Jeux belges

Globe Twister

Je suis obligée de débuter en vous disant que, si Globe Twister n’était pas belge grâce à Act In Games, vous auriez tout de même eu l’occasion de lire cet article car il aurait à tous les coups fini dans mes coups de cœur.

Après avoir voyagé aux quatre coins du monde, vous décidez d’organiser une exposition. Malheureusement, vos photos ont été mélangées pendant votre voyage. Pourrez-vous recréer l’atmosphère parfaite de vos rencontres et de vos découvertes en remettant vos photos dans la bonne direction avant l’ouverture ? Globe Twister est un jeu de programmation et de recomposition d’images qui mettra vos sens à l’épreuve.

Ouvrons la boîte…

Vous retrouverez :

– 5 images recto/verso,
– 5 paquets de cartes « mouvement » (brun, mauve, bleu, bordeau, vert),
– 5 cadres (des mêmes couleurs citées plus haut, mais elles n’ont pas d’importance) où vous pourrez poser vos cartes « mouvement » qui vous permettront de reconstituer votre image,
– 5 paquets de 9 tuiles (l’image est formée par un carré de 3×3), chacun formant l’image d’un continent différent. Au verso, chaque paquet reconstituera la même image, la belle banquise, l’image avec laquelle on vous conseille de débuter le jeu (elle est en effet en mode paysage et sera moins compliquée à reconstituer).

Les images « continent » en vue « fish-eye »

De plus près : les pandas !!!

La belle banquise !

Comment ça marche ?

Commençons par détailler les cartes « mouvement »
Les cartes bleues permettent de déplacer des tuiles.
Les cartes vertes permettent de pivoter une tuile.
Les cartes rouges permettent soit de placer une tuile directement à sa place finale dans la position exacte, soit de la placer à sa place finale sans la pivoter. Les cartes rouges sont des one shot et ne peuvent pas être utilisées en même temps lors du même tour.
Attention, la tuile colorée beige correspond exactement à la tuile qui sera bougée/déplacée, veillez donc à bien poser vos cartes ! En effet, si votre carte est posée dans un mauvais sens et rend l’action impossible, l’action sera perdue. Par contre, il est impossible d’ignorer une action.

Mon voisin de gauche s’est donné un malin plaisir à faire en sorte de mettre un sacré bazar ! J’aurais fait pareil pour mon voisin de droite également. Vous l’aurez compris, vous ne choisissez pas le placement de vos tuiles de départ, un autre joueur s’en chargera (dans les règles on propose de faire une mise en place puis de changer de chaise, mais on est un peu fainéant, on se contente de faire glisser ;)).

Au top départ, utilisez vos cartes « mouvement » et placez-les dans votre cadre afin de placer exactement votre carte au même endroit que la tuile que vous désirez bouger.
La résolution de chaque mouvement sera fait dans l’ordre de lecture, pensez-y bien ! Il n’est pas rare de s’emmêler les pinceaux et de placer une carte qui fera pivoter une tuile, alors que celle-ci a bougé avant.

Petit exemple de pose de cartes « mouvement » et de leur résolution.
Voilà mon image reconstituée en 4 tours !

Bien entendu, on ne vous laissera pas le temps de faire votre popote tranquillement… Et s’il y a un sablier dans la boîte, ce n’est pas pour rien !
Lorsqu’un joueur pense avoir posé le maximum de cartes « mouvement » devant lui (jamais plus que 9, forcément) pour effectuer au mieux ses mouvements, il place alors sa feuille « image » sur ses tuiles « image » (afin de ne pas pouvoir préméditer ses prochains déplacements) et signale aux autres joueurs qu’il enclenche le sablier de 30 secondes, stresssss !
Une fois le sablier écoulé, on résout chez chacun, dans l’ordre de lecture, la reconstitution de l’image selon les cartes « mouvement » qu’il a posées.
Chacun récupère alors toutes ses cartes (sauf les rouges, n’oubliez pas, ce sont des one shot), et on recommence !

Le premier à avoir reconstitué exactement son image l’emporte. Si vous êtes plusieurs à l’avoir réalisée au même tour, on départage avec celui qui a utilisé le moins de cartes rouges. Si l’égalité persiste,  celui qui aura posé le moins de carte « mouvement » sur ce tour-ci l’emporte. Et si cela persiste toujours, il s’agira de celui qui a enclenché le sablier au dernier tour.

Variantes

Solo : Globe Twister se joue également seul, eh oui ! Il s’agit d’un des très rares jeux qui m’emballent à jouer en solo. Ici, on fait disparaître la frustration qui peut apparaître lorsque certains joueurs sont très (trop ?!) rapides. Là, on est seul face à nous-même. Dans le livre de règles, on vous propose une configuration de base et un nombre de tours pour reconstituer votre image, avec 4 niveaux de difficulté.

Exemple en mode facile : Touriste

Pour varier les plaisirs de difficultés : Vous pouvez décider de ne pas utiliser les cartes rouges, ou encore de jouer sans le cadre, ou encore sans le sablier…
Et nous vous proposons même de ne pas jouer sans l’image (vous ne trouverez pas cette variante dans le livre de règles ^^), pourquoi pas ? Tentez de reconstituer votre image, mais sans l’exemple. Un peu comme si vous cachiez la boîte du puzzle 😉

Notre avis ?

Vous l’aurez compris, c’était pour moi un coup de cœur. Ma première partie était à Ludinord une fois, il était encore prototype et les illustrations pas définies complètement. Malgré le fait que les protos ne sont vraiment pas ce vers quoi je me dirige de prime abord car oui, le design et le matériel ont une grande importance, l’idée de base m’emballait.
Fin de la première partie, j’ai simplement eu envie d’enchaîner, et c’est ce qui continue de se produire, ce qui colle bien avec le jeu étant donné qu’il se joue rapidement.
Richard, l’auteur, a eu une idée de génie de transposer le taquin dans un jeu de société ! Act In Games a merveilleusement bien travaillé à l’édition de ce petit bijou, les illustrations peuvent attirer tout public, jeune ou moins jeune, je me rappelle que c’était un de leurs objectifs et il me semble atteint.
En bref, un bon petit jeu de programmation belge qui en ravira plus d’un !

VaL

Fiche technique
Auteur : Richard Champion
Illustration : Eric Cousin
Editeur : Act In Games
Distributeur : Geronimo
Age : 8+
Joueurs : 1 à 5
Durée : +/- 15 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dicium

21 novembre 2018

Crisis

23 novembre 2018

%d blogueurs aiment cette page :