Jeux belges

Second Chance

Qui me connait sait que Uwe Rosenberg est mon auteur préféré et que j’aime jusqu’à présent toutes ses créations (dont quelques unes font partie de mes jeux préférés : Caverna & A la gloire d’Odin par exemple). Alors quand Act In Games, une maison d’édition bruxelloise, a annoncé la sortie d’un jeu de celui-ci, il n’y a même pas eu discussion sur qui allait le tester et vous en parler (mais Maxence vous laissera un second avis en fin d’article afin de vous assurer que je ne suis pas corrompu par mon hashtag préféré : #iloveuwe).

Le matos

Petite boîte comprenant un bloc de feuilles Grille (recto verso et ça c’est top), 13 formes de départ (de 8 carrés), 40 cartes Formes allant de 1 à 7 carrés qui sont toutes reprises sur les 3 cartes Formes disponibles (qui sont placées à la vue de tous en début de partie).
L’illustration est colorée et feuillue, qui forme un ensemble cohérent avec le matériel disponible.

Le jeu

Chaque joueur reçoit une grille et prend de quoi écrire. Premier point important : le jeu peu se jouer chacun avec un bic, crayon ou marqueur. Néanmoins, on vous recommande de mettre une boîte de crayons de couleur au centre de la table et de changer de couleur à chaque tour 😉

Les cartes Formes de départ sont mélangées, chaque joueur en reçoit une et il doit placer celle-ci afin qu’elle recouvre la case centrale représentée par un petit cercle. Pour ce faire, vous devez indiquer la forme sur votre grille en traçant le bord de celle-ci et en la remplissant comme vous le voulez (mais en pouvant la distinguer de la prochaine). Vous pouvez faire pivoter la forme et la retourner (il en sera de même pour les suivantes).

Ensuite, on mélange les cartes Formes qui constituent la pioche face cachée.
A chaque tour, on révèle les 2 premières formes. Tous les joueurs peuvent en choisir une et la met sur sa grille. Une fois effectué pour tout le monde, deux nouvelles cartes sont retournées et l’opération reproduite.

Comme indiqué précédemment, les formes peuvent être pivotées et même retournées. Les formes peuvent être placées de manière adjacente ou séparée. On ne peut juste pas changer la position d’une forme déjà posée, superposer des formes ou déborder de la grille.

Si à un moment, vous ne pouvez placer aucune des 2 formes proposées, une fois que les autres joueurs ont colorié leur forme, vous piochez une carte supplémentaire. Celle-ci n’est destinée qu’à vous, c’est votre seconde chance (d’où le nom du jeu).

2 possibilités :
– Vous pouvez placer la forme piochée dans votre grille. Dans ce cas, vous le faite et continuez ensuite la partie normalement (vous pourrez avoir d’autres secondes chances si le même cas se présente).
– Vous ne pouvez pas placer la forme piochée, elle ne rentre pas dans votre grille, la partie se termine alors pour vous. Le premier joueur a être éliminé de cette manière indique « 1 » dans une case vide de sa grille. Celui-ci comble une case mais départagera également les égalités.

Fin de partie

Celle-ci se termine de 3 manières différentes :
1) Tous les joueurs ont été éliminés.
2) Le paquet de cartes Formes est épuisé (il n’est plus possible de révéler 2 nouvelles cartes).
3) Un joueur a entièrement complété sa grille.

On compte alors le nombre de cases vides de chaque grille, le joueur qui en a le moins l’emporte. En cas d’égalité, le joueur ayant le 1 sur sa grille l’emporte. Si il y a toujours égalité, les joueurs concernés se partagent la victoire (de même si plusieurs joueurs remplissent complètement leur grille en même temps).

Exemple de grilles

Comme dans la vie, chacun son style selon ses envies 🙂

L’analyse

Uwe Rosenberg est un auteur dont le titre le plus connu est Agricola, et qui est connu et reconnu pour faire de gros jeux (Caverna, A la gloire d’Odin, Ora & Labora, Terres d’Arle, …) mais qui a également sorti toute une série de jeux plus accessibles : Cottage Garden, Patchwork, Indian Summer, …
Une de ses spécialités est de recycler ses propres mécaniques pour en faire de nouveaux jeux. Par exemple Caverna qui découle de Agricola. Ou la roue des ressources dans La Route du Verre et Ora & Labora. Ici, on va retrouver au centre du jeu un principe de Tetris qui a déjà été exploité dans A la Gloire d’Odin, dans Patchwork, dans Cottage Garden, … et pourtant, on se retrouve avec un nouveau jeu dans la gamme poids plume. Il faut avouer que ce recyclage n’est pas au goût de tout le monde et certains n’y verront pas un nouveau jeu (point de vue que je peux aisément comprendre malgré que je ne le partage pas du tout).
On y retrouve également un côté Welcome étant donné que l’on va inscrire ce que l’on choisit parmi des cartes (la ressemblance s’arrête là).

