss et de ne pas vous contenter de lire le dos de la carte, qui est plus un pense-bête qu’une réelle règle de jeu.

En coopération, on joue comme en solo, mais tous les joueurs combattent ensemble le boss. Certains boss vont vous imposer un style de jeu, tel que le style « hydre » où les joueurs partagent le même score d’influence (point de vie) ou le simple combat à mort où chacun aura son propre score d’influence.
Bien sur, les « boss » auront un boost selon le nombre d’adversaires face à eux, pour équilibrer.
Les choix d’attaque du boss sont déterminés dans le livre des règles, et sauf mention contraire sur la carte, il va toujours attaquer d’abord les bases et ensuite le joueur ayant le moins de point d’influence.

Dans les 2 cas, des niveaux de difficultés sont prévus pour prendre la main et se mettre au défi. Les niveaux de difficultés changent surtout le nombre de tours qu’on peut jouer avant le boss. Et ça se joue vraiment à ce détail. Être mieux préparé avant que le boss entre en action change vraiment tout.

Mon avis

On garde l’esprit de Star Realms tel que je l’aime.
Je ne sais pas si c’est juste dans ma tête, mais je trouve que les illustrations sont plus jolies que dans le jeu de base. Tout du moins, je les trouve plus travaillées.

Quelques nouvelles cartes. Cette base m’a boosté dans ma partie.

La nouveauté des doubles alliés n’est pas révolutionnaire mais impose de mieux réfléchir encore aux cartes qu’on prend dans la rivière si on veut déclencher ces effets.

Ce qui fait plaisir c’est le mode défi.

Même si je pense que l’idée première de ce mode défi est une adaptation pour des parties solo, j’avoue qu’ils ont bien développer les mécanismes pour la coopération. J’ai limite trouvé le challenge plus corsé en coopération.
En effet, le boss à vaincre peut tirer plus de cartes et/ou a plus de vie. Il est donc plus difficile à vaincre dans les temps impartis sans être vaincu par lui.

Star Realms Frontière, la carte défi de l'automate
L’automate, le premier boss que j’ai affronté.

Je ne suis pas un habitué aux parties solo, donc j’avoue que j’ai un peu galéré à jouer à la fois mon rôle et suivre les consignes du jeu de l’automate (le boss que j’ai choisi dans ma première partie).
Mais je trouve quand même que c’est assez mal expliqué. C’est vraiment le seul point négatif de cette boite.
En l’occurrence ici, je ne savais pas clairement si je devais exécuter tout le temps l’action « allié » et « double allié » ou pas. La logique voudrait que le « ou pas » prenne le pli, mais j’ai quand même joué en exécutant à chaque tour, pour plus de challenge. J’avoue que l’automate est assez facile.

J’ai enchaîné ensuite avec une partie en coopération (2 VS l’assaut blob). Combattre les blobs était bien plus compliqué. D’abord parce que les blobs (cartes vertes) sont bien plus agressifs, mais aussi parce que, du fait qu’on était en coopération, le blob récupérait systématiquement une base à chaque tour.
Nous avons donc fini par perdre (en mode « facile » c’est à dire qu’on avait 2 tours avant que le boss commence sa routine).
Dans cette partie, il était clair que le boss ne devait exécuter ses action alliés et double alliés que si il avait devant lui les cartes pour le faire. D’ailleurs il n’avait que des cartes blob dans son deck (pré-construit). Par contre, le doute subsistait encore sur le fait de mettre 1 occurrence de chaque carte ou toutes les occurrences. De nouveau, j’ai eu l’impression d’un flou dans les règles.

Trois cartes Blobs. Ils sont pas jolis ?

Doit-on acheter cette extension?

La question se pose d’office si on aime le coté épuré de Star Realms. Et ma réponse serait « oui, une fois« .
Je dirai même plus: cette extension comporte 4 sets de cartes de base, du coup vous pourrez jouer à 4 joueurs avec cette extension. Le jeu de base n’en contient que 2. Du coup j’aurai tendance à vous conseiller d’acheter l’extension avant le jeu de base, paradoxalement. L’extension pouvant se jouer sans avoir le jeu de base.
En cumulant, vous pourrez certes jouer à 6 joueurs.
Cumuler avec le jeu de base est quand même bien intéressant, car cela permet d’avoir plus de cartes « modérées », car j’ai eu la sensation que les cartes de cette extension étaient plus rudes.

Conclusion

Star Realms Frontières est bon. Il ajoute un peu de piment à Star Realms et surtout un mode solo/coop vraiment intéressant.
Se jouant facilement sur un coin de table, il accompagnera agréablement vos voyages en train, vos pauses, etc…

Il se cumule aussi avec l’autre extension: Star Realms Colonies, mais je ne l’ai pas testée. Je ne m’exprimerai donc pas sur le sujet.

Fiche technique

Auteurs : Robert Dougherty, Darwin Kastle
Illustrateur : Vito Gesualdi
Éditeur : Iello
Distributeur : Iello
Joueurs : 1 à 4 (jusque 6 en cumulant avec le jeu de base)
Durée : 15 – 30 minutes
Âge : 12 +
Lien vers boutiques partenaires : Philibert

Auteur

antares1983@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Evolution

29 septembre 2020

La marche du crabe

6 octobre 2020

%d blogueurs aiment cette page :