Crowdfunding

Intime conviction N°2 : L’affaire du passeur (KKBB – BE)

En août 2017, on vous présentait « Intime Conviction N°1: L’affaire des Poissons de Chine« .
Un peu plus d’un an plus tard, ils sont de retour avec un campagne de financement participatif pour la seconde affaire « Intime Conviction N°2 : L’affaire du Passeur ».
Suivez le guide, je vous informe sur tout ça et sur comment devenir un Fikateur 🙂

Le concept

Dans Intime Conviction, vous vous glissez dans la peau d’un juré.
Vous jugez une affaire criminelle, éprouvez votre intime conviction et rendez votre verdict.

Le but est de recréer l’ambiance du huis clos.
Chaque affaire peut se jouer de 2 à 12 personnes, elle se présente sous forme d’une enveloppe, le tout est fait main en Belgique.
Vous recevez celle-ci par la poste.
Attention, c’est une affaire à usage unique, vous ne pourrez pas la rejouer. Par contre, j’ai personnellement assisté à une seconde partie de la première affaire et c’est fort intéressant d’être un observateur neutre qui n’intervient pas.

Vous pouvez retrouver toutes les informations sur la première affaire dans l’article qui lui est consacré sur notre blog : ICI.

La seconde affaire

On reprend le même concept et on livre une seconde affaire.
La première se passait à Bruxelles, la prochaine se passera en Wallonie, celle-ci se passe en Flandre.

Nous avons eu l’occasion de découvrir les 3 premières cartes (sur 12) lors du BGF 2018 et quelle frustration de devoir s’arrêter là…

Il est difficile de vous parler d’une affaire sans trop spoiler celle-ci.
Mais il s’agit d’un meurtre, un accusé sur le banc, 12 cartes, des éléments annexes et à la fin, une seule  décision à prendre : coupable ou non coupable.

La campagne

Celle-ci se passe sur KissKissBankBank.
Elle a débutée fin août et se terminera mi octobre.
Leur objectif est de collecter 4000€ pour financer la production de 3000 enveloppes.

Le soutien commence à 5€ et va jusque 1000€, il y en a donc pour toutes les bourses.
2 paliers intéressants si vous désirez le jeu :
Pour 20€, vous recevrez la nouvelle affaire dans votre boîte à lettre.
Pour 35€, la première et la seconde affaire.
Il y a des trucs cool après ces montants, je vous laisse voir la campagne 🙂

Notre avis

Personnellement, j’avais été séduit par le concept. Je ne peux donc que vous conseiller d’embarquer dans l’aventure et devenir un Fikateur.
Petit conseil, choisissez bien avec qui vous participerez aux affaires, ça peut avoir énormément d’impact sur votre partie (qui je vous rappelle est à usage unique). J’ai déjà une petite idée du juré que je convoquerais pour cette seconde affaire.

Le matériel est superbe et entièrement fait main à Bruxelles. L’illustration est immersive. Ce sont de tous gros points positifs, et puis le fait de la recevoir par la poste à la maison, tout un charme, ça nous change des publicités et factures.

Et puis Céline et Rafaël, les 2 personnes à l’origine des éditions Fika, sont vraiment en or. Je suis grand fan de leur énergie positive, de leur motivation et de leur sympathie. En prime, ils ont toujours un joli stand quand vous les croisez lors d’événements, et sont entourés par une super équipe d’animation.

Donc, en mon âme et conscience, je ne peux que vous inviter à participer une fois à cette campagne de financement participatif.

Cowmic

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :