Reportages

In Ludo Veritas

Suite à mon article sur L’International Rendez-Vous, organisé par le club Objectif Jeux, on m’avait proposé de venir découvrir In Ludo Veritas, un autre club, mais basé cette fois à Namur. Un rendez-vous a donc rapidement été pris et je suis allé jouer là-bas en fin novembre. Bon, je sais ça fait presque deux mois, mais notre planning a été assez chargé depuis lors et ce n’est que maintenant que j’ai enfin la possibilité de vous en parler.

On commence par les infos pratiques

Le club se réunit tous les jeudis et vendredis (!) à partir de 20h et on peut même y aller un samedi par mois, dans l’après-midi. ça fait donc de nombreuses possibilités de jouer et pour un prix tout à fait raisonnable : si vous payez votre cotisation à l’année, ça vous coûte 24€. Sinon c’est 2€ par activité. Autant vous dire que si j’habitais la région j’aurai directement opté pour la cotisation annuelle !

Ça se passe dans les locaux de l’IATA (rue de la montagne, 43a à Namur – bâtiment G), à quelques pas de la gare de Namur. Si trouver l’IATA est assez facile, il vaut mieux connaître son chemin pour s’y retrouver à l’intérieur de l’établissement. Une première épreuve afin sélectionner les joueurs 😉 Heureusement, Stéphane, la personne avec qui j’avais correspondu m’avait indiqué comment m’y retrouver et j’y suis arrivé sans soucis. Et comme je suis de bonne humeur et que je vous trouve forts sympathiques, voilà les infos :

Une fois garés (si vous venez en voiture, sinon pas la peine, vous pouvez passer directement à l’étape suivante), passez la grille et suivez le chemin qui s’avance devant vous. Le chemin tourne légèrement sur la droite, c’est normal. Vous verrez ensuite un escalier sur votre gauche, prenez le et dirigez vous légèrement vers la gauche afin d’entrer dans un bâtiment éclairé (en hiver c’était facile à trouver). Et là vous n’avez plus qu’à suivre la lumière au fond du couloir pour arriver. Bon et sinon, vous contactez simplement le club avant de venir.

Petite vue du parking, il faut passer par la grille à droite du bâtiment éclairé…

Le Club

A ma connaissance, In Ludo Veritas fait partie des plus importants clubs belges. En effet, il a été créé en 1988 et accueille de nombreuses personnes plusieurs fois par semaine. Étant donné qu’ils sont peu présents sur les réseaux sociaux, nous les connaissions jusqu’alors assez mal (en fait, juste de nom et ils doivent être nombreux dans le cas à passer sous nos radars). Étant donné que les locaux qu’ils occupent sont utilisés par d’autres en journée, leur jeux restent sur place dans des armoires spécialement conçues : quand on arrive, on se retrouve dans une simple salle de classe avec quelques armoires au fond. Mais une fois ces dernière ouvertes, on se rend compte de l’intelligence du rangement : ce sont en fait des doubles étagères mises face à face et équipées de roulettes. Il n’y a plus qu’à les déplacer où on veut pour révéler plus de 600 jeux, classés par ordre alphabétique (à par les nouveautés et les petits jeux qui ont leur espace dédié). Et il reste de la place pour de nouvelles acquisitions ! L’argent des cotisations est bien investit !

Ces derrières ces cloisons en bois que se trouve la ludothèque… Un peu de patience…

Qu’est-ce qu’on y fait?

Bon là, c’est pas une surprise, on joue ! Et pour jouer on a l’embarras du choix ! Il y en a vraiment pour tous les goûts et même de très nombreux jeux très récents. Mais c’est aussi un lieu où l’on peut jouer à des jeux qu’on ne trouve plus ailleurs et qui n’attendent que vous. Il y a une vingtaine de joueur lors de chacune des activités et on s’arrange en début de soirée pour voir qui jouera à quoi avec qui. Je trouve ce principe très convivial et au final, ça permet que tout le monde se connaisse.

tadaaam ! Et encore, là on ne vois que le contenu du fond. Il reste les armoires de gauche
Les dernières nouveautés

Ensuite, il n’y a plus qu’à jouer ! L’espace utilisé est constitué de plusieurs salles de classe. On se répartit donc dans plusieurs locaux pour être plus à l’aise. Personnellement, j’aime moins ce principe qu’avoir une grande salle, car on a l’impression d’être en tout petits groupes, mais il faut faire avec les locaux que l’on a et ça comporte quand même un fameux avantage : même s’il y a beaucoup de monde, il n’y a pas trop de bruit !

De mon côté, j’ai pris un peu de temps pour discuter du club avec Miguel, le responsable, avant d’aller jouer avec Stéphane. On avait prévu de se lancer dans un jeu expert (je vous dit pourquoi un peu plus bas) et c’est Coimbra qui a été retenu. On y a joué à 4 et ce fut vraiment une partie fort sympathique, les explications données par Stéphane étaient excellentes (et c’est suffisamment rare dans les gros jeux que pour être souligné).

Une configuration noire jaune rouge… Ou presque !

Personnellement, même si j’ai bien aimé la partie, ce n’est pas un jeu vers lequel je reviendrai spontanément. Je le trouve agréable mais il me manque un petit quelque chose pour vraiment avoir envie d’y revenir. Car même si l’interaction est bien présente lors du draft et placement des dés, je trouve que les stratégies ne doivent pas spécialement être adaptées en cours de partie et on peut vraiment se lancer dans une direction sans plus en changer… Mais je n’ai fait que deux parties jusqu’à présent et j’y rejouerai sans doute pour affiner mon avis (et Cowmic adore ce jeu donc j’en aurai sûrement l’occasion).

Les dés dans les socles des différents joueurs.

Dans la pièce d’autres joueurs jouaient à Newton, qui à l’air magnifique et bien casse-neurones, les gros jeux étant souvent de sortie ici. Et c’est pour une bonne raison : une parties de joueurs présents adore les jeux experts, ils organisent d’ailleurs chaque année un prix ludique expert.

Newton

L’Expert Game Award

Et oui, c’est ici que l’Expert Game Award est né ! Comme son nom l’indique, il s’agit d’un prix récompensant un jeu expert sorti dans l’année. Ce sont 4 membres du club qui s’occupe de cette récompense : ils suivent attentivement les sorties de gros jeux (y compris ceux ne sortant qu’en anglais) et testent chacun d’eux plusieurs fois afin de sélectionner 4 finalistes qui seront joués par un jury plus large lors d’un week-end. C’est donc une occupation qui prend du temps, tant pour trouver les jeux que pour tous les tester et constituer un jury.

Et s’ils se sont lancés dans l’aventure, c’est à cause d’un constat : les récompenses visant des jeux dits experts sont principalement décernées à des jeux n’étant pas si experts que cela (Le Kennerspiel 18 décerné aux Charlatans de Belcastel en est un bon exemple : c’est un excellent jeu, mais il est tout à fait abordable sans être un joueur assidu). Ici, on vise donc des jeux denses, avec plusieurs voies pour la victoire (et qui se valent !) et d’une durée importante. L’EGA a déjà connu 3 édition et la 4e est en préparation. Les jeux primés jusqu’à présent sont Nippon (2015), Yokohama (2016), Keyper (2017). J’attends avec impatience de connaître les finalistes de 2018 : en effet, je ferai partie du jury final de cette année et devrait donc jouer aux 4 (et je m’en réjouis !). Je vous reparlerai donc donc ce prix dans les mois à venir !

Pour connaître toutes les infos ainsi que les jeux actuellement en cours de tests, je vous invite à visiter leur site web et à la suivre sur Twitter où il sont assez actifs.

Autres événements

Chaque année, le club propose deux événements importants : Le Diplonam et les 33heures In Ludo Veritas. Ce sont deux week-ends où vous pourrez jouez à tous leurs jeux, participer à des tournois, etc.
Le premier a généralement lieu le 1er weekend de mai (les 4 et 5 mai cette année), le second un peu après Essen, en début novembre (c’est l’occasion de venir tester toutes les nouveautés ramenées d’Allemagne). Si je suis disponible, vous m’y croiserez sans doute pour fêter leurs 31 ans !

A bientôt?

Vous l’aurez compris, j’ai adoré ma visite et j’y retournerai sans doute si je passe dans les parages un jeudi ou vendredi. C’était encore une bonne occasion de sortir de Bruxelles et de voir ce qui se fait ailleurs, d’autant plus que c’est lieu où l’on jouait bien avant notre arrivée dans le monde du jeu 😉

A très bientôt pour de nouveaux articles ludiques Made In Belgium, une fois !

Maxence

Ps : j’ai un peu raté mes photos des lieux, ce qui explique qu’il n’y en ait pas 😉

Liens

Page Facebook : ICI
Site Web : ICI

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :