Coups de Cœur

Welkin

Dans le ciel se trouve le monde céleste de Welkin. En tant qu’architecte, vous êtes invité à construire de nouveaux bâtiments volants. Par contre, la valeur de ces derniers dépend de la cotation des ressources utilisées pour les construire. Ces valeurs fluctuent constamment. C’est à vous donc de les vendre aux bons moments !

Principes du jeu

Dans Welkin, vous devez amasser le plus d’argent à la fin de la partie. Pour cela, vous devez construire beaucoup de cartes Bâtiment qui vous rapportent de l’argent.

Quand vous construisez un bâtiment, chaque ressource utilisée pour le construire vous fait gagner de l’argent. La valeur de celle-ci est reprise sur un plateau central et varie d’une ressource à l’autre.

Ce plateau se divise en 5 sections qui représentent les 5 ressources du jeu. Sur chacune de ces sections, il y aura des jetons Cotation dont le nombre présent détermine la valeur de cette ressource en question lorsque vous construisez un bâtiment avec celle-ci.

Plateau central avec ses 5 sections et les jetons cotation dessus. Autour du plateau les 5 cartes bâtiments visibles que l’on peut piocher pour les construire par après.

Ces jetons Cotation sont recto-verso. Sur chacune des faces figure une ressource différente et une indication sur la ressource qui se trouve sur l’autre face. Lorsque vous prenez une carte Bâtiment afin de la construire par après, il y a un effet à résoudre dans la plupart de ces cartes. Cet effet consiste à retourner un jeton Cotation de sa face A vers sa face B, le jeton indiquera donc une autre ressource (ressource B) et vous devrez déplacer le jeton vers la section ressource correspondante. Par conséquent, vous diminuez de 1 la valeur de la ressource A et augmentez de 1 celle de la ressource B.

C’est cet effet qui constitue le cœur de ce jeu car vous devez faire en sorte d’augmenter la valeur des ressources quand vous décidez de construire avec celles-ci. Vous devez aussi veiller à diminuer la valeur des bâtiments que vos adversaires vont construire !

Déroulement de la partie

Le jeu se joue en une série de tours jusqu’à ce que la pioche des cartes bâtiment soit vide. À votre tour, vous faites une des trois actions suivantes et on passe au joueur suivant.

1) Prendre une carte bâtiment du plateau central

Autour du plateau central, 5 cartes Bâtiment sont disponibles. Vous en prenez une parmi les 5 et la placez sur un des deux emplacements disponibles de votre plateau individuel. Si vous n’avez plus de place, vous ne pouvez pas effectuer cette action.

Si le symbole « retourner un jeton Cotation » figure sur le coin supérieur gauche de la carte que vous venez de prendre, retournez donc un jeton Cotation et déplacez-le vers la section correspondante.

Vous remettez ensuite une nouvelle carte de la pioche sur l’emplacement libre du plateau.

J’ai encore 2 emplacements libres pour prendre des cartes Bâtiment afin de les construire

2) Produire des ressources

Au départ, vous avez sur votre plateau individuel 5 jetons Production qui sont sur leur face Ressource. Chaque face Ressource correspond en fait aux 5 ressources différentes du jeu. Au verso de chaque jeton Production figure le symbole « +1 ». Cela veut dire : prenez 1 ressource de la réserve parmi les ressources visibles sur les autres jetons Production.

Lorsque vous effectuez l’action, vous retournez un des jetons Production devant vous. Cette action est gratuite mais obligatoire. Vous pouvez retourner d’autres jetons mais cela vous coûtera 1 pièce par jeton supplémentaire retourné. Vous prenez ensuite dans la réserve autant de ressources que de faces «+1 » visibles sur votre plateau et ce parmi les ressources encore visibles sur vos jetons Production. Vous pouvez soit prendre la même ressource soit panacher.

Vous placez ensuite les ressources piochées dans votre réserve présente sur votre plateau individuel. S’il n’y a plus de place, vous défaussez les ressources de votre choix pour atteindre la limite.

Ici je peux produire une ressource parmi les 4 visibles

3) Placer des ressources sur vos cartes

Vous placerez des ressources de votre réserve vers les emplacements correspondants de vos cartes en construction.

Lorsque tous les emplacements d’une carte sont occupés, vous avez construit le bâtiment et il est directement vendu.

