Coups de Cœur

Carcassonne – L’addiction de VaL

Edito de Cowmic : « Pour ce premier [Coups de cœur] de notre blog, comment ne pas laisser la parole à VaL pour nous parler de son jeu préféré , j’ai nommé Carcassonne. Et à ce point, on peut réellement parler d’addiction. Pour cette section, nous nous permettrons de voyager un peu hors de notre plat pays et de partager avec vous les jeux qu’on aime. Je lui cède donc la parole ».
Si pour vous Carcassonne n’invoque que la ville du Sud de la France, c’est que vous ne connaissez pas encore Carcassonne, le jeu de plateau, et il faut remédier à cela tout de suite !
Il y a quelques années, Cowmic a eu la merveilleuse idée de m’offrir Carcassonne édition  10 ans (jeu de base accompagné d’une petite extension : La fête).
Le mécanisme est relativement simple : placement de meeples sur des tuiles qui construisent la cité de Carcassonne au fur et à mesure des poses, un peu comme un puzzle où les pièces doivent concorder. 4 possibilités de placement : dans une ville, sur un chemin, sur une abbaye ou dans un champ. Il différera selon si vous y jouez à 2 ou à 5. A 2, c’est plus tactique, vous n’avez qu’un adversaire et plus de tuiles, donc plus de possibilités. A 3, 4 ou 5 (ou 6 avec la première extension), des alliances peuvent se former, vous jouerez moins de tuiles. Personnellement je préfère la version à 2 joueurs ou 3 maximum, c’est aussi plus rapide. Une partie de base dure en moyenne 30 à 45 minutes.
Il y a plusieurs façons de jouer : Ceux qui la jouent solo, ceux qui la jouent vicieuse, ceux qui font carrément de l’anti jeu : très, très agaçant !
Ma préférée est la vicieuse, celle qui restreint les possibilités sans pour autant bloquer la personne, tout un art !
Il existe actuellement 7 minis extensions :
Les Aéronefs – Les Messagers – Les Ferrys – Les Mines d’Or – Magicien & Sorcière – Les Brigands & Les Agroglyphes (qui n’apparait qu’une fois les 6 minis extensions réunies).
Mais aussi et surtout 9 extensions :

Auberges et Cathédrales – Marchands et Bâtisseurs – Princesse et Dragon – La Tour – Maire et Cloîtres – Comte, Roi et Consorts  – La Catapulte – Bazars, Ponts et Forteresses – Moutons et Collines.
En vous écrivant cet article, je découvre l’existence d’extensions dont je n’avais jamais entendu parler : La Peste (édition collector parue avec Spielbox), Le Tunnel (offerte avec le magazine allemand Spielbox).
Auberges et Cathédrales vous permettra d’ajouter un sixième joueur à votre bande de joyeux lurons. Chacune des extensions apporte une nouvelle dynamique au jeu, certaines relativement simples, d’autres un peu plus complexes.  Autant vous dire que les possibilités de jeu sont nombreuses et variées, toutes les extensions étant compatibles les unes avec les autres (à combiner selon vos envies). Le nombre d’extensions indique aussi le succès du jeu.
Le défi d’un jour sera de jouer avec toutes les extensions réunies, il nous faudra d’abord trouver une table gargantuesque pour cela ! Promis, nous ne manquerons pas d’en faire un petit article accompagné de photos (et nous planchons déjà sur cette expérience).

Depuis l’achat d’iPad de Cowmic il y a 2 ans environ, après le lunch du midi, souvent avec 2 ou 3 autres collègues/amis, nous jouons sur l’application Carcassonne pour iPad. Parfois, ça se passe sans encombre, mais vraiment parfois, car souvent ça passe plutôt par « Rho, toutes les chances ! », « Put***, mais tu fous n’importe quoi ! », « – Moi, je sais ce que j’aurais fait… – Mais tais-toi !  », etc. Convivialité au rendez-vous !

A côté du « Carcassonne bleu », le jeu de base, vous trouverez des nouvelles versions, avec un principe de base qui reste le même, ou des rééditions :
– 2002 Carcassonne à la Préhistoire : Aussi appelé « Carcassonne vert »,

– 2003 Carcassonne The Castle : Adaptation pour 2 joueurs avec un décor quelque peu différent car il se passe dans la ville (vous ne le trouverez malheureusement plus en vente),
– 2004 Carcassonne La Cité : Une version plus élaborée avec un superbe design, des murailles et tours de la ville en bois (vous ne le trouverez malheureusement plus en vente),
– 2008 Carcassonne Mayflower : Carcassonne à la conquête de l’Amérique,
– 2009 Carcassonne La Roue de la Fortune : Peut se jouer seul ou avec le Carcassonne de base (uniquement disponible en anglais et allemand),
– 2009 Mon premier Carcassonne : Adaptation simplifiée et joliment illustrée pour les enfants,
– 2009 Cartecassonne : Le jeu de cartes,
– 2011 Carcassonne édition spéciale anniversaire 10ans : Une boîte en forme de meeple comprenant une extension : La Fête,
– 2011 Carcassonne Le jeu de dés : Petite version sympathique se jouant avec 9 dés (idéal à prendre en voyage),
– 2013 Carcassonne Mers du Sud (Collection Autour du monde) : Carcassonne à la conquête des îles,
– 2013 Carcassonne Hiver : Un décor sous la neige, accompagné d’une petite extension « Le bonhomme de pain d’épice »,
– 2014 Carcassonne : Réédition 2014 accompagnée des minis extensions : La rivière et l’Abbé,
– 2014 Carcassonne La Ruée vers l’Or (Collection Autour du monde) : Carcassonne à la conquête de l’Ouest.

Même si l’adaptation tablette est fort réussie une fois (application payante avec achat d’extensions possible), rien ne vaut le jeu de plateau ; celui où vous manipulerez les tuiles et ces charmants petits bonhommes que sont les meeples, où vous compterez vous-même les points, ou vous partagerez un moment agréable avec vos adversaires en buvant un verre. Merci Cowmic de m’avoir fait tombée dans cette jolie addiction, et surtout de la partager avec moi. 


VaL
Réunion des CAA (Caracassonne Addict  Anonymes)

« Bonjour, je m’appelle VaL, je suis Carcasonne addict »
« Bonjour VaL »
« J’avoue, j’ai toutes les extensions existantes, j’ai aussi des éditions spéciales… j’y joue trop souvent mais je me soigne… Quelqu’un pour une partie ? ».

Editeur : Filosofia

Commentaires

Fabien
19 mars 2015 à 4 h 10 min

Une addiction bien compréhensible… Il a beau être simple, il peut être retors à souhait, et reste toujours aussi excellent et tendu!



9 avril 2015 à 5 h 57 min

Simple mais retors à souhait, c'est tout à faite cela Fabien 🙂



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Piratoons

17 mars 2015

Jeux de NIM

24 mars 2015

%d blogueurs aiment cette page :