Une grosse interrogation est la sortie prochaine de Patchwork Doodle qui repose aussi sur la même mécanique Tetris et qui sera également un jeu où il faudra représenter des figures sur une feuilles… est-ce qu’il y aura suffisamment de différences que pour justifier la possession des 2 jeux ?!?
Et là où le recyclage pour moi coince, c’est la future sortie d’un Patchwork Express qui est le même jeu (ou presque) que Patchwork mais en version 2 fois plus courte… on passe de 30 à 15 minutes de jeu… c’était pas déjà assez court ?!?
Mais où ce recyclage devient paradisiaque, ce sont les déclinaisons des gros hits en version 2 joueurs : Caverna caverne contre caverne (Caverna), Terres d’élevage (Agricola), Le port fluvial (Le Havre). Des réussites parfaites pour ma part que je prends énormément de plaisir à sortir (presque autant que les versions normales). A quand un « A la gloire d’Odin » 2 joueurs ?!?

L’avis

Apprêtez-vous a enchaîner plusieurs parties !

Les + : des règles simples à expliquer et un jeu facile à prendre en main pour des parties courtes. Un look fort sympathique qui se sublime avec l’utilisation de crayons de couleur. Une mécanique éprouvée qui se renouvelle de manière sympathique.

Les – : un jeu peut-être trop simple pour certains et pas assez original par rapport aux autres jeux du style de l’auteur (mais moi, je trouve que ce sont des arguments qui font partie de son charme).

Personnellement, je trouve que c’est un bon petit jeu. J’aime cette mécanique de Tetris et la manière dont Uwe l’utilise dans cette version. On prend du plaisir à colorier ses formes autant qu’à les choisir. Le jeu a un côté relaxant si personne n’est pressé de mettre une nouvelle forme sur sa grille (enfin, en début de partie… à la fin, c’est une autre paire de manches :p). A ce prix, je ne peux que le recommander. J’espère que Act In Games  a prévu de sortir des paquets de recharges de grilles car on va vite avoir épuisé le nôtre.

Pour les joueurs solitaires, il existe une version solo où vous jouez 3 parties de suite avec les même règles (à l’exception du « 1 » lorsqu’on est éliminé). Vous devez totaliser moins de 10 cases vides sur les 3 parties.

Je terminerais donc simplement par #iloveuwe, une fois.

Cowmic

L’avis de Maxence

Un jeu d’Uwe Rosenberg qui sort chez Act’in Games, autant vous dire que mes attentes étaient grandes. J’ai testé pour la première fois Second Chance en festival et ce fut une petite bouffée de calme dans l’effervescence ambiante. Un jeu zen où on prend le temps de colorier sa grille (plus ou moins convenablement selon les joueurs). Et pourtant, je ne vous cache pas que j’étais un peu déçu par la simplicité du jeu et le hasard du tirage. J’avais passé un bon moment, mais sans plus.
Quelques semaines plus tard, j’ai pu le réessayer, et là, c’est le coup de cœur  ! Mes attentes étaient sans doute trop grandes lors de ma première partie. Depuis j’enchaîne les parties, seul ou à plusieurs, et c’est toujours le même plaisir. On passe de la joie d’avoir exactement la bonne pièce qui arrive au bon moment à la déception d’un mauvais tirage lors de notre deuxième chance… Et si l’aléatoire du tirage est bien présent, avec l’expérience on arrive à remplir de plus en plus ses grilles en prévoyant les pièces qui doivent encore arriver (l’aide de jeu se révèle alors des plus utiles).
Quand au mode solo, il n’est vraiment pas évident : lors de ma première partie, il me restait 12 emplacements après ma première grille… et il faut réussir à faire 3 grilles en laissant moins de 10 cases libres au total. Bon, cette première manche était très mauvaise mais même en jouant mieux, ce n’est pas évident. Depuis je me suis amélioré et je m’en sors bien mieux, mais ce n’est jamais gagné d’avance !
Du coup, tout comme Cowmic, j’espère qu’il y aura des bloc des feuilles supplémentaires car mon paquet se vide à toute vitesse !

Fiche technique :

Auteur – Uwe Rosenberg
Illustrateur – Max Prentis
Editeur – Act In Games (reloaded de Spielwiese)
Distribution – Geronimo (BE) – Blackrock Games (FR)
Age : 8+
Durée : 10 à 15minutes
Joueurs : 1 à 6
Prix : 14€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le week-end MBGA 2019

21 mars 2019

%d blogueurs aiment cette page :