Vous remettez dans la réserve générale les ressources requises par la carte Bâtiment et vous placez cette carte à côté de vous. Vous gagnez ensuite pour chaque ressource dépensée, sa valeur indiquée sur le plateau central par les jetons cotation.

Chaque carte construite a un pouvoir one shot indiqué sur son coin supérieur droit. Vous pouvez l’utiliser lors de votre tour, avant ou après votre action. Une fois utilisé, vous retournez la carte face cachée. Vous pouvez utiliser plusieurs pouvoirs en même temps.

Cette carte a l’effet « Retourner un jeton cotation quand on la prend pour la mettre sur notre plateau individuel » et a pour effet quand on l’a construite de vendre des bâtiments même s’ils ne sont pas achevés durant un tour

Verdict

Welkin est très facile à comprendre et à expliquer autour de la table. Avoir le choix entre seulement 3 actions ne fait cependant pas de Welkin un jeu simpliste, une fois !

Les 4 limitations

Tout d’abord, comme répété plusieurs fois précédemment, il faut garder à l’œil le cours de la bourse aux ressources. Vous devez faire en sorte de choisir des cartes dont les ressources sont de grande valeur. Il faut ensuite vite les construire car vos adversaires vont essayer de faire chuter leur valeur.

Vous pourrez cependant revaloriser vos ressources en reprenant une carte afin de retourner un jeton. Néanmoins vous êtes limités à 2 cartes en construction sur votre plateau individuel (sauf le pouvoir d’une carte construite). D’ailleurs, votre réserve ne peut accueillir que 4 ressources.

Quant au système de production dans Welkin, je trouve ça vraiment original. Il nous impose un dilemme à chaque fois qu’on fait cette action. Soit on retourne un jeton sur face +1 soit un autre sur sa face Ressource. Le premier choix nous permet d’augmenter notre capacité de production mais réduit le choix des ressources à produire. C’est d’autant plus embêtant quand les ressources à produire sont de faible valeur sur le plateau central. Le deuxième choix par contre diminue notre production tout en donnant plus de latitude sur les ressources à produire. Cela rallonge néanmoins le nombre de tours pour construire une carte. Un vrai dilemme donc !

Au final, les joueurs doivent faire face à 4 limitations : le nombre de cartes à construire, de ressources qu’on peut stocker, l’obligation de retourner un jeton Production et la valeur des ressources qui ne cesse de changer.

Payer pour mieux gagner

C’est pour ces raisons que payer pour retourner plusieurs jetons Production est vraiment utile. Vous produirez plus vite les ressources requises afin de construire la ou les cartes directement au prochain tour.

Dépenser de l’argent veut bien sûr dire perdre des points de victoire, mais comme dans la réalité, il faut investir dans la pierre !

N’ignorez pas le pouvoir des cartes

Le choix des cartes pour leur pouvoir lorsqu’elles sont construites est aussi important. Cela permet de faire 2 actions qui se complètent par tour au lieu d’une.

Mon pouvoir préféré est de payer une pièce pour avoir deux ressources au choix. Cela me permet d’abord de ne pas utiliser l’action produire des ressources, et même si je fais cette action, cela ne m’oblige pas de retourner un jeton production de sa face ressource (qui m’intéresse) vers sa face +1 afin de produire plus ressources. Je vais réduire plutôt ma production en retournant un +1 vers sa face ressource car j’ai assez de ressources.

Quant au matériel, j’aime aussi beaucoup les illustrations des cartes et le thème très coloré qui apportent un petit côté féerique au jeu.

Comme dernière carte à construire, je peux mettre 3 ressources de mon choix. Ici je vais mettre les 3 ressources mauves car elles me feront gagner 4 pièces chacune. J’ai fait en sorte de mettre tous les jetons cotation sur la ressource mauve avant de construire la carte

En guise de conclusion, Welkin est un jeu draft de ressources avec une très bonne interaction avec les joueurs. Pour vraiment apprécier le jeu, il faut prendre en compte les possibilités et les restrictions que j’ai mentionnées plus haut car construire dans Welkin, ce n’est pas avoir la tête dans les nuages.

Daniel

Fiche technique

Auteur : Fabien Tanguy
Illustrateur: Sylvain Sarrailh
Éditeur : Ankama
Distributeurs : Blackrock Games
Joueurs : 2 à 4
Durée : 30 à 60 minutes
Âge : 10 +

Auteur

haoyong@live.be

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Star Realms

20 août 2020

%d blogueurs aiment cette page :