Acteurs

BlackRock Benelux devient Geronimo Games

Voilà déjà presque un an que nous vous parlions de BlackRock Benelux, un distributeur bien de chez nous, le premier article [Acteurs] Des Jeux Une Fois.
Parfois, le changement fait du bien. Voilà pourquoi BlackRock Benelux se nomme désormais Geronimo ! Vous vous douterez bien qu’il y a une raison à cela, nous leur avons donc posé la question…

« Pourquoi avez-vous décidé de changer de nom ? »
 » Nous avons changé de nom simplement afin d’apporter une clarté par rapport à BlackRock.
Nous étions trop souvent contactés pensant que nous étions BlackRock France, pensant que nous étions une filiale ou que nous éditions. »

« Pourquoi Geronimo ? »
« D’une part car nous souhaitons favoriser l’aspect humain et durable à travers le commerce de proximité, beaucoup plus sain pour le marché du jeu et notre économie en général.
L’univers de Geronimo fait référence à ces valeurs anciennes et plus humaine.
D’autre part, dans un jeu, il arrive fréquemment qu’on se lance en attaque-déraisonnée façon « Geronimooo ! » 🙂 »

« Mise à part le nom, quelque chose a-t-il changé ? »
« En terme de distribution, non rien a changé. En terme de communication nous souhaitons communiquer davantage vers le grand public pour faire connaître les jeux de nos éditeurs à travers les réseaux sociaux, les médias, les événements/animations, les newsletters et le site. Le challenge est grand car nous n’avons pas les moyens et l’aura des multinationales ! »

Le beau Célestia

Geronimo distribue pas mal de bons succès, des jeux bien appréciés dans notre groupe de joueurs. Que ce soit des jeux de réflexion, de mémoire ou encore d’ambiance.

On y trouve également des jeux qu’on peut sortir facilement avec les non-joueurs (histoire d’essayer de les convaincre que les jeux de société, c’est cool !), à jouer en famille, pourquoi pas.
Ou encore des jeux que nous avons eu l’occasion de tester (et d’approuver).
On craque aussi sur le fait qu’il existe une sélection de jeux éco-conçus.

Tout confondu, on y retrouve entre autre Piratoons, New York 1901, Aya, Gaïa, Le bois des Couadsous, Célestia, La glace et le ciel, Pollen, Hop la puce, …

Qui dit nouveau nom, dit nouveau site. Il est tout beau tout neuf, n’hésitez pas à aller y faire un tour !

Pour l’occasion, et comme chez Geronimo, ils sont vraiment sympas, ils nous donnent l’occasion de vous proposer un concours. Bande de petits veinards.
Restez attentifs, il arrive dans quelques jours !

Site www.geronimogames.com
Facebook www.facebook.com/geronimogamesbenelux

———————————————————————————————————————–

Article BlackRock Benelux du 26 mars 2015 :

Notre jeu du moment chez Des Jeux Une Fois, c’est Gaïa. Tout simplement superbe et passionnant. Probablement notre prochain [Coups de cœur] d’ailleurs.
Nous vous avons présenté l’excellent Piratoons il y a peu… Quel est le lien me direz-vous ? Et bien, ces 2 jeux sont distribués par BlackRock Benelux. Nous avons eu l’occasion de rencontrer Simon de chez eux lors de la dernière Soirée Terrible, celui-ci a répondu à quelques questions nous permettant la rédaction du présent article.

BlackRock Benelux (BRB) existe officiellement depuis le Brussels Games Festival 2014 et est basé à Fernelmont en Wallonie. C’est une spin-off d’un autre distributeur belge actif dans le secteur des jeux multimédias. L’équipe existe depuis environ trois ans. L’appellation BlackRock vient de leur homologue en France, actif depuis 2007, avec lequel ils partagent un catalogue très similaire, mais également une vision commune et un lien affectif fort.
BRB distribue les jeux des éditeurs suivants :
AB Ludis, Act in Games, Arplay, Art of Games, Asyncron, Azao, BlackRockédition, Blue Orange, Cartaping, Droit de Perdre, Flip Flap, Franjos, Granna, Grosso Modo, Huch!, Ilopeli, In Ludo Veritas, Letheia, Ludarden, On the Go, Opla, Pailles, Piatnik, Rosebud, United Square, Viking Games, Zoe Yateka.
Généralement, BRB distribue l’entièreté du catalogue disponible chez l’éditeur (sauf quelques exceptions de jeux liés à d’autres cultures ou territoires et qui ne trouveront pas leur place sur le marché Benelux).
Leur catalogue compte environ 250 références et une petite centaine de points de distribution en Belgique francophone. Du fait de travailler avec de petits éditeurs n’ayant pas de gros budget marketing, la stratégie de BRB est de travailler essentiellement avec les boutiques de jeux et jouets qui sont leur meilleur soutien pour défendre leurs jeux.  Un vendeur conquis, c’est une visibilité accrue pour le jeu.
Niveau Belgique…
On retrouve des jeux d’auteurs belges : Benoît Remy (Boxes, TacticElastic), Sébastien Dujardin (La Venise du Nord). Et des duos Thibaut Quintens/Olivier Grégoire (Piratoons), Thibaut Quintens/Jim Dratwa (HaoHoa).
Et pour les éditeurs : Act in Games, Art of Games et AzaoGames.
A la question « Quels sont vos 3 plus gros jeux niveau vente en Belgique, et vos 3 préférés chez BlackRock Benelux ? », ils nous ont répondu :
« C’est difficile à dire, car nous sommes globalement très contents de toutes les nouveautés depuis Essen. Sur ces dernières semaines, Piratoons, Gaïa et La Chasse aux Gigamons sont très demandés. Mais je ne peux m’empêcher de citer Rings Up, Deal, Pollen, Mahé, Prohis, Comment j’ai adopté un gnou, King’s Gold… Au niveau de notre équipe, Okiya et Zik se démarquent bien. »

Et l’avenir de BRB dans tout ça une fois. En tant que challenger sur le marché, ils ont plein de beaux projets en plus de leur présence sur des festivals (qui font parler petit à petit de la société).  Les prochaines sorties fort attendues : New York 1901 (Blue Orange), Celestia (Blam!), Les Bois de Couadsous (Opla) ou encore Wacky Challenge (Ilopeli). Le reste est top secret, nous avons hâte de voir ce qu’ils nous réservent.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à vous rendre sur leur site et leur Facebook. Rendez-leur aussi visite en animation ou à leur stand en festival. Nous leur souhaitons bonne route !
L’importance des acteurs de plus petites tailles est indéniable et font la richesse du monde du jeu, portez-leur attention, vous ne serez pas déçus.


Cowmic